Montage pédalier : cherche avis et conseils



  • Bonjour,

    Je suis en train de remonter un Anquetil en super vitus, cadre que j'ai acheté équipé d'un BDP Tange 35x1x68 avec axe JIS.

    Mon but est le monter en "faux singlespeed" avec un moyeu SRAM Automatix, à bas coût et si possible avec des pièces d'à peu près la bonne époque.
    J'ai récupéré presque tout ce dont j'ai besoin sur un Tobec qui trainait dans un coin :

    • roues module E + moyeux Normandy large flasque
    • potence Pivo + cintre Philippe tordu à un bout donc recoupé pour en faire un bullhorn
    • freins Mafac Racer (je sais pas encore s'ils vont servir mais ils sont là au cas où)
    • tige de selle Rito profilée + selle Italia pas du tout d'époque mais on va dire que ça le fait quand même
      Et j'ai trouvé ici même une roue déjà montée en Automatix, pas du tout d'époque mais oh hé, hein, bon...

    Enfin bref revenons à nos moutons, il ne me manque plus que le pédalier et c'est là que j'ai besoin de vos conseils.

    L'axe qui est monté sur le vélo, en plus d'être en JIS qui m'empêche de monter un joli Nervar ou Stronglight comme j'aimerais bien, est vachement long (124mm). Enfin j'ai jamais monté de single ou fixe donc j'en sais trop rien, mais je trouve ça 'achement long...
    Il a aussi des tétons filetés en bout, là où on trouve normalement des trous taraudés. Pas de souci pour le montage il faut juste les écrous qui vont bien, mais quid du démontage ? Un arrache manivelle classique ne passera pas je pense...

    Donc je vois deux options :

    1. Jeter dessus un pédalier moderne pas cher, deux écrous et on en parle plus, et puis pour le démontage on verra (et probablement galèrera) le moment venu. C'est l'option la plus simple et la moins chère, mais pas celle qui me plait le plus.

    2. Changer l'axe et/ou le BDP complet avec un carré ISO et un montage plus classique, comme ça je mets ce que je veux comme pédalier.
      C'est plus compliqué (à noter que je n'ai jamais démonté de BDP et que je ne sais même pas si on en trouve encore en pas français), plus cher, mais ça serait tellement plus classe...

    Dans la mesure où je n'ai aucune de ces pièces sous la main, je suis preneur de tout avis ou conseil ou autre solution avant d'acheter.

    Merci d'avance !



  • Un boitier jis pour pedalier triple avec embouts d'axe filetés.... rien de pire.

    Jette moi ça et montes un boitier strong, ta ou campa :-)

    Si tu gardes celui ci tu vas être emmerdé, a la fois poir le choix de pedalier, pour le demontage de celui ci si tu n'as pas le bon arrache, et pour l'alignement de chaîne.



  • Merci pour ta réponse.
    Je pensais bien que c'était un truc à la con, rien qu'à voir la tête que ça a ;-)

    Tu sais si on trouve en neuf des boitiers français ou il faut chercher en récup ?
    Est-ce qu'il y a une règle générale sur la longueur d'axe qui va bien pour la ligne de chaine sur un mono-plateau mono-pignon ?



  • Plutôt la recup...le seul boitier français neuf que je connaisse c'est le Vélo Orange, il coute 50 balles...
    Si tes cuvettes et roulement sont okay, tu changes juste l'axe, autour de 107mm tu devrais être pas mal...mais ça c'est spécifique à chaque pédalier



  • OK je vais essayer de trouver l'axe qui va bien, et au pire changer le boitier complet.
    Merci à vous deux pour votre aide !



  • Le boitier entier ça sera difficile si tu es comme c' est le cas en pas français il te faudra toujours conserver tes cuvettes ( si en bon état); trouver d' occase un ensemble axe de pédalier/pédalier assorti est assez courant en occase mais rarement 107 mm sauf si origine piste, plus un jeu de cage à billes si les tiennes sont usées. 107 mm c' est pour un monoplateau, sur un axe 113 à 115 mm et en utilisant le plus petit plateau d' pédalier double, on doit rester sur une ligne de chaîne correcte ( voir wiki pour le calcul).Mais ceci est valable pour un montage fixe, or une roue libre même monovitesse n' a pas le même déport et c' est parfois le grand plateau qui convient.

    [hr]
    La question technique est: comment va tu faire pour utiliser le moyeu sram, car il te faudra certainement le monter sur une roue et là concrétement , le montage de roue n' est pas à la portée d' un débutant ou intègre un coût par forcément plus valable qu' une roue déjà montée.

    Un sram automatix n' a que 2 vitesses. Avec la roue moyeu normandy il suffirait de remplacer la roue libre par une monovitesse et d' adapter ensuite la ligne de chaîne via l' axe de pédalier. Certes tu n' auras qu' une seule vitesses, mais niveau coût c' est plié d' avance.

    Mais vu que la roue n' est pas "origine", il faudra surement passer par la case vélociste pour corriger centrage, ligne de chaîne si tu n' as que peu de connaissance à ce sujet. Si il s' agit d' un gars " à l' ancienne" tu peux t' en tirer pour pas trop cher, dans les magasins à franchise demander avant un devis.

    Ton truc sent la fausse économie et la case recherche de roue flip flop. Consultes bien le wiki avant de t' engager car je pense que ton manque de connaissances va re causer des déboires. Le mieux est de demander à un ami compétent qui a déjà effectuer une conversion.



  • Je viens seulement de voir ton message désolé.
    Le but ici était d'essayer le moyeu automatique par curiosité, je n'ai aucun intérêt pour un fixe ou single ou flip flop ou quoi que ce soit.

    Mais bref, le vélo est monté et roule, finalement pas de problème pour la ligne de chaîne ça s'est plutôt bien passé en bricolant un peu (2mm de désalignement).
    Même si je n'avais jamais monté ce genre de vélo, c'est pas non plus de la science nucléaire ;-)

    J'ai dû acheter un deuxième vélo pour récupérer des pièces et revendu ce qui me servait pas, au final je m'en tire pour une centaine d'€ le vélo complet monté, sachant que j'ai acheté une roue avec le moyeu sram pour 75€ :-)



  • Quand tu parles de désalignement, c' est quoi au juste car monoplateau et monopignon, il faut que ce soit parfaitement aligné. Et si tu as joué sur les entretoises de roues, il faut recentrer le décalage des rayons de la roue d' autant.
    Théoriquement pour avoir un rendement maximum ce type de roue moyeu à vitesse interne sont comme les roues piste ou singlespeed: l' axe perpendiculaire milieu de jante se confond avec l' axe milieu de moyeu. Mais bon vaut mieux avoir une ligne de chaîne parfaite et une roue légèrement asymétrique ( les roues arrières à vitesses dérailleurs sont toutes assez fortement asymétriques).
    [hr]
    Quand tu dis que ce n' est pas de la science nucléaire , c' est que tu n' as pas compris ou inclut une opération importante. Par expérience, pour avoir juste voulu remplacé une roue libre en 6 V au lieu de 5V, il m' a fallu jouer sur les entretoises de moyeu et recentrer les rayons de roues afin de conserver une ligne de chaîne adéquate, sans que la chaîne trop près ne vienne frotter sur le hauban sur le petit pignon. Le petit écart de 3 mm de la vitesse en plus a joué pour être obligé d' intervenir sur la roue.

    La roue est une des pièces les plus complexes sur un vélo, à cause des diverses adaptations nécessaires entre espacement arrière, nombre de vitesses, largeur moyeu et cassette complète pour permettre à la transmission de fonctionner correctement. C'est au montage artisanal de roue et à l' art du dévoilage que l' on reconnaît un bon mécano vélo d' un autre. D' ailleurs il y eut autrefois des concours de ce type de montage de roues entre vélocistes pour affirmer leurs talents.

    Et si tu es convaincu que c'est "si simple" essayes un peu le montage de roue avec finalisations des tensions et voile. La raison pour laquelle 2 roues motorisés et automobile ont abandonné les roues à rayons malgré le rapport dynamique/légèreté de ce type de roue jamais égalé.


  • Ah, apparemment j'ai touché un sujet sensible, désolé.
    Je pense qu'il s'agit juste d'une erreur sur la personne, je ne suis ni un artisan féru de concours qui cherche à démontrer l'étendue de son talent, ni un manchot qui n'a jamais touché une clé mais veut monter une oeuvre d'art par lui-même.

    Je suis juste un gars normal avec quelques bases de mécanique (puisque c'était mon métier à la base même si j'ai un peu bifurqué depuis) qui voulait un joli vélo qui roule pour aller chercher son pain.

    J'ai posé une question et on m'a aimablement répondu (merci encore), mon problème est solutionné, le résultat me convient parfaitement et je prend plaisir à rouler sur le vélo, en ce qui me concerne le sujet est clos.

    Et j'ajoute que je ne tiens absolument pas à minimiser l'étendue de tes compétences ou la technicité de la mécanique vélo, je dis juste qu'en étant simplement pas complètement bête j'ai réussi à faire ce que je voulais, qui en l’occurrence ne consistait pas à mettre un satellite sur orbite (je change de métaphore puisqu'apparemment la mécanique vélo C'EST de la science nucléaire) ;-)



  • Non, la mécanique vélo n' est pas forcément si dure que cela quand on as les bases en mécanique.Par contre la multitude de standards non compatibles pourrit bien la vie. Et là tu sens bien la différence entre le bouclard qui a de la bouteille et celui qui ne cherches qu' à vendre.

    Par contre même le meilleur des mécanos autre que vélo est incapable de monter correctement une roue de vélo car cela s'apprends par formation et par force d' expérience , on peut soi-même s' y essayer via les bons documents. Il faut aussi un certain don, comme certains seront doué rapidement pour le piano et d' autres mettront des mois et des années sans atteindre la perfection.

    Le montage de roues se fait beaucoup à l' instinct et la sensation. D'où certains parlent de l' art de rayonner une roue. Il n' est pas insurmontable pour un bon amateur de monter correctement une roue la différence c' est le nombre d' heures et d' interventions passées entre un pro qui en fait sa profession et l' amateur. Dans les années 70/80 c' était un peu la bête noire des apprentis, le montage de roue et ce qui faisait la réputation du mécano où les pros faisaient monter en artisanal toujours aux mêmes adresses.

    Une roue lambda bas de gamme de chez décath ( par exemple), montée machine tu sens à la main les différences de tension, elle voile facilement est peu dynamique et ne durera pas des années. La même roue reprise par un monteur sera une bonne roue si la jante est assez rigide ( et lourde comme la plupart des roues lambda). D' ailleurs les roues haut de gamme des grandes marques ( fulcrum, mavic campa, corima etc) sont soit montés main de A à Z, soient finalisées en tension et en voile à la main.

    D' ailleurs à propos de roues certaines roues type open pro montées " à l' ancienne" avec moyeu bien lourds et rigides sont aussi dynamiques et rigide que des modernes qui coûtent le triple, la seule différence étant le poids .. et la longévité. Une roue à jante boyau alu est souvent supérieure au même modèle à pneu extra léger version moderne pour un poids similaire. Mais comme le diktat est au carbone partout, on en oublie que le poids n' est pas tout dans une roue. D' ailleurs si certaines sociétés ont préféré restreindre ( mavic) ou supprimer la fabrication de jantes, c' est bien parce que le "tout- en -un" avec concept normatif interne à l' entreprise est plus rémunérateur à l' achat et au SAV ( voir le prix d' 1 rayon chez campa ou mavic).


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.