Mamie veut une randonneuse Perrin



  • ... et elle l'aura.

    En fait, Mamie a des velléités de sortir - de temps en temps - du bitume. J'ai pas dit "de faire du VTT" ; que nenni ! Ca, ça sera l'occasion de monter un VTT :devil:

    J'ai aussi des velléités de poser ma vieille carcasse sous une tente, et pas forcément dans un camping - la crise de la quarantaine, ça vous dit quelque chose ? Eh ben voilà.

    Et puis, depuis le concours de machines, j'ai pu apprécier le travail de Sylvain, le petit fils de Pierre Perrin, et même s'il boit du Coca, nous avons sympathisé ; comme quoi je ne suis pas si sectaire que ça.

    Bref, je veux une randonneuse Perrin. Pour les chemins et le cyclo-camping.

    En acier !
    En 650 !
    A gros peuneus !
    Et à freins à disques hydrauliques.[hr]
    Le problème, c'est le reste.
    Je ne pars pas sur un vélo très léger, mais je ne veux pas tout à fait un tank, non plus.
    Ce sera un beau vélo fonctionnel, pas un vélo de dentiste. Je m'oriente vers du milieu de gamme, l'quivalent du Shim 105 ou SRAM Force, avec une petite préférence pour le Shim, ça changera du reste.

    A priori, transmission triple de type VTT (3x10, voire 3x9, largement suffisant), faut que j'arrive à grimper avec 10 bons kgs de chargement.
    Dès lors se pose le pb du guidon : droit ? papillon (c'est hideux, mais totalement adapté, j'ai roulé plusieurs années avec ça) ? cintre bizarre tout large ?
    Avec comme pb corollaire : shifters VTT ou leviers route ? Puis-je d'ailleurs trouver des leviers route compatibles avec une transmission de VTT autres que SRAM ?



  • Les freins hydro, tu étais réfractaire, mais tu (v)as kiffé(er).

    Pour la transmi hybride, mon GT est monté avec un levier VTT Shim' Saint 9v, un dérailleur route Ultegra 6800 et une cassette je-sais-plus-quoi 9v.
    Ca marche pas mal. Tu devrais pouvoir faire l'inverse.



  • Pas besoin d'hydraulique sur le LeVacon qui est conçu pour la longue distance, et juste un peu de chemins ou de pistes.
    Ici, il faut un freinage puissant, celui-ci n'est pas prévu pour faire majoritairement de la route et sera plus chargé.

    Sinon, les cintres bizarres : C'est à la mode. Mais à l'usage ???

    [img=800x400]http://salsacycles.com/files/components/HB8202_1920x720.jpg[/img]

    [img]http://store.velo-orange.com/media/catalog/product/cache/1/image/530x530/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/3/_/3_4_silver_2.jpg[/img][hr]
    C'est sûr que des machins comme ça, c'est moins glamour :
    [img]http://fr.hollandbikeshop.com/images_product_responsive/products_large/7161169.jpg[/img]
    [img]http://www.cyclo-randonnee.fr/images/ergotec/guidon-papillon-contest-traveler.jpg[/img][hr]
    Reste le cintre droit avec les petits embouts prolongateurs :
    [img]http://www.cybien.fr/accessoires-velo/cintre-velo-vtt.jpg[/img][hr]
    J'ai fait un peu de rando sur route avec cintre droit tout seul, je n'ai pas aimé, j'ai eu mal au dos, et pourtant j'étais jeune alors. Mais bon, c'est sans doute différent avec un vélo sur mesure.



  • Même avec un vélo sur mesure, je te déconseille le plat (même avec prolo comme sur le Belleville), dès que les distances s'allongent je ne trouve pas ça bien jouable. Après en "tout terrains" c'est top...



  • Pour le moment (mais l'expérience prouve que tout peut changer !), je pars sur l'idée suivante :

    Cadre en acier, genre Columbus Life - mais là, c'est le cadreur qui décide.
    Et une peinture violet foncé avec des bricoles fluos (et la guido fluo assortie, cela va sans dire). Si, si.

    Transmission Shimano XT 3x10 (on en trouve à 350e neuf) 42/32/24 x 11/32
    Freins ??? J'y connais que dalle. Un truc fiable et solide.
    Pas de pignole sur le jdd ou la potence
    Cintre droit (et si c'est trop inconfortable, je bascule du côté obscur sur un cintre papillon). Toutes les suggestions en matière de guidon sont plus que bienvenues !

    Roues 27.5 : jantes DT xr331 x ??? Quelle paire de moyeux ? Hope ? C'est un peu lourd mais solide et fluide, nan ? Et j'ai déjà l'arrière. Je peux aussi partir sur une paire déjà montée, bien sûr, même si ça implique des axes traversants, je m'en fous. Si. Les DT xr 1501 par exemple. Enfin, 600 balles, c'est clairement le max que je mettrai dans les roues.
    Les pneus, on verra. J'ai des Compass en 42 pour la rando pas trop lourde et vallonnée ; et j'imagine bien un truc solide à crampons dès que je serai vraiment chargéee
    Il y aura des GB, style Honjo.

    2 PB, sans doute sur mesure. Ou un sur mesure en acier à l'avant et un tubus à l'arrière, que je ne monterai qu'en cas de rando très lourdement chargée.

    [hr]
    [quote='Remsdu95' pid='2121854' dateline='1476483238']
    Même avec un vélo sur mesure, je te déconseille le plat (même avec prolo comme sur le Belleville), dès que les distances s'allongent je ne trouve pas ça bien jouable. Après en "tout terrains" c'est top...
    [/quote]

    Ce vélo n'est quand même pas prévu pour la longue distance. 8h de vélo max par jour. Je suis un piètre pilote, je me dis que le guidon plat est plus maniable hors du bitume.

    Honnêtement, je suis tentée par la bidouille des leviers route sur cintre "off road", c'est plus sexy, et j'assume mon côté bling bling. Mais bon, la finalité du truc, c'est de rouler sur des chemins. Et ça implique des leviers hydrauliques, lesquels n'existent pas en triple à ma connaissance. Bref, galère.



