Sondage sur le port du casque à vélo . . .



  • <p>Bonjour à tous,<br />
    <br />
    Designer industriel, je mène une petite enquète sur le port du casque à vélo. Dans le cadre d'un projet pour un très gros indutriel du milieux, j'ai à développer un projets porteur, nouveaux concept lié à l'utilisation en milieux urbain.<br />
    <br />
    mais la première question que je me pose est : qui porte un casque, qui ne le porte pas et pourquoi ?<br />
    quelle type de casque portez vous ? et pourquoi celui-ci et pas un autre ? Style du casque...<br />
    <br />
    Si vous ne le portez pas, pourquoi ? peur du ridicule ? pas assez de style ? model trop commun, pas adapter à une utilisation ville....? obligé de garder le casque avec soit quand on parc son vélo ?<br />
    <br />
    merci de m'éclairer<br />
    <br />
    j'attends vos réactions !<br />
    <br />
    Amicalement<br />
    <br />
    A.<br />
    <br />
     </p>



  • Hervé Maurey relance la question qui sert à faire parler de soi: https://mobile.twitter.com/HMaurey

    Le sondage RTL relayé sur son compte est à 50/50



  • lui et toute sa famille



  • RTL la radio des grosses têtes pleines d'eau, pour un sondage sur le port du casque, ca risque de bien faire avancer le schmilblick tout ça...



  • il semblerait qu'un sénateur ait déposé un amendement sur une loi (je ne sais pas laquelle) pour qu'il devienne obligatoire

    source : http://www.matosvelo.fr/index.php?post/1796/un-senateur-veut-rendre-obligatoire-le-casque-a-velo-et-je-suis-contre



  • bein libre à chacun de suivre la loi ou pas après, si celle-ci est adoptée ;
    c'est le même débat pour la ceinture de sécurité à voiture (elle est obligatoire et puis c'est tout et celui ou celle qui ne veut pas, aura sa liberté de ne pas respecter la loi, en connaissance de causes, des risques et des conséquences de ses actes et décisions)

    vlà, c'était ma phrase du jour pour ne pas vraiment faire avancer le schmilblick :devil::devil:



  • @ In Sand: oui, c'est celui dont j'ai parlé au-dessus.

    @ black shamane: ceinture et casque ne sont pas comparables. Prendre la voiture ne sauve pas de vies, c'est le contraire: l'absence d'activité qu'elle favorise fait perdre en espérance de vie. Faire du vélo, c'est l'inverse: il limite les risques de maladies cardio-vasculaires entre autres. Or l'obligation du port du casque en Australie a fait baisser le nombre de cyclistes, la mesure a ainsi eu un rapport avantages/risques négatif.
    Sachant que le danger du vélo c'est de ne pas en faire (plus de risques liés à l'insuffisance d'activité qu'à un accident grave), la contrainte et l'image de danger que l'obligation du casque associe au vélo a un effet évidemment néfaste et entretient la réticence à l'égard de ce mode de transport. Exemple: pas plus tard que ce soir, une collègue me voyant partir sur mon vélo : "ah oui, j'aimerais bien aller bosser à vélo moi aussi mais c'est trop dangereux."



  • dangereux. ouais, c'est un truc qui revient souvent quand je parle vélo. j'ai un petit collector, tiens.. une nana qui fait du cheval m'a tenu que c'était plus sur que de faire du vélo.
    :rolleyes:

    la ceinture te maintient dans la bagnole, back chamane. et te garde dans le siège en cas de rebond ou de tonneaux.
    Pour que ce soit comparable, faudrait porter une combi de moto, un bon casque et un harnais HANS à vélo..



  • Quand un cycliste écrit à un sénateur
    Çà vaut son poids de cacahuètes
    [url]http://https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1019475178091830&id=997674030271945[/url]



  • [quote='Cosmogonic' pid='2069846' dateline='1457133958']
    dangereux. ouais, c'est un truc qui revient souvent quand je parle vélo. j'ai un petit collector, tiens.. une nana qui fait du cheval m'a tenu que c'était plus sur que de faire du vélo.
    :rolleyes:
    [/quote]

    Beh ca peut se tenir. Tout est question de pratique, c'est possible que au pas en campagne, le bourrin soit plus sûr que du vélo à blinde en ville à l'heure de pointe....
    (ça me rappelle la formule d'un copain qui affirme que le ping-pong est plus dangereux que la formule1)(bah oui, question de pratiquants)


  • intense

    Mouais il y'a des cavaliers très expérimentés qui se sont tués ou sont devenus paraplégiques sur une bête chute sur des exercices de dressages sans prise de vitesse particulière.

    C'est con mais quand tu tombes à l'arrêt à vélo parce que tu n'as pas réussi à déclipser, t'as surtout mal à ta fierté, peut-être un peu au bassin ou à la clavicule. Mais en général ton vélo ne te donnes pas un coup de sabot à la cage thoracique qui va t'arrêter le coeur en reprenant son équilibre.



  • Ouaip, c'que j'veux dire, c'est que comparer dans l'absolu la dangerosité de 2 activités est inepte, tout est question de pratique, fréquence etc.
    Et que on n'est jamais à l'abri de l'accident bête et grave, même sans rien faire.


  • intense

    Ouais et à moins de vraiment faire le trompe la mort dans des sports dits extrêmes faut pas non plus avoir peur de tout. Je crois que c'est dans nos cuisines qu'on risque le plus notre vie. Partant de cela, Gouache doit être la personne qui a l'espérance de vie la plus courte du forum.



  • Lire ce fil aura au moins eu le mérite de me faire commander un casque (Ekoi shooting, pour ne pas le citer).

    Lecture intéressante, qui plus est, puisqu'on y trouve toutes les contradictions qui peuvent s'affronter dans la tête d'un cycliste, comme elles l'ont fait dans la mienne. Grand fan des abstractions théoriques comme LAM et extrêmement attentif au maintien de ma street cred à son level maximal, j'ai lu toutes les études sur l'impact du port du casque, les conditions de test et tutti quanti, et ca m'amusait bien de répéter à qui voulait l'entendre tous les effets néfastes du port du casque. Résultat : le remède est pire que le mal, et en plus on a l'air d'un con, bla bla bla, je vous la refais pas, y en a 21 pages au-dessus. Mais c'est vrai que ce discours a un côté subversif dont je peux comprendre l'attrait, ca m'a toujours amusé de faire le malin. Mais après j'ai réfléchi (un peu, sinon ca fatigue et je peux plus pédaler).

    Parce que voilà, si on revient à la réalité une petite seconde et qu'on arrête les abstractions et les statistiques, ce qui rend le vélo en ville dangereux et les cyclistes potentiels réticents (comme la collègue de Lam), ce n'est pas de voir des cyclistes avec des casques, mais bien de voir chaque jour les abrutis motorisés qui ne savent pas se tenir, qui ont un demi cerveau et à qui on a décidé, comme ca, de filer une tonne de métal pour faire joujou avec la vie des autres. Le problème, c'est ce système pourri jusqu'à la moëlle qui les favorise en ne régulant rien du trafic pour faire plaisir au lobby automobile (parce que quand l'industrie auto va, tout va, c'est bien connu, le PIB est roi, que voulez-vous ma bonne dame).
    En vérité : Oui, faire du vélo en ville c'est dangereux, et oui c'est dramatique d'avoir à faire ce constat, mais le fait est que personne ne peut le nier quelque soit notre niveau, notre matos ou notre pratique. Je défie quiconque de me dire que rouler à Paris est totalement safe.
    On a tous un rôle à jouer dans l'évolution et dans la perception du vélo, et plus largement dans la manière dont est façonnée la mobilité urbaine, et c'est ce qu'on fait en faisant l'acte militant - de manière plus ou moins consciente - d'enfiler un vélo tous les jours. Mais plutôt que de dire que le système va changer de lui-même et attendre sagement - sans casque - que ca s'opère et soutenant que c'est pas à nous de nous adapter à cette situation injuste et absurde, mais aux autres de le faire, il serait peut-être bon de nous responsabiliser et de prendre nos précautions tout en faisant ce qu'on peut, chacun à notre niveau, pour promouvoir cette pratique si saine et agréable.

    Ma conclusion : 250g sur la tronche pour le prix d'un bon resto, même si c'est PEUT-ÊTRE pas efficace, même si je n'en n'aurai PEUT-ÊTRE jamais besoin, ca peut quand même PEUT-ÊTRE m'éviter de finir dans un lit d'hosto. C'est un pari hasardeux, et un pari pas forcément gagnant, ca c'est certain, mais en attendant, c'est pas cher payé. Au pire : ca ne fera rien. Au mieux : Ca sauvera ma vie et évitera que celle de mes proches devienne un calvaire. Les statistiques pour faire le malin c'est drôle à un dîner ou sur un forum, mais va les exposer à une mère qui chiale devant son fils au cerveau en omelette ou une femme qui ne retrouvera pas son mari... C'est ca qui m'a fait changer d'avis : imaginer ce que ca ferait à mes proches de me voir avec la tronche éclatée juste parce que "un casque c'est moche et c'est pas sur que ce soit utile".

    Et le jour où les mentalités auront tellement évolué que la voiture sera interdite dans les centre-villes, que tout le monde respectera les cyclistes parce que tout le monde ou presque sera lui-même un cycliste (et que les bisounours feront la circulation et distribueront des shokobons à chaque carrefour et qu'on lapidera les pédégés de renault et total avec), je serai ravi d'être le premier à foutre mon casque au bûcher et à danser autour du feu de joie. Mais en attendant...

    BONUS TRACK : si TOUS les cyclistes portaient un casque, il n'y en aurait pas un pour dire qu'on a tous des têtes de cèpe avec. jouez-la collectif, les mecs, sauvez notre style.

    BONUS TRACK #2 : "c'est que du marketing de la peur tout ca, une histoire de gros sous". Oui, le capitalisme c'est caca, je suis le premier à le dire. Mais en attendant un changement de système, si on enlève toutes ces "histoires de gros sous", combien d'entre nous auraient un taf ? Vous travaillez tous dans des ONG ?

    Bref, Peace.



  • le casque c pas obligatoire !! c est conseilé pour les champions qui roule vite ! ils ont plus de chance de ce manger une voiture!!!



  • @ Gringo :thumbs_up::thumbs_up::thumbs_up: Perso j'en met un pour deux raisons: Parce qu'une fois mon casque est mort à ma place et parce que j'en ai marre de passer des heures à l'hosto à attendre le diagnostic neuro d'un proche qui ne portait pas de casque. Tout ça sans être des fondus ou des champions...
    @ Strommi : no comment.



  • This: [quote]Les statistiques pour faire le malin c'est drôle à un dîner ou sur un forum, mais va les exposer à une mère qui chiale devant son fils au cerveau en omelette ou une femme qui ne retrouvera pas son mari... C'est ca qui m'a fait changer d'avis : imaginer ce que ca ferait à mes proches de me voir avec la tronche éclatée juste parce que "un casque c'est moche et c'est pas sur que ce soit utile". [/quote]

    :heart::heart::heart:



  • Perso le casque (et autres protec) c'est comme l'arva en freeride ou la ceinture en bagnole: c'est pas parce que t'en as un que tu deviens immortel, mais si t'en as pas t'es sûr d'y passer (ou tout au moins tu augmentes méchamment tes chances).

    Puis perso je suis mieux coiffé quand je roules avec un casque alors c'est bonus :angel:

    PS: c'est aussi une question d'habitude, alors mettez en à vos gosses et comme ça pour eux ça deviendra un automatisme :sleepy:



  • et puis faire la morale c'est vachement pratique, ça permet de se rassurer et de se sentir plus en sécurité par rapport aux autres, alors même qu'un casque ne vous sauvera pas d'un type qui vous fauche à 90, ou d'un poids lourd qui vous embarque dans un angle mort.
    Puis votre débat, c'est bizarre mais il existe pas aux Pays-Bas



  • ah bah finalement brigadier ne raconte pas que des insanités :kiss:



  • Le casque c'est bien, c'est rassurant, ça fait un bout du job en cas de chute vénère, de chute de merde, de chute en roulant pas trop vite, mais pour le style, il y a suffisament de place pour garder des cicatrices quand un bout de ta tronche touche le bitume, ou les graviers, voir les marches en pierres de ton escalier.

    Explication par mon expérience personnelle :

    Perso j'en mets à chaque fois que je dois faire du vélo, même sur 2 kms, depuis que la fourche du vélo sur lequel j'étais s'est brisée, m'envoyant face la première sur le sol, à une bête vitesse n'excédant pas les 28 km/h.
    Résultat, casque explosé, la tronche suffisamment endommagé pour avoir des points de staïle, le vélo détruit par la même occasion, mais surtout une bonne heure dont je ne me souviens pas alors que j'étais conscient, et très inquiet pour le vélo à ce qu'on m'a dit... "ça fait chier la bite il est mort" que je disais...
    Une semaine d'arrêt, et un bon mois avant que les plaies ne soient plus visibles, du moins ouvertes, car les traces sont toujours largement décelables, le trauma physiologique à été un peu plus long à régler
    Bref suite à cet accident bête, ne pas mettre un casque me fait bizarre, car oui ça arrive que tout parte en couille sans que tu t'y attende.
    Et cette fois la c'était une bien bonne idée de l'avoir mis ce casque.

    Je me suis depuis ramassé plusieurs fois comme une merde, soit à deux à l'heure parce que je n'arrivais pas à décliper une pédale, soit parce que je cherchais du regard le connard qui venait de se garer nonchalamment sur la bande cyclable merdique et à qui j'avais envie de toucher deux mots, ou encore plus connement dans les escalier en glissant à cause de mes cales et en me mangeant le vélo dans la gueule au passage.
    Eh bien ce cher nouveau casque en a aussi pris plein la gueule, un peu plus que moi et pourtant mon quota de cicatrices au visage augmente, sans toutefois que je reste "trop atteint".

    Car depuis mon premier accident, je n'ai jamais été autant à fond dans le vélo.
    Heureusement que je ne me souviens de rien sur le moment, ni de la douleur, ni de la chute, car je ne suis pas certain que j'en serais là aujourd'hui.

    A côté de ça, il y a des irréductibles comme mon padre, qui, bien que lui même et mes deux frères nous soyons explosés la tronche une à plusieurs fois chacun avec des conséquences plus ou moins marquantes (le padre étant le spécialiste avec un score annuel équivalent à 1 ou deux chutes impliquant un contact tête/sol), continue à ne pas porter de casque, et insiste sur le fait qu'il n'en portera jamais.

    Bref chacun fait comme il veut, mais dans mon cas, ça rassure bien.
    Et il y a quand même suffisamment de modèles pour ne pas avoir trop une de tête de con.



  • [quote='John Mickael BRIGADIER' pid='2071761' dateline='1457625971']
    Puis votre débat, c'est bizarre mais il existe pas aux Pays-Bas
    [/quote]

    Bah oui JMB, mais tu joue au troll là ! Bien sûr que ce débat n'existe pas aux NL. Ils ont déjà (et ce depuis qq dizaines d'années) dépassé :

    [quote='GringoPavel' pid='2071650' dateline='1457612394']
    ce système pourri jusqu'à la moëlle qui les favorise en ne régulant rien du trafic pour faire plaisir au lobby automobile (parce que quand l'industrie auto va, tout va, c'est bien connu, le PIB est roi, que voulez-vous ma bonne dame).[/quote]

    Et en sont quasi-arrivés au point où :

    [quote='GringoPavel' pid='2071650' dateline='1457612394']
    les mentalités auront tellement évolué que la voiture sera interdite dans les centre-villes, que tout le monde respectera les cyclistes parce que tout le monde ou presque sera lui-même un cycliste[/quote]

    [hr]

    Sinon GringoPavel :

    [quote='GringoPavel' pid='2071650' dateline='1457612394']
    En vérité : Oui, [b]faire du vélo en ville c'est dangereux[/b], et oui c'est dramatique d'avoir à faire ce constat, mais le fait est que personne ne peut le nier quelque soit notre niveau, notre matos ou notre pratique.[/quote]

    Certaines assoc' militantes pro-vélo te diront que ça n'est pas dangereux mais [u]risqué[/u].
    Et que ce sont les véhicules motorisés qui sont [u]dangereux[/u].
    Oui c'est jouer (un peu) sur les mots mais les mots sont importants dans ce genre de débats (d'idées).
    C'est comme "une voiture a renversé un cycliste".
    Nope.
    Un conducteur —au volant d'une voiture— a renversé un cycliste.
    C'est pas la bagnole qui a bougé d'elle-même…



  • [quote='John Mickael BRIGADIER' pid='2071761' dateline='1457625971']
    et puis faire la morale c'est vachement pratique, ça permet de se rassurer et de se sentir plus en sécurité par rapport aux autres, alors même qu'un casque ne vous sauvera pas d'un type qui vous fauche à 90, ou d'un poids lourd qui vous embarque dans un angle mort.
    Puis votre débat, c'est bizarre mais il existe pas aux Pays-Bas

    [/quote]

    Aucune intention de faire la morale de mon côté, juste de partager le cheminement de mon avis sur le sujet qui est passé d'un côté de la barrière à l'autre.

    Et bien sur qu'aux Pays-Bas personne ne parle de ca, tout simplement parce qu'on est des arriérés en termes de cohabitation urbaine (Y a qu'à voir les sens interdits une file bien serrée sur lesquels ces abrutis de la mairie ont dessiné un petit vélo avec une flèche en contresens sans se demander si y avait la place : A y'eeeeest, on est vélo friendly)...

    Bien sur au final chacun fait ce qu'il veut, mais mon petit message c'est juste que si les arguments pour ont rien d'absolument irréfutable, les arguments contre (que je m'amusais aussi à débiter comme certains plus haut dans ce fil) ne tiennent juste pas la route en fait. Ou comme ca a été mieux dit :

    [quote='Remsdu95' pid='2071678' dateline='1457617099']
    Perso le casque (et autres protec) c'est comme l'arva en freeride ou la ceinture en bagnole: c'est pas parce que t'en as un que tu deviens immortel, mais si t'en as pas t'es sûr d'y passer (ou tout au moins tu augmentes méchamment tes chances).

    [/quote]

    C'est cool en tous cas de voir un débat sur le sujet qui va plus haut que l'habituel "vous avez peur de tout et vous avez des têtes de blaireaux consanguins asservis par le système" VS. "Vous êtes des inconscients suppôts de satan et votre maman vous a rien appris dans la vie"[hr]
    [quote='MK90.' pid='2071782' dateline='1457629177']

    Certaines assoc' militantes pro-vélo te diront que ça n'est pas dangereux mais [u]risqué[/u].
    Et que ce sont les véhicules motorisés qui sont [u]dangereux[/u].
    Oui c'est jouer (un peu) sur les mots mais les mots sont importants dans ce genre de débats (d'idées).
    C'est comme "une voiture a renversé un cycliste".
    Nope.
    Un conducteur —au volant d'une voiture— a renversé un cycliste.
    C'est pas la bagnole qui a bougé d'elle-même…

    [/quote]

    Tu as tout à fait raison, et c'est pas jouer sur les mots que d'être précis :thumbs_up:


  • intense

    Les escaliers c'est dangereux aussi. Perso j'ai deux étages à descendre. Par chance la plupart du temps je vais prendre mon vélo donc j'ai déjà le casque. Quand je dois pendre ma voiture et que je n'ai donc pas de casque je prends bien soin de prendre l'ascenseur.



  • un accident en voiture sur deux occasionnerait des blessures à la tête, mettez un casque en bagnole les mecs[hr]
    chaque année des dizaines de milliers d'accidents domestiques occasionnent des blessures crâniennes, si vous vous branlez tranquille chez vous, surtout mettez un casque

    arrêtez avec vos moisissures argumentatives où vous tirez une généralité de vos expériences personnelles isolées, qui ne sont en aucun cas représentatives des statistiques d'accidentologie.

    Quant à dire qu'il n'y a aucun argument contre qui tienne la route, c'est jamais que ton avis l'autre là. fais une recherche google tu te convaincras du contraire



  • Nan mais il y a un moment ou il faut arrêter, depuis quand porter un casque est un facteur aggravant/facteur accidentogene ?
    Donc le seul débat possible c'est: "casque obligatoire et moins de cyclistes" vs "plus de cyclistes sans casques" (pour une partie).
    Mais dans tous les cas ça présente plus de risques que "plus de cyclistes casqués" (cas un moins de sportifs, cas deux moins de protecs).

    Bref le port du casque ça protège et il n'y a effectivement aucun argument contre ça point barre (sauf celui de se penser invulnérable parce qu'on a un casque, mais ça pour moi c'est une mentalité d'abruti).

    Mon avis c'est que rendre le port du casque obligatoire c'est pas idéal (sauf à rendre la pratique du vélo obligatoire aussi), faire de la prévention serait sûrement plus utile..



  • Je sais pas où tu as vu des "généralités" dans nos "moisissures argumentatives" vu que le seul message qui s'y trouve est : "c'est pas cher payé pour peut-être être protégé et éviter un drame dans le cas improbable - ou pas - d'un accident". Qui plus est agrémenté de tolérance puisqu'on précise bien que chacun fait comme il veut en fonction de son vécu.

    Vas rouler un peu, ca te rendra moins agressif, et tu t'épargneras la tâche ingrate (et un peu ridicule) de t'énerver sur des gens sur internet.

    Bisous dans le cou ma petite terreur des forums de l'interweb. Je t'aime déjà, toi :heart:[hr]
    [quote='GringoPavel' pid='2071816' dateline='1457633015']

    C'est cool en tous cas de voir un débat sur le sujet qui va plus haut que l'habituel "vous avez peur de tout et vous avez des têtes de blaireaux consanguins asservis par le système" VS. "Vous êtes des inconscients suppôts de satan et votre maman vous a rien appris dans la vie"

    [/quote]

    Woops j'avais parlé trop vite.



  • Évidemment qu'un casque ça protège. C'est dommage de le limiter à l'utilisation du velo. Perso je ne le retire que pour dormir.



  • [quote='Tomi' pid='2071864' dateline='1457639175']
    Les escaliers c'est dangereux aussi.
    [/quote]

    Surtout si tu les descends avec des cales de route. :angel:



  • Moi je suis un peu comme le père de wapdawap. Dernièrement j'ai eu aucun accidents, mais j'ai eu quand même une bonne chute (avec perte de mémoire sur le coup) qui m'a enmené à l'hosto et une autre où la face en a pris un bon coup (avec les lunettes et le reste). J'en ai eu d'autres, mais pas toujours en ville et pas toujours à cause de la bagnole. Au final, je suis beaucoup plus attentif en ville, mais je roule de moins en moins en ville (pour ne rouler de plus en plus qu'avec une roue), et beaucoup plus en dehors, mais je ne porte toujours pas de casque. Je suis absolument pas un cyclo-sportif et je roule toujours seul - sinon je pense que je remttrais mon non port de casque en question. Pour moi le vélo, c'est avant tout un plaisir, une liberté, et surtout pas une contrainte. Il y a une réalité en ville, l'auto à tout les droits, et le fait très bien comprendre, c'est pas près de changer, mais je n'ai pas envie non plus de me contraindre à devoir acheter un casque pour cela. C'est toujours une hiostoire arbitraire, on a toujours beau bien rouler [en ville], ça ne dépendra jamais que de soit. Je comprends tout à fait que certaines personnes mettent un casque (pour de diverses raisons), mais pour moi, ça sera encore non. Les idéologies, c'est toujours con, mais pour moi, ça sera sans casque.
    Dans mon entourage, j'ai un peu tout les cas de figures, et je pense sincérement que le problème n'est pas le casque, mais toujours et encore la bagnole. Tu as beau rouler dans les petites routes désertes, t'es toujours vulnérable face à pov' con qui roulera comme un tarer, et qui te fraulera pour te doubler, et c'est pareil en ville. Les changements ne doivent pas venir des pratiques, mais sur l'environnement - les cyclistes s'adaptent très bien (bien obliger), et y a pas plus d'accidents car en devenant cycliste on accroit énormément les reflexes - mais ça ne suffit pas toujours.
    Je pense que faut pas rentrer dans le piège dans ce pseudo débat / projet loi. Le problème est là, et ce n'est pas en mettant le airbag obligatoire sur le vélo que ça arrangera l'affaire - mais on voit bien que la strategie reste la même et que le piéton, le cycliste et autre passants se déplacant avec force musculaire doivent se soumettre à la loi de l'auto, et du moteur, que ça soit en ville [une horreur] ou ailleurs.



  • Je dis que chacun soit responsable de sa gueule , c' est à dire libre de porter ou pas de casque OK,par contre une petite réduction symbolique des assurances responsabilité civile si on en porte un ne serait pas un mal ou mieux une " casquette" , en fait une prime remboursé par l' état contre l' achat d' un casque.
    Par contre normal que la loi obligent les moins de 12 ans à en porter, on peut être égoïste pour soi, les enfants si on les aiment...

    Sinon sur figaro santé, enfin une étude qui démontre (logiquement) que un casque réduit effectivement la gravité des blessures à la tête et entre nous, il serait plus logique que l' innovation et des tests plus draconiens permettent d' avoir des casques plus protecteurs tout en restant ventilé et léger.

    Qu' on soit pour ou contre, les arguments des anti-casque qui se justifient avec les études ou autres arguments bidons sont de mauvaise foi. Personne parmi les motards ou automobilistes n' iraient contester l' utilité de ces protections casque ou ceinture, même si elles ont leurs limites et parfois peuvent être un danger dans de rares cas pour la ceinture ( femme enceinte ou incendie de véhicule).

    Fellix.f 1 fois, 2 fois, 3 èmè fois ce sera peut être la bonne celle ou sans casque tu mourras d' une chute, en plus ça pèse rien l' été ça protège du soleil et ventiles bien quand on roule. Parfois j' oublie que j' ai mon casque en rentrant dans un magasin. Je dis juste que parfois la vie nous donne des avertissements et qu' il vaut mieux en tenir compte d' autant plus si tu est malchanceux en général.

    Sinon ne compte pas sur tes réflexes le jour où hélas une voiture à faible allure te fait atterrir tête en arrière sur son capot ou pire à vive allure te propulses plusieurs mètres en avant sans avoir le temps de quoi que ce soit.
    Le casque ne protèges pas de tout mais il diminue ou empêche les traumatisme crâniens
    Personnellement ( fait de plus de 15 ans) le casque ne m'a pas empêcher un petit traumatisme crânien sans gravité lors d' un accident percuté par une voiture, mais ce dont je suis sur c' est qu' il m' a empêché un coma avec séquelles, les rapports de témoins ayant indiqué un vol plané de plus de 5 m de ma personne sur le bitume. Ce jour là j' estime avoir eu la chance de n' avoir subi qu' une fracture d' un os du bassin, celle d' être secouru et protégé par le véhicule de mon sécouriste ( sur accident sur son camping car !)) et celle de n' avoir aucune lésion séquelle du cerveau grâce au casque ( je dois avoir un sacré bon ange gardien....).[hr]
    Sinon moi aussi je laisse le casque quand j' ai les cales aux chaussures dans l' escalier et vélo sur l' épaule me tient à la rembarde ( le dos aussi ça craint la chute).



  • Si j'ai bien compris l'article du Figaro auquel tu fais référence, les "chercheurs" n'ont fait aucune étude mais ont analysé toutes les études sur le sujet
    Via un protocole révolutionnaire pour éviter tous biais, quid du protocole en question ???
    Et ils en concluent que toute les conclusions de ces études sont fausses !!!
    Effectivement c'est plein de bon sens
    Mais ça me laisse plus que sur ma faim
    Le seul truc pertinent c'est qu'un truc sur la tête protège plus que rien sur la tête
    Si non comme tu dit chacun est libre
    Pour combien de temps encore ?



  • Matos vélo prend fait et cause pour l'obligation du port du casque (avec les arguments à courte vue habituels). Voir aussi les commentaires: http://www.matosvelo.fr/index.php?post/2054/le-casque-velo-obligatoire-pour-les-enfants-de-moins-de-12-ans-a-partir-de-mars-2017&pub=1



  • d'un point de vu complétement personnel j'ai troqué mon casque de musique pour un casque de vélo depuis que tu te prends des amendes pour ça.

    Et je dirais que plus de protection est mieux que moins de protection.

    :cool:



  • [quote='wapdawap' pid='2071778' dateline='1457628679']
    Perso j'en mets à chaque fois que je dois faire du vélo, même sur 2 kms, depuis que la fourche du vélo sur lequel j'étais s'est brisée, m'envoyant face la première sur le sol, à une bête vitesse n'excédant pas les 28 km/h.
    [/quote]
    :huh: qu'est-ce qu'elle avait cette fourche au final ?



  • Je pense que ceux qui sont contre le port du casque pour les moins de 12 ans n' aiment pas leurs enfants, et il ne leur viendrait pas à l' idée de ne pas les attacher en voiture. Je ne suis pas d' accord avec les arguments dits de courte vue. C' est à cause des statistiques établis du nombre de traumatisme crânien (questionnaires d' entrée aux urgences des hopitaux) constatés majoritairement sur les enfants débutants le vélo ( et autant pour les chutes d' escaliers d' ailleurs) quand une étude a été lancée et non l' inverse. L' équilibre plus précaire, le manque de spatialisation et de réflexes par apprentissage ( protéger sa tête avec ses bras n' est pas inné) des jeûnes enfants, ont étés établis d' un risque bien plus important dans cette population de traumatisme crânien à vélos. La quasi majorité de ceux ci ont d' ailleurs lieu hors route et faible vitesse...
    

    Cher " menber" ( faut que tu te trouves un pseudo et te présentes), juste pour info, un lycéen dans la ville de Tours avait percuté gravement le tramway à cause de ses écouteurs dans les oreilles en empruntant la voie de tram. La police a mis beaucoup d' amendes pour ceux qui circulaient sur les voies du tram et tout autant pour les écouteurs dans les semaines qui ont suivi.

    Il est juste interdit tant que tu circules en vélo ou en scooter ou voiture de téléphoner ou avoir des écouteurs, le vélo ne faisant pas exception aux lois du code de la route. Pour un piéton ce n'est pas interdit, pourtant le nez sur le smartphone est aussi une grande cause d' inattention et d' accident desdit piéton.

    Ne pas oublier , que en plus d être un drame un accident est payé entièrement par la collectivité au frais de la sécu. Si tu veux le droit de ta liberté , ben tu la payes par exemple aucune assurance privée ne paierai ton inconscience, ça expliques que la majorité des coursiers aux USA portent un casque...
    [hr]
    Ah mince, les pseudos ne sont plus visibles ( autant pour moi).



  • [quote='Rronan' pid='2135731' dateline='1482938900']
    [quote='wapdawap' pid='2071778' dateline='1457628679']
    Perso j'en mets à chaque fois que je dois faire du vélo, même sur 2 kms, depuis que la fourche du vélo sur lequel j'étais s'est brisée, m'envoyant face la première sur le sol, à une bête vitesse n'excédant pas les 28 km/h.
    [/quote]
    :huh: qu'est-ce qu'elle avait cette fourche au final ?
    [/quote]

    La fourche n'avait rien de spécial visuellement. C'était une fourche de VITUS 979 qui n'avait rien subit de spécial comme traitement à part du roulage tranquille à l'époque, on la voit dans mon topic.
    La casse est relativement inexpliquée en fin de compte.



  • [quote='Fafa power' pid='2135732' dateline='1482939567']
    Je pense que ceux qui sont contre le port du casque pour les moins de 12 ans n' aiment pas leurs enfants, et il ne leur viendrait pas à l' idée de ne pas les attacher en voiture.
    [/quote]

    Eh hop, être contre l'obligation du port du casque = être contre le port du casque

    Et puisqu'on en est à balancer des crétineries moi je dis aussi que ceux qui trimbalent leur enfants en voiture et les installent dans ce mode de déplacement n'aiment pas leur gosse car ils raccourcissent leur espérance de vie et les préparent à des maladies cardiovasculaires.

    C'est d'ailleurs soit dit en passant ce qui fait que la voiture revient très cher à la collectivité, sans compter les conséquences de la pollution aux particules fines. Et donc quand tu dis

    [quote='Fafa power' pid='2135732' dateline='1482939567']
    Ne pas oublier , que en plus d être un drame un accident est payé entièrement par la collectivité au frais de la sécu. Si tu veux le droit de ta liberté , ben tu la payes par exemple aucune assurance privée ne paierai ton inconscience, ça expliques que la majorité des coursiers aux USA portent un casque...[/quote]

    au vu du coût pour la collectivité du faible usage du vélo, la conclusion est qu'il serait plus rentable que 25% des automobilistes lâchent leur voiture et enfourchent leur vélo sans casque - et ça causerait moins de morts.

    Et pour t'expliquer ça en image:

    [img]http://blogs-images.forbes.com/niallmccarthy/files/2015/02/20150224_Cyclists_Fo.jpg[/img]

    À droite un pays (les USA) où existe une loi sur le port du casque dans de nombreux états et localités, à gauche des pays où il n'existe pas de loi sur le port du casque (et où celui-ci est d'ailleurs relativement peu utilisé).

    Maintenant je sais bien que je ne vais pas te convaincre car l'être humain est en général ainsi fait qu'il n'a pas la modestie de se plier à des arguments mais permets moi de préférer la solution consistant à rouler sans casque dans un pays situé à gauche du diagramme plutôt qu'avec un casque dans un pays situé à droite sans pour autant être accusé de ne pas aimer mes enfants.



  • Pour l' argument des enfants en voiture, ce n'est pas un réel argument, car ce n' est pas à cet âge que les risques cardio-vasculaires apparaissent ( ou alors faut interdire aussi les mac do). Et nuance je ne suis pas pour l' obligation du casque pour un adulte, mais je trouve normal que l pour les - de 12 ans ce le soit. Un enfant ne choisit pas, c' est l' adulte qui l' influence et pas forcément pour son bien, c' est pour cela que les lois existent.
    Au fond c'est bien peu par rapport aux autres obligations et si ton enfant se mets à l' équitation, trouves le club qui acceptes que la bombe ne soit obligatoire.

    Au fond c'est toujours les mêmes arguments repris en choeur par la fubicy,( lesquels si on les suivaient, le casque serait presque négatif!!!), en prenant pour exemple toujours les autres pays. Il serait ENCORE plus rentable que tes 25 % d' automobilistes mettent en plus un casque car diminution supplémentaire d' accidents graves ( gravité diminuée de traumatisme crâniens). Effectivement le fait de convertir les automobilistes en plus d' améliorer leur santé a aussi une autre vertu: celles de prendre conscience d' être plus vulnérable à vélo et ainsi monter plus de prudence en tant que conducteur automobile.

    En plus ta courbe ne montres que les morts, sans les circonstances d' accidents, ça prouve juste le mépris qu' on plus les conducteurs de certains pays envers les cyclistes. Sinon aux USA tous les états ne t' obligent pas à porter le casque, seulement en cas de non port du casque outre une amende possible dans certains états, l' assurance privée ne remboursera rien.

    Je trouves normal les taxes sur le tabac et l' alcool qui permettent de compenser les excés en maladie que doit supporter la sécu ( pour info les taxes sur le tabac ne compensent pas les maladies liées au tabagisme). Et si on faisait appliquer une taxe aux non porteurs de casques à vélo? tu serais contre, pourtant TA liberté multiplié par X inconscient fait payer un plus lourd tribut de morts et blessés graves, même si hélas le casque ne protège que partiellement et ce tribut est minoritaire.Le plus lourd tribut étant due aux fautes des automobilistes ( quoique pas toujours).
    
    Estimes toi heureux d' avoir encore ce choix., mais de grâce n' impose pas les arguments fallacieux comme quoi le casque empêche d' enfourcher un vélo. C' est de la mauvaise foi ou de la radinerie, il suffit juste d'essayer un casque suffisamment ventilé pour s'apercevoir qu' il s' agit d' une contrainte mineure. 
    

    Donc juste par expérience fais toi prêter un casque ou achètes le pas cher (lidl fait des promos de casque de qualité correcte de temps à autre), obliges toi à le porter 1 ou 2 mois à chaque fois que tu prends le vélo et dis moi quelle est le vraie contrainte. Parce que pour ma part trimballer , outils et chambre à air, pantalon de pluie dans un petit sac et autre change ( dans les sacoches) pour faire face à toute situation en vélotaf est bien plus contraignant que porter un casque. Et puis la loi te contraint bien à emporter un gilet jaune qui je doute arrive à trouver place dans une poche ( pour ma part je le portes tout le temps donc réglé), à avoir un éclairage....

    Et puis surtout je trouves bien plus contraignant certains accessoires de sécurité à mon travail, mais utile. Donc fais l' expérience par toi-même un casque étant utile et finalement peu contraignant tant que tu roules, en plus l' été pas besoin de casquette( eh oui!). Et les chaussures avec cales que l' on ne t' imposes absolument pas sont pourtant elles, bien réellement contraignantes, pourtant adoptées dans le sport cycliste pour un bénéfice de rendement.



  • [quote='Fafa power' pid='2135787' dateline='1482955642']
    Pour l' argument des enfants en voiture, ce n'est pas un réel argument, car ce n' est pas à cet âge que les risques cardio-vasculaires apparaissent ( ou alors faut interdire aussi les mac do). [/quote]

    Si. Les enfants ont perdu 25% de leur capacité cardio-vasculaire: http://sante.journaldesfemmes.com/coeur-cardiologie/1503172-sante-cardio-vasculaire-enfants/

    [quote='Fafa power' pid='2135787' dateline='1482955642']
    Au fond c'est toujours les mêmes arguments repris en choeur par la fubicy,( lesquels si on les suivaient, le casque serait presque négatif!!!), en prenant pour exemple toujours les autres pays. [/quote]

    Si les arguments sont mauvais, démonte-les. Mais, ils ne sont pas mauvais parce que c'est la Fubicy qui les tient. Ça, c'est de l'argument ad personam, soit le degré Trump de l'argumentaire. La référence aux autres pays permet de retirer ses œillères et de se rendre compte qu'il y a d'autres situations que la situation française et son malheureux 3% de déplacements à vélo.

    [quote='Fafa power' pid='2135787' dateline='1482955642']Il serait ENCORE plus rentable que tes 25 % d' automobilistes mettent en plus un casque car diminution supplémentaire d' accidents graves ( gravité diminuée de traumatisme crâniens). [/quote]

    Yep, sauf que les stats par pays (désolé mais c'est un bon exemple de ce qui se passe en vrai) montrent que quand on rend le port du casque obligatoire pour tout ou partie de la population on ne l'atteint précisément pas ce taux de 25%

    [quote='Fafa power' pid='2135787' dateline='1482955642'] En plus ta courbe ne montres que les morts, sans les circonstances d' accidents, ça prouve juste le mépris qu' on plus les conducteurs de certains pays envers les cyclistes. [/quote]

    Le mépris est une conséquence, non une cause: plus tu vois circuler de cyclistes et plus les infrastructures en tiennent compte, plus tu acceptes leur présence sur la route. Même si t'es un Américain.

    [quote='Fafa power' pid='2135787' dateline='1482955642'] Sinon aux USA tous les états ne t' obligent pas à porter le casque, [/quote]

    Je n'ai pas dit que tous y obligent mais que certains y obligent (22 pour être exact) - plus toutes une série de législations plus locales.

    [quote='Fafa power' pid='2135787' dateline='1482955642'] Et si on faisait appliquer une taxe aux non porteurs de casques à vélo? tu serais contre, pourtant TA liberté multiplié par X inconscient fait payer un plus lourd tribut de morts et blessés graves[/quote]

    D'une part un cycliste sans casque coûte moins cher à la collectivité qu'un automobiliste. C'est comme ça, le rapport coût/bénéfice est globalement favorable pour le vélo. C'était d'ailleurs le principe de l'IKV: financer une pratique qui fait économiser de l'argent à la collectivité. L'automobiliste si on entre dans ton jeu devra donc payer davantage de taxes que le cycliste sans casque. Par ailleurs si on suit ta logique, il faut aussi appliquer une taxe aux piétons non porteurs de casque puisque, pour te paraphraser "leur liberté multipliée par X inconscients fait payer un plus lourd tribut de morts et blessés graves" (avec 5 fois plus de morts que chez les cyclistes, voilà la vraie source d'économies !). Soyons cohérents.

    [quote='Fafa power' pid='2135787' dateline='1482955642'] Estimes toi heureux d' avoir encore ce choix., mais de grâce n' impose pas les arguments fallacieux comme quoi le casque empêche d' enfourcher un vélo. C' est de la mauvaise foi ou de la radinerie, il suffit juste d'essayer un casque suffisamment ventilé pour s'apercevoir qu' il s' agit d' une contrainte mineure. [/quote]

    Merci pour les conseils mais j'ai un casque, et je l'utilise presque toujours parce que j'ai une conduite assez engagée et que j'aime bien être à fond (qui sait, peut-être que c'est parce que mon casque me rend plus confiant). Mais je respecte aussi ceux qui ne cherchent pas à jouer les kéké comme moi et qui ont une conduite de bon père de famille. Or pour eux, oui, le casque est porteur d'un message: le vélo est plus dangereux que mettons la marche à pied (ce qui statistiquement est faux). C'est ce qui fait que mes collègues me disent en me voyant enfourcher mon vélo "sois prudent!"

    Bref, encore une fois ce qui me gêne c'est l'obligation, justement parce que je ne cherche pas à imposer à mon entourage (qui ne porte pas de casque et qui se sent à l'aise dans son rapport au vélo) ma pratique (casque qui correspond à une conduite assez sportive).



  • [url=http://fotoforum.fr][img]http://fotoforum.fr/photos/2016/12/29.12.gif[/img][/url]

    [quote='LAM' pid='2135801' dateline='1482960069']Or pour eux, oui, le casque est porteur d'un message: le vélo est plus dangereux que mettons la marche à pied (ce qui statistiquement est faux). C'est ce qui fait que mes collègues me disent en me voyant enfourcher mon vélo "sois prudent!" [/quote]
    +1 mais quelles statistiques stp ?

    [quote='Fafa power' pid='2135787' dateline='1482955642'] ou alors faut interdire aussi les mac do
    [/quote]

    en voila une mesure sanitaire intéressante, salutaire et vraiment réjouissante !
    (jte chambre Fafa, te piques pas)



  • [quote='Rronan' pid='2135831' dateline='1482997299']

    +1 mais quelles statistiques stp ?
    [/quote]

    Chiffres Sécurité routière: http://www.securite-routiere.gouv.fr/content/download/36087/345283/version/1/file/BarometreONISRnovembre20161.pdf

    • piétons: 536 morts depuis un an
    • cyclistes: 154 morts depuis un an

    Ensuite il existe différentes études qui mettent en rapport soit nbre de morts/km parcourus, nbre de morts/nbre de trajets effectués, ou encore nbre de morts/temps de déplacement. Les résultats sont là plus variables et en faveur de l'un ou l'autre type de déplacements selon les cas (par exemple le rapport nbre de morts/nbre de km parcours est de façon prévisible très défavorable pour les piétons).

    Voici un lien vers un document d'une association de cyclistes qui synthétise les enjeux autour de ces questions de l'obligation du port du casque: https://t.co/LXTnQGlfIj



  • C'est toi qui la conçu ce document droitauvelo ? Tu as l'air à fond sur le sujet.... je trouve ça intéressant de dissocier le type de pratique, aller dans le sens de la responsabilisation plutôt que de la penalisation etc.

    Il faudrait voir effectivement les études detaillees que tu évoques parce-que simplement le nombre de morts n'est pas suffisant, il me paraît évidant qu il y a au moins 5 fois plus de piétons en France que de cyclistes pour les déplacements quotidiens non ?



  • Le doc n'est pas de moi. Je suis en Île de France et Droit au vélo est une association du Nord. Mais je me suis un peu informé sur ces questions par souci de ma sécurité et de celle de mon entourage à vélo. J'ai essayé de comprendre sans a priori. Et je me rends compte que ce qui rendra mes déplacements le plus sûr ce n'est pas le casque que je porte mais le fait que le vélo soit davantage utilisé et donc perçu comme un déplacement comme un autre par la majorité de la population. Ce n'est pas encore le cas en France cette focalisation sur le casque montre que la politique cyclable en France n'a pas vraiment changé de logiciel.

    Pour les études détaillées, j'avais regardé en son temps et de mémoire la voiture est plus sûre par nbre de km parcouru mais nettement moins en nbre de trajets (puisque son usage incite à faire des trajets plus long). Sur le rapport cyclistes/piétons, il est défavorable aux piétons selon une étude britannique: https://www.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/533293/rrcgb-main-results-2015.pdf -> 30,9 morts par milliards de km parcourus à vélo contre 35,8 morts pour les piétons. Chiffres pour l'Angleterre où le taux d'accident des cyclistes est comme en France assez élevé.


  • intense

    Ce qui protège les piétons, c'est d'être la plupart du temps sur un trottoir "censé" être isolé des automobiles. C'est loin d'être parfait (cf illustration ci-dessous)

    Ce qui protègerait les cyclistes, c'est avant tout d'avoir accès à des pistes cyclables séparées et pas juste des bandes cyclables délimitées par des lignes qui apparaissent et disparaissent au gré des aménagements automobiles.

    Le casque à côté protège, un peu et essentiellement le cycliste "sportif" qui aura tendance à se mettre en danger et à chuter sans réelle raison, mais ça reste anecdotique. Un cycliste qui utilise son vélo comme moyen de transport sans chercher à se mettre en danger tombe hyper rarement sans interaction externