Mes vélos et ma gueule, maggle