  • [quote='elyasmina' pid='2121859' dateline='1476486107']
    Pour le moment (mais l'expérience prouve que tout peut changer !), je pars sur l'idée suivante :

    Cadre en acier, genre Columbus Life - mais là, c'est le cadreur qui décide. Si possible droit.
    Et une peinture violet foncé avec des bricoles fluos (et la guido fluo assortie, cela va sans dire). Si, si.

    Transmission Shimano XT 3x10 (on en trouve à 350e neuf) 42/32/24 x 11/32
    Freins ??? J'y connais que dalle. Un truc fiable et solide.
    Pas de pignole sur le jdd ou la potence
    Cintre droit (et si c'est trop inconfortable, je bascule du côté obscur sur un cintre papillon). Toutes les suggestions en matière de guidon sont plus que bienvenues !

    Roues 27.5 : jantes DT xr331 x ??? Quelle paire de moyeux ? Hope ? C'est un peu lourd mais solide et fluide, nan ? Et j'ai déjà l'arrière. Je peux aussi partir sur une paire déjà montée, bien sûr, même si ça implique des axes traversants, je m'en fous. Si. Les DT xr 1501 par exemple. Enfin, 600 balles, c'est clairement le max que je mettrai dans les roues.
    Les pneus, on verra. J'ai des Compass en 42 pour la rando pas trop lourde et vallonnée ; et j'imagine bien un truc solide à crampons dès que je serai vraiment chargéee
    Il y aura des GB, style Honjo.

    2 PB, sans doute sur mesure. Ou un sur mesure en acier à l'avant et un tubus à l'arrière, que je ne monterai qu'en cas de rando très lourdement chargée.

    [/quote]

    Ah, c'est bien ça, question matos vtt je vais pouvoir te conseiller :cool:
    Pour le JDD justement HOPE c'est très bien (testé depuis plus d'un an sur le nomad et rien ne bouge).
    Pour les freins, perso je suis un grand fan des magura (en plus on trouve de bonnes promos sur le net) mais ils ont eu beaucoup de soucis de fiabilité (ça semble réglé sur les dernières versions, mais j'hésite toujours à les conseiller). Sinon il y a les Sram guide (mais même histoire).
    Au final les champions de la fiabilité c'est soit Hope, soit shimano. Les premiers sont superbes mais fonctionnent au DOT (corrosif et demande un entretient un peu plus courant).
    Du coup je te conseille les shim, en plus tu pourras monter freins et shifters sur le même collier pour rendre le poste de pilotage plus propre. Sauf si tu veux te faire un montage full hope (anodisé du coup) :angel:

    Pour le guidon, je proposerai bien un flat top:

    [img]http://p.vitalmtb.com/photos/products/13209/photos/13421/s1600_Niner_Flat_Top_RDO_Handlebar_Niner_Green.jpg?1384023233[/img]

    On en trouve chez ritchey, niner et d'autres. Je trouve ça élégant et en plus c'est réversible (genre + ou - 5mm).
    Tu peux facilement partir sur du carbone, ça devrait supporter tes contraintes sans le moindre soucis.

    Ensuite pour les roues, vu ton budget tu dois pouvoir trouver un petit montage artisanal qui va bien.
    Je verrais bien moyeux AMC, jantes ryde trace ou yura 22 et rayons cx ray ou Dt comp race ou supercomp.
    Sinon pour les moyeux il y a les DT 350 ou 240, Hope (mais effectivement lourd) ou alors les ACROS 19, les tune/BOR/POP/FRM/Mack (mais fiabilité? car assez peu courants),
    Pour les jantes la DT XR 331 en effet, ou de la velocity aileron (mais un peu plus lourde), BOR XMD333. Et sinon pourquoi pas du carbone (chinois?).
    Sinon en tout monté, je te conseille les American classic, c'est léger fiable, juste leurs jantes sont sensibles aux pocs (mais là encore vu ta pratique ça ne devrait pas jouer). Seul soucis, je crois qu'ils ne font que dans la jante large (24mm int mini) et pas sûr que ça colle avec tes pneus.

    Bon, ça te laisse déjà de quoi réfléchir :sleepy:



  • Mon moyeu Hope est noir, pas de délire d'anodisation, donc si je veux faire simple et cohérent, je m'oriente plutôt vers des freins xt, c'est ça ? Je dois pouvoir en trouver pour 170 euros.[hr]
    Oui, c'est joli, le flat bar, mais ça sera enlaidi par les embouts.
    Dans l'idée, la silhouette du truc sera un peu comme ça, avec géo un chouille moins longue, roues plus petites, pneus plus larges, composants plus chiadés, et délire coloré (base violet aubergine, "cycles pierre perrin" typo Coca Cola en vert pomme, guido vert pomme et gaines roses... ou alors avec du orange...) :
    [img]http://www.cyclable.com/20270-large_default/randonneuse-genesis-tour-de-fer-20.jpg[/img]



  • Bah pour moi c'est le meilleur rapport fiablité/performance/prix. Et effectivement je connais pas le détail chez shim, mais il y a le i-spec qui correspond au matchmaker sram. En gros tu montes le shifter directement sur le frein, de cette façon tu as un collier de moins sur le cintre. C'est plus propre et ça laisse de la place pour d'autres accessoires.

    Après je viens de penser à un truc qui pourrait faire l'affaire aussi, les cintres de marathons dans le style du haero, ou du controltech:

    [img]http://brimages.bikeboardmedia.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2014/10/haero-carbon-h165-marathon-mountain-bike-handlebar-600x235.jpg[/img]

    [img]http://www.controltechbikes.com/images/small/h_Hycross.png[/img]

    Ce sont des cintres conçus pour offrir plusieurs positions (à voir si ça ira avec les accessoires que tu veux monter).



  • Pas trop convaincue par tes deux propositions de cintres, je ne chercherai pas à avoir une position aero !
    Non, si le cintre plat ne passe pas, il faudra zieuter les papillons. Avec une guido verte, orange ou rose, y a moyen de faire qqch ! :devil:



  • Mamie nous invente le n+2 :thumbs_up::thumbs_up:

    Pour le choix de cintre - essaie peut-être de rouler des cintres de VTT sur des rides de plusieurs heures et voir si ça te plaît. Perso lorsque je fais du VTT j'apprécie mon cintre de VTT sur les pistes de VTT. Mais je m'ennuie vite avec mon cintre de VTT sur terrain moins technique (chemin forestier, gravel etc). Sur mon cx et ma randonneuse/graveleuse ma préférence va vers un cintre classique de route. J'ai essayé un cintre aux drops plus larges que les tops (3t ergoterra, leur cintre de cx) et ça ne ma pas plu, position trop bizarre.

    Regarde peut-être du côté du Salsa Cowbell, Woodchipper et autres "dirt drops".



  • Je pense pas que tu pourras mettre un papillon. Je crois que le règlement de pf l'interdit



  • Papillon va être "the nouveau fiskie"...



  • Je rejoint un peu SebL, tu dis toi même en introduction que tu ne fera pas du vtt avec, tu parle plus de sortir du bitume. Dans ce cas, pourquoi le cintre route ne suffirait il pas ?



  • Et donc j'abandonne l'idée du freinage full hydro ? Je vous rappelle que l'OPTION 1 part sur une transmission triple ! Passque je vous vois venir, vous lisez trop les magazines américains, vous me voyez en cintre salsa, mini monoplatal et énorme cassette 11v - et ça c'est VETO.
    C'est pour de la rando chargée ou pour du "gravel" un peu plus gravel que ce que me permettra de faire le LeVacon - genre Turin-Nice, comme ça, au hasard.

    Bon, il reste le compact 11v en 36/26 et énorme galette 11/40 derrière. J'ai regardé les développements, ça le fait, bien sûr, et l'étagement n'est pas délirant, d'autant qu'avec ce vélo, on ne parle pas de performance. C'est moche quand même, mais bon, y a pire.
    Mais si je pars sur l'OPTION 2 : cintre route compact ultra large, transmission VTT compacte 11v, leviers route hydro, je suis obligée de prendre du SRAM exact actuation (même astuce que sur le LeVacon), parce que les freins Shim RS685 ne sont compatibles qu'avec des dérailleurs route. Accessoirement, le combo hydro Shim vaut un bras (quasiment le prix de toute la transmission+ freinage XT). Reprenez-moi si je me trompe.
    Alors en SRAM, il y a le SRAM Force hydraulique, qui vaut aussi un bras. et il faut panacher avec une transmission X7 par exemple.

    Je trouve que c'est une grosse prise de tête, sans parler du surcoût. Surtout que le confort et la maniabilité des cintres Off road n'est pas évidente. Le Vélo Orange est trop étroit en haut (dixit Elodie Palvassier, qui a piloté la machine Fée du Vélo équipée de ce cintre), et même avec le Woodchipper plus large, vu ma morphologie un peu problématique, je ne sais pas si le fait de piloter en bas sur la partie large est très adapté.

    Concernant l'inconfort du cintre droit...
    Alors, j'ai eu une vie avant pf, et j'ai roulé 2 ans en VTC Cannondale sur une espèce de riser. Pas top, mais faut dire que le vélo est trop petit, et qu'il me faudrait 3cm de recul de selle supplémentaire. Ensuite, j'ai roulé 2 ans sur un Giant en cintre papillon, sur route. C'est hyper confortable, mais sur route, et notamment en descente de col, il manque une position basse. Je sais, c'est totalement hideux, mais... dans l'optique du Perrin, c'est sans doute le plus cohérent. Ensuite, quand j'ai changé de randonneuse, j'ai équipé le Giant d'un cintre droit, pour la ville, mais j'ai fait deux randos sur route comme ça. Ca passe, mais ce n'est pas le plus agréable. Je me disais que les embouts de cintre permettraient d'arranger les choses, puisque ça permet une position un peu plus allongée, et que j'imagine que c'est bien pour se mettre en danseuse. Je suis preneuse de vos avis et retours sur la question.[hr]
    ... et si on scie une partie d'un cintre papillon ? :angel:[hr]
    Et ça ???
    [img]http://www.randobike.ch/2369-large_default/guidon-jones-710-loop-h-bar.jpg[/img][hr]
    Sur un spad :
    [img]http://www.randobike.ch/2371-large_default/guidon-jones-710-loop-h-bar.jpg[/img][hr]
    [img]http://blog.jonesbikes.com/wp-content/uploads/2011/06/img_7874.gif[/img][hr]
    Je trouve ça assez chouette, en fait !



  • A l'usage je sais pas, mais esthétiquement c'est bien mieux que les bar-ends ou les cintres papillons, même en leur coupant les ailes (sauvage!)



  • Oui, je suis assez enthousiaste, là ! Ca réglerait pas mal de pb. Il y a la version riser coupé :
    [img]https://thelazyrando.files.wordpress.com/2012/08/hb5.jpg?w=510&h=331[/img]



  • Le cintre papillon c'est vrai que t'as l'air con (c'est un alexandrin)
    MAIS pour ma part je trouve que ça apporte un réel confort sur de longues distances de pouvoir varier les positions, tu peux te la jouer tranquillou avec les doigts délicatement posés en partie haute, ou alors tu peux sacquer dessus en cramponnant en bas...

    Je me posais la même question sur les cintres genre "moustache tordue" qu'on voit pas mal depuis quelques années, jamais testé ça je ne sais pas ce que ça donne.



  • Un alexandrin avec césure à l'hémistiche et rythme ternaire ! :thumbs_up::heart::kiss:
    Oui, oui, nous sommes d'accord, le papillon, c'est totalement fonctionnel et hideux à la limite de l'hérésie. Je crois que je vais tester la "moustache tordue" (une sorte de "bouc" finalement !). Ce n'est pas la pièce la plus coûteuse (si le Jones ne me plaît pas, je trouverai facilement qqn à qui le revendre) et c'est l'une de celles qui se changent le plus facilement.



  • Et surtout rime interne. Je passe sur "césure à l'hémistiche" qui est un pléonasme. :devil:
    Vu le programme idéalement il faudrait une fourche suspendue pour achever le look VTC avec le cintre papillon. Mais j'imagine déjà la réponse et donc l'alternative ce serait une fourche assez fine et recourbée, qui filtre bien. Même avec des pneus larges et souples comme les Compass ça joue son rôle. Mais alors du coup exit les freins à disque.



  • Bah voilà, c'est ce genre de cintre que je cherchais :thumbs_up:



  • C'est mon côté poète :sleepy:

    En même temps c'est clair que si ça te plait pas, le cintre c'est vraiment pas ce qui fait le plus galérer à remplacer, donc autant te faire plaisir et essayer d'aller au bout de ta randonneuse idéale ;)





  • [quote='LAM' pid='2121914' dateline='1476530342']
    "césure à l'hémistiche" qui est un pléonasme.
    [/quote]

    Que nenni ! Même chez Corneille, la césure n'est pas toujours à l'hémistiche !
    Un exemple vite fait glané au hasard dans les 40 premiers vers de Rodogune :
    Et le sort, favorable à son lâche attentat, [color=#FF0000] césure après le 3ème pied[/color][color=#000000]
    Mit d'abord sous ses lois la moitié de l'état.
    La reine, craignant tout de ces nouveaux orages, [/color][color=#FF0000]idem[/color][color=#000000][/color]
    En sut mettre à l'abri ses plus précieux gages ;

    Je ne gloserai pas sur l'effet de parallélisme que cette césure au 3ème pied instaure entre le sort et la reine, faisant de celle-ci, dès le début de la pièce, le ressort du tragique. :angel:[hr]
    Qu'est-ce, Nehorknereburu ?[hr]
    OK, c'est surtout pour soulager les poignets. Moi, je vois plus quelque chose pour soulager le cul et le dos par des petits changements de répartition des poids.[hr]
    [hr]
    [u][b]Donc, voici l'option que je vais soumettre à la clairvoyance de Sylvain :[/b][/u]

    [u]Cadre en acier, de préférence soudo-brasé.[/u] Je lui laisse carte blanche sur les tubes, c'est lui qui saura ce qui est adapté pour un vélo de randonnée sur chemins principalement, destiné à porter un peu de poids, mais avec un pilote léger et une vocation à grimper des cols.
    [u]Carte blanche sur la géométrie[/u] : on privilégiera le confort et la fluidité des lignes. Tube horizontal ou slopping, c'est lui qui verra ce qui est le mieux pour mes mesures.
    [u]Couleurs flashy[/u] : peinture violet foncé, logo et guidoline vert pomme, périph argentés si je trouve, noirs sinon, gaines rose fluo.

    [u]Freins à disques et groupe Shimano XT 3x10
    [/u]
    [u]jdd Hope, potence basique[/u] de la longueur qu'il déterminera, [u]cintre Jeff Jones[/u] (Titec H-bar ou Loop H-bar)

    [u]Roues 650B artisanales sur moyeux Hope[/u] Pro2Evo (jante DT XR331 ou un truc plus solide peut-être, vu qu'il faut quand même encaisser un peu de chocs et qu'il y aura un peu de poids ? et il me faut des jantes usinées pour la dynamo)
    [u]Pneus Compass light 650 x42B + garde-boue Honjo en 52mm[/u]
    ou [u]pneus plus solides pour terrain plus accidenté jusqu'en 2" sans GB[/u]

    J'ai des tripotées de tds légères en alu avec déports variés, ou du titane si la potence n'est pas noire. Et la selle, on verra, peut-être une Fabric, j'aimerais bien essayer et on peut jouer sur un liseré de couleur.

    [u]Dynamo Velogical [/u]avec[u] intégration des fils[/u] avant et arrière, et pourquoi pas la[u] lampe B&M Luxos U 90 lux Lumotec IQ2 avec port USB[/u] pour recharger GPS ou téléphone, maintenant que je suis de plein pied dans le XXIème siècle...

    La réflexion se portera sur le [u]porte bagage avant,[/u] que je voudrais sur mesure. Je ne mettrai du poids à l'arrière qu'en cas de très gros chargement. Il y aura donc des oeillets, mais pas de porte-bagage en permanence à l'arrière.
    L'idée, c'est d'éviter le Klickfix, et de poser une sacoche sur décaleur suffisamment haut pour qu'on puisse prendre des choses en roulant. Je pense aussi mettre Type2Manufacture sur le coup pour obtenir une sacoche parfaitement adaptée...
    En même temps, je veux mettre des sacoches surbaissées, ce qui entraînera peut-être 3 séries de barres horizontales : entre la sacoche sur décaleur et les sacoches surbaissées, un espace pour glisser la tente et/ le tapis de sol et/ou le duvet.
    Là, une fois de plus, c'est l'homme de l'art qui décidera si c'est faisable ou non.



  • Sî jamais en 9V chez Sram il y a le X9 qui est vraiment cool, chape VTT bien longue, ca prends du 34 sans problèmes, devant tu dois pourvoir le trouver en triple. Ça fonctionne avec des shifters VTT mais Paul fait des petits supports adaptateur pour monter les shifters Sram trigger sur cintre overzise.

    L'autre truc cool c'est que les cassette Sram haut de gamme VTT de l'époque sont monobloc et super durable, souvent en grosse promo puisque plus personne ou presque ne veut s'offrir la cassette XO en 9 vitesse..

    Ensuite tu peux te gâter sur un freinage hydrolique avec levier cocotte (Sram/shim whatever) qui coute souvent moins chère que les ensembles intégrés (frein/shifter)

    A voir sî t'aime l'idée de shifter à côté de la potence sur la partie supérieur du cintre, mais c'est des pieces robuste, et c'est un système qui convient assez bien au poste de pilotage qui sortent de l'ordinaire type monstercross etc..

    Sînon pour les moyeux Hope, un choix efficace. Encore faut-il aimer le bruit de la roue libre.



  • Je regarde ça. Je n'ai rien contre le 3x9v, au contraire.
    Et pour le bruit du moyeu Hope, disons que je roule sur le Pilorget en DT240 :angel:



  • La césure est le point de partage entre les deux hémistiches du vers même si chacun des deux hémistiches (étymologiquement "moitié de vers") n'est pas nécessairement de même longueur. C'est pour ça que je parlais de pléonasme: par définition la césure tombe toujours à la fin du premier hémistiche (6//6 ou 4//8 ou 4//6...)
    D'ailleurs dans ton extrait de Rodogune, je ne place pas la césure au même endroit que toi:
    Et le sort, favorabl(e) // à son lâche attentat
    -> je sais que c'est bizarre mais techniquement ici la césure passe au milieu d'un mot, juste après la syllabe accentuée et avant "ble" cosyllabé avec "à"
    La coupe après "sort" ferait 3//9. Un hémistiche de 9 syllabes (en métrique française on évite de parler de pied) outre qu'il serait impair serait fort long. Même Corneille évitait de choquer autant l'oreille classique.
    Dans le second exemple, la césure se place après "tout" :
    La reine, craignant tout // de ces nouveaux orages
    -> le e final de reine est compté et à l'époque classique on ne place pas la césure après un e caduc, sauf à ne plus rien respecter du tout. Corneille avait beau être un peu foufou, c'était quand même pas à ce point-là.
    Relis en marquant la césure ces 4 vers qui suivent tous la structure 6//6 (en pensant à la diérèse sur le dernier vers) et tu verras que ça donne un côté slam précisément recherché par les tragédiens du grand siècle.

    Désolé, pour toutes ces remarques complètement HS...



  • Bon, pas si simple pour le X9 en 3x9, notamment les triggers. Pas besoin d'adaptateur pour cintre route, vu que je pars sur autre chose.

    Le groupe XT sort à des prix très intéressants, je trouve : [url=http://www.chainreactioncycles.com/fr/fr/groupe-complet-triple-shimano-xt-m780/rp-prod114930]en noir sans les freins[/url]
    [url=http://www.retto.fr/cyclisme/det/freins-shimano-xt-m8000.aspx?IDMCH=4&COMCH=193&gclid=CMD7i6Og3c8CFRUTGwodA1UKug]et les freins.[/url]



  • le truc avec le cintre Jones, c'est que tu devras moduler la longueur de potence par rapport à un cintre droit et encore plus par rapport à un cintre route si tu veux garder la même position lombaire



  • C'est sur que question tarifs, Shimano est bien placé.

    Après c'est une affaire de goûts, mais je préfère les shifters Sram, tu fais tout avec le pouce, c'est surtout utile en MTB pour toujours garder l'index sur le levier de frein.. Après dans ton cas c'est moins gênant..



  • [quote='LAM' pid='2121966' dateline='1476547757']
    La césure est le point de partage entre les deux hémistiches du vers même si chacun des deux hémistiches (étymologiquement "moitié de vers") n'est pas nécessairement de même longueur. C'est pour ça que je parlais de pléonasme: par définition la césure tombe toujours à la fin du premier hémistiche (6//6 ou 4//8 ou 4//6...)
    D'ailleurs dans ton extrait de Rodogune, je ne place pas la césure au même endroit que toi:
    Et le sort, favorabl(e) // à son lâche attentat
    -> je sais que c'est bizarre mais techniquement ici la césure passe au milieu d'un mot, juste après la syllabe accentuée et avant "ble" cosyllabé avec "à"
    La coupe après "sort" ferait 3//9. Un hémistiche de 9 syllabes (en métrique française on évite de parler de pied) outre qu'il serait impair serait fort long. Même Corneille évitait de choquer autant l'oreille classique.
    Dans le second exemple, la césure se place après "tout" :
    La reine, craignant tout // de ces nouveaux orages
    -> le e final de reine est compté et à l'époque classique on ne place pas la césure après un e caduc, sauf à ne plus rien respecter du tout. Corneille avait beau être un peu foufou, c'était quand même pas à ce point-là.
    Relis en marquant la césure ces 4 vers qui suivent tous la structure 6//6 (en pensant à la diérèse sur le dernier vers) et tu verras que ça donne un côté slam précisément recherché par les tragédiens du grand siècle.

    Désolé, pour toutes ces remarques complètement HS...
    [/quote]

    Ahah ! Je te suis sur la reine, à cause du e, mais moins sur le sort : la pause après favora- me paraît bien moins nette que celle après sort avant l'apposition. On est d'accord que le rythme ternaire est toujours préservé.
    Sinon, puisqu'on pinaille, il y a d'autres exemples (peu nombreux, certes) d'irrégularités chez Corneille, lisibles [url=https://books.google.fr/books?id=iBUnc5WKQeQC&pg=PA150&lpg=PA150&dq=corneille+cesure&source=bl&ots=zUUFtPWLUq&sig=iu7ItMSNA0sTssA_36-tRx7APds&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiiocGHnN3PAhVFWhoKHSieBPIQ6AEIKDAC#v=onepage&q=corneille%20cesure&f=false]là par exemple[/url], où la césure ne se situe pas à l'hémistiche, si l'on admet que l'hémistiche de l'alexandrin se situe mathématiquement après le 6ème pied.
    Fin du HS !
    [hr]
    [quote='Monsieur K' pid='2121970' dateline='1476548541']
    le truc avec le cintre Jones, c'est que tu devras moduler la longueur de potence par rapport à un cintre droit et encore plus par rapport à un cintre route si tu veux garder la même position lombaire
    [/quote]

    Que veux-tu dire par "moduler la longueur de potence" ? Il me semble que comme ça revient vers le pilote sur les côtés, ça permet une position plus droite, et qu'on peut enrouler le dos quand on se penche sur la partie en avant, non ?[hr]
    D'après les compte-rendus, il semblerait que cela demande plutôt des potences longues, ce qui est parfait pour moi, qui n'ai connu que des potences de moins de 80mm !
    Et au niveau du choix, vu les prix délirants des Jeff Jones, je partirai sur un [url=http://www.ebay.fr/itm/TITEC-handlebar-J-Bar-31-8-660mm-Multi-Position-best-for-MTB-Touring-Tracking-/301920941226?hash=item464be3f4aa:g:mAwAAOSwgkRVSFPR]Titec [/url].

    D'après BikeRadar, il est d'ailleurs plus facile et évident de monter du Shimano dessus que du SRAM.





  • C'est plus de l'addiction là, le projet en cours n'est pas encore abouti, normalement il devrait occuper toutes tes nuits jusqu'à la livraison et bien non faut que tu te disperses, même si au final ton projet VTC modèle "Au chic parisien"ça me cause:thumbs_up:
    Pour le cintre droit, tant qu'à demander l'avis d'un spécialiste, Sofiane cet été à quand même traversé les USA avec un cintre droit dans les mains, ça doit pas être si mal au final. Perso j'aurai aimé que tu adoptes le papillon, un choix pratique et audacieux, un guidon à buter les hipsters:kiss::kiss::kiss:[hr]
    [quote='vodkacoca' pid='2121877' dateline='1476512766']
    Papillon va être "the nouveau fiskie"...
    [/quote]

    :thumbs_up::thumbs_up::thumbs_up:



  • C'est justement parce que je rêve toutes les nuits du LeVacon que je fais diversion avec le Perrin ! Et aussi parce que je vois Sylvain mardi !
    Quant au papillon, ça reste l'option finale si le reste n'est pas convaincant. s'il finit sur mon vélo, je te promets de coller un sticker Fuck the Hipsters !



  • C'est extrêmement hipster le papillon, c'est juste qu'ils ne le savent pas encore.



  • En fait vous êtes en train de me dire que je loupe une occasion sensationnelle de lancer une nouvelle mode de hipster...?! :devil:
    M'enfin, pour mon Perrin, ça restera la solution de secours si rien d'autre ne me convient, c'est aux jeunes de faire la tendance...[hr]
    Et sinon, entre le vert et le orange, mon coeur balance pour claquer sur l'aubergine.


  • intense

    J'ai pas tout lu parce que sur smartphone mais j'aurais tendance à t'aiguiller soit sur du cintre style salsa woodchipper avec une potence style col de cygne, freins hydros gevenale (trp hylex avec shifter intégrés, soit vers du guidon style Jones H bars et transmission vtt sram gx triple (pour le gripshift) ou shimano slx triple. Dans ce cas freinage sram, shimano, hope ou magura, peu importe. J'aime bien les sram guide et magura mt<jesaisplusquelnuméro>, plus doux et dosable que les shimano qui au final sont très "bruteaux". En plus les nouveaux shimano ont des soucis de fiabilité. Hope a bonne presse, avec la promesse de pouvoir obtenir n'importe quelle pièce de rechange même des années après mais j'en ai jamais essayé.
    http://www.jonesbikes.com/h-bar/

    Je me serais tourner vers Vagabonde plutôt que Perrin pour ce genre de vélo par contre.



  • [quote='granturismo' pid='2122053' dateline='1476610727']

    Pour le cintre droit, tant qu'à demander l'avis d'un spécialiste, Sofiane cet été à quand même traversé les USA avec un cintre droit dans les mains, ça doit pas être si mal au final.
    [/quote]

    Je confirme que 15/16h par jour sur un cintre droit, ça se fait sans problème. Enfin sans autre problème qu'une perte de sensibilité au bout des doigts. Mais c'est pas grave elle revient au bout de 2/3 mois.[hr]
    [quote='elyasmina' pid='2121893' dateline='1476522471']
    [img]http://blog.jonesbikes.com/wp-content/uploads/2011/06/img_7874.gif[/img][hr]
    Je trouve ça assez chouette, en fait !
    [/quote]

    Le même cintre que Kevin :thumbs_up:


  • intense

    À part ça je ne comprends pas pourquoi tu t'es obstinée à prendre des freins à câble pour ton Levacon alors qu'on est bientôt en 2017 et que les freins à câble n'apportent strictement rien, ni en terme de fonctionnement, ni de fiabilité, ni de maintenance. Et maintenant tu nous parles d'hydro.

    Autre truc qui me parait abérrant dans ta démarche : j'aurais mis la dynamo velogical légère et sans aucune resistance quand déconnectée sur le Levacon qui sera un vélo plus "sportif" et mettrais une dynamo moyeu sur un vélo pour rouler sur des chemins accidentés pour lesquels il y'a plus de risques de voilage de roue et donc de dysfonctionnement d'une dynamo sur jante.



  • [quote='Tomi' pid='2122152' dateline='1476641871']
    À part ça je ne comprends pas pourquoi tu t'es obstinée à prendre des freins à câble pour ton Levacon alors qu'on est bientôt en 2017 et que les freins à câble n'apportent strictement rien, ni en terme de fonctionnement, ni de fiabilité, ni de maintenance. Et maintenant tu nous parles d'hydro.

    Autre truc qui me parait abérrant dans ta démarche : j'aurais mis la dynamo velogical légère et sans aucune resistance quand déconnectée sur le Levacon qui sera un vélo plus "sportif" et mettrais une dynamo moyeu sur un vélo pour rouler sur des chemins accidentés pour lesquels il y'a plus de risques de voilage de roue et donc de dysfonctionnement d'une dynamo sur jante.
    [/quote]

    Je te suis sur les Gevenalle, ça permet d'avoir du triple en hydro sur un drop bar.

    Pour le choix de Perrin, Ely a milles raisons de l'avoir choisi, elles ne sont pas toutes rationnelle et tant mieux, les bonnes relations humaines sont primordiales...!

    Concernant le choix du câble, je comprend et valide complètement ce choix compte tenu de l'usage. Certes de l'hydro n'est pas censé être défaillant, et pour arracher une durite il va falloir vraiment le chercher. Mais c'est tellement plus facile de transporter un câble qu'une paire de seringues, simple question de totale autonomie mécanique (pour les organes essentiels).

    Enfin pour la Velogical, c'est de l'appoint qui permet de rouler confortablement le soir et le matin. Pour un usage longue distance avec la nécéssité d'avoir un éclairage complet par tous temps et toute la nuit, il faut une puissance suffisante même à basse vitesse.
    Petit exemple pour illustrer: une nuit de brouillard épais, dans une ascention à 8/9 kmh, la vélogical peinera à alimenter les 80lux de la Son devant, et la lampe arrière!



  • Tu en met 2. Vue le poids, c'est pas une contrainte.



  • Pour la dynamo, Unidred, qui connaît la question, a tout compris. Le LeVacon est un vélo de brevet, il est destiné à rouler des nuits entières, y compris dans des régions vallonnées où l'on avance à 10 km/h en montée. La dynamo sur moyeu plus efficace et plus puissante a toute sa place dessus.
    Le Perrin est un vélo de vacances à la coule, je ne roulerai quasiment jamais la nuit dessus. En revanche, en autonomie, je serai contente de pouvoir recharger le Garmin et le Smartphone, d'où la vélogical et la B&M. Je mettrai la dynamo sur les descentes et les portions faciles. CQFD.

    Concernant le choix des freins à disques mécaniques sur le LeVacon :
    L'hydro-méca a été écarté au vu des expériences douteuses des uns et des autres ; le full hydro route implique un groupe hydraulique et je ne veux pas, vu la forme des cocottes, me retrouver dans une position trop allongée, alors que j'ai déjà une potence de 70mm sur un vélo sur mesures, et que ce problème de position est un peu le drame de ma vie de cycliste. Je ne vais pas recommencer mon laius sur ma paire de côtes en moins et mes mensurations bizarres, mais ce n'est pas une vue de l'esprit. Et puis je les trouve trop laids, les leviers hydrauliques !
    J'aurais pu tout simplement m'orienter sur les freins sur jante, mais l'idée est aussi de mettre des pneus de 33 ou 35 en ôtant les garde-boue, et les disques sont parfaits dans cette optique. Sur la durée, tout le monde est content des Spyre, ce qui m'a décidée.
    Accessoirement, un vélo de brevet et de défis à la con de longue distance, c'est un vélo destiné à rouler par tous les temps, y compris les plus pourris, je pense que le freinage sur disques, même mécanique, sera plus sécurisant que le freinage sur jante.
    Sans compter que je fais dix à douze mille bornes par an, et qu'en trois ans le LeVacon aura - inch'Allah ! - dans les 20 000 bornes, et que je pourrai tout à fait modifier quelques bricoles au vu des nouveaux produits sur le marché.

    Le Perrin ne sera pas mon énième route randonnisé. Il aura ses développements de VTT et ses shifters de VTT, ce sera un pur VTC, pas prévu pour la performance mais pour le plaisir. J'ai roulé des années en vélo de fitness (eh ouais !) en Deore 3x9, et j'ai gardé un excellent souvenir de cette transmission. Je m'en foutrai de mouliner un peu sur le faux plat descendant sur bitume, je laisserai la roue libre faire son boulot sans regarder le compteur. Mais je veux pouvoir grimper un chemin un peu raide malgré 15 kgs de bagages. Dans cette optique, le groupe VTT full hydro est logique, et je ne vois pas pourquoi je vais me faire ch*** avec du bidouillage sur cintre type woodchipper alors que les développements de VTT me conviennent.
    Les cintres de type Jeff Jones semblent bien polyvalents, sont plutôt jolis, adaptés pour les petits bustes et acceptent volontiers les shifters VTT (de préférence Shimano), je pars donc là dessus.

    Concernant le groupe, maintenant : eh bien, je voulais renouer avec Shimano, parce que je n'ai plus rien en Shim ! Tous mes vélo anciens et mon Pilorget sont en Campa ou full français, le Cyfac et le LeVacon sont en SRAM, j'avais envie de changer, et, encore une fois, de retrouver un système que je connais et que je trouve plaisant. En plus, c'est pas cher du tout pour du matos éprouvé.
    Concernant les freins, je n'y connais rien ; effectivement les Shimano ont la réputation d'être un peu on/off. Je vais prospecter un peu de ce côté. Pourquoi pas les Hope qui sont très réputés, si j'en trouve pas trop cher.

    Et Perrin ? Eh bien, la question se pose en effet dans l'autre sens. J'ai eu envie de faire faire un vélo à Sylvain et j'ai cherché de quel vélo j'avais "besoin"... En plus, cest un spécialiste du vélo de voyage, il me paraît tout à fait indiqué pour ce projet !


  • intense

    [quote='elyasmina' pid='2122198' dateline='1476652376']
    L'hydro-méca a été écarté au vu des expériences douteuses des uns et des autres ; le full hydro route implique un groupe hydraulique et je ne veux pas, vu la forme des cocottes, me retrouver dans une position trop allongée, alors que j'ai déjà une potence de 70mm sur un vélo sur mesures, et que ce problème de position est un peu le drame de ma vie de cycliste.
    [/quote]

    Cet argument n'est valable que si tu étais partie sur un groupe shimano (et encore avec les nouveaux dura-ace ça ne semble plus trop être le cas)...mais tu es partie sur une transmission SRAM. Hors en Sram les leviers ne sont pas plus longs, ils montent juste plus haut.

    Alors certains trouvent ça moche mais pour avoir essayé d'un point de vue ergonomique ça n'a que des avantages au final car ça te donne à la fois l'avantage d'un cintre route et l'impression d'avoir aussi un bullhorn ce qui est très agréable. Et dans tous les cas ça ne change rien au niveau du reach qui est précisément le problème que tu décris. Enfin passons, t'as déjà acheté le groupe.

    Pour ton histoire de freins vue que t'es du genre à jamais lâcher les freins et qu tu entends rouler charger avec ça je dirais une paire de Magura MT5 à 4 pistons. C'est plus doux que du shimano et utilise aussi de l'huile minérale moins corrosive/dangereuse que le Dot utilisé par SRAM/Hope. Pour avoir eu du shimano récent, avoir testé du Magura et posséder de très bons Sram Guide (je bloque beaucoup moins stupidement les roues qu'avec les shimano qui les ont précédés) je peux affirmer que les Magura me semble les meilleurs en terme de modulation. Si je n'avais pas eu les Guide à vil prix j'aurai acheté les Magura.



  • Eh bien, si le freinage ne me plaît pas sur le LeVacon, j'envisagerai cette solution pour dans quelques petites années. Le matos sera rodé et perfectionné, ce sera parfait ! :angel: Je verrai juste avec JP pour qu'il me fasse des cavaliers suffisamment larges pour accepter une durite à la place d'un câble. M'enfin le LeVacon à surtout vocation au bitume ou au chemin très facile...

    OK, c'est noté pour les freins. Merci.

    Je vois Sylvain mardi, nous aurons de quoi causer ! :thumbs_up:



  • Pour les freins, même chargée pas besoin de doubles pistons.
    Pour donner une idée pendant mon trip alpin je devais avoir dans les 20kg de bagages, plus le vélo dans les 12-13, plus moi dans les 60 et mes mt6 ont largement suffit (en disques 200-180).
    Donc si tu as le budget, chope une paire de mt8, c'est beau et léger et avec une paire de disques en 160, ça devrait pouvoir vous freiner toi et ton chargement quoi qu'il arrive.
    Et si tu as peur, prends les mt trail (4 pistons devant et 2 ar) :shy:


  • intense

    Ouais mais Ely elle les lâche jamais ses freins ! 2x plus de pistons = 2x plus de surface pour dissiper la chaleur.



  • [quote='Tomi' pid='2122146' dateline='1476640814']
    J'ai pas tout lu parce que sur smartphone mais j'aurais tendance à t'aiguiller soit sur du cintre style salsa woodchipper avec une potence style col de cygne, (...)
    [/quote]
    +1 :thumbs_up:



  • Bon je suis parti avec mon salsa vaya le 4 juillet de paris je viens de passer les 10000km et 5 cols à plus de 4000m d'altitude sur la pamir highway et ses routes defoncées au tadjikistan et je suis en XT 3-10 levier gevenalle et cintre salsa Cowchipper et bah j'ai jamais eu un cintre aussi kiffant! pour le groupe on me ramene dans une semaine plateau du millieu cassette et chaine inchangéess et brutalisées depuis Paris! Surce bonsoir!



  • :thumbs_up:
    Faut qu'on se capte quand tu rentres. Je vais avoir plein de questions :)



  • Ouaip pour sur! surtout que la divide me fait bien envie! En janvier ou dans quelques semaines si on arrive pas à chopper le visa chinois! Mais la Pamir Highway j'ai vu personne rouler en mode light comme tu aimes. il y a besoin de porter trop de bouffe flote tente etc ON a dormi à 4000m il ya quelques jours il faisait -15 C, bon tu me diras on est mi octobre!



  • Oui, de toute façon c'est pas pressé, je reste encore un peu en Amérique du nord.



  • :thumbs_up::thumbs_up::thumbs_up:
    Je ne doute pas que ce soit un combo efficace. Et merci de me confirmer dans le choix du groupe.
    Mais au risque de me répéter, nous n'avons tous la même morphologie. Je fais un petit 1.73m dont plus de 87cm d'entrejambe, donc un tout petit buste. Les 96mm de reach du cowchipper, c'est juste impensable pour moi.
    Et comme Tomi l'a judicieusement rappelé, je suis un piètre pilote, je ne tiens donc pas du tout au cintre route sur les chemins.
    Je ne connais rien à la rando sur chemin, je vais faire simple pour commencer. Et un poste de pilotage, ce n'est pas ce qu'il y a de plus compliqué à changer plus tard, si je juge à l'usage que le matériel ne convient pas.



  • [quote='ItsOmarYo' pid='2122384' dateline='1476725903']
    Oui, de toute façon c'est pas pressé, je reste encore un peu en Amérique du nord.
    [/quote]

    les hauts d'amérique you mean?


  • intense

    [quote='elyasmina' pid='2122387' dateline='1476726327']
    Mais au risque de me répéter, nous n'avons tous la même morphologie. Je fais un petit 1.73m dont plus de 87cm d'entrejambe, donc un tout petit buste. Les 96mm de reach du cowchipper, c'est juste impensable pour moi.
    [/quote]

    Cela-dit faut pas prendre la mesure du reach toute seule. Ce qui compte c'est l'ensemble potence/cintre.

    En l'occurence un wood/cowchipper est souvent associé à une potence style col de cygne:

    [img=950x697]https://c2.staticflickr.com/6/5814/20806936724_b4122ec3ce_b.jpg[/img]

    Alors après on peut aussi trouver ça moche c'est certain.



  • Ely en faisant 87 cm d'entrejambe tes vélos font quelle taille ? tu dois aussi avoir une potence courte?
    Normalement tu devrait avoir des tailles 57 non?



  • @ Tomi : en effet, je n'aime pas.
    @Papi : eh oui. 57 pour le tube de selle x 53 pour le tube horizontal.



  • Ouais 96 en reach ça fait un peu longuet, quand tu vois qu'un cintre de route compact moderne fait dans les 85. Enfin pour les petits bras comme moi ce genre de truc est important, car on se retrouve avec des potences déjà courtes donc on a pas des tonnes de marge pour choisir le reach d'un cintre.

    Le cintre type Jones semble intéressant, perso j'en ai jamais roulé, le hic c'est que tu feras sans position basse pour les descentes.



  • Oui, je sais. C'est le même pb avec les papillons, d'ailleurs.
    En rando mémère et sur les chemins, je ne suis pas sûre que ce soit fondamental.
    Mes cintres de route modernes ont 70mm à 80 mm de reach...



  • [quote='elyasmina' pid='2122387' dateline='1476726327'] Et un poste de pilotage, ce n'est pas ce qu'il y a de plus compliqué à changer plus tard, si je juge à l'usage que le matériel ne convient pas.
    [/quote]

    Euh, sur un cadre sur mesures, j'imagine tout de même que le monsieur qui fait le cadre tient compte du poste de pilotage pour dessiner le dit cadre? Ca ne casse pas un peu l'interêt du sur-mesures de changer ensuite le poste de pilotage?

    A dire vrai, l'idée de se faire faire un cadre artisanal sur mesures, et de "faire simple pour commencer", j'ai du mal à comprendre. J'aurais plutôt vu le sur-mesures comme l'aboutissement, une fois que tu sais vraiment ce que tu veux.

    Comme sur ton Le Vacon, quoi.


  • intense

    plussun

    Ces histoires de reach une fois prise en compte par le cadreur ne sont plus un problème, donc autant choisir le cintre avant que celui-ci ne choisisse la géométrie.



  • EN l'occurrence, j'ai l'impression que le sur-mesure se "limite" à faire un cadre beaucoup plus court que haut, histoire de rattraper la morphologie étrange de la pilote et éviter justement d'avoir de base un plongeant... J'pense pas à partir de là que 1cm de reach supplémentaire sur un changement de cintre soit si improbable à rattraper par un angle de potence plus prononcé par exemple...


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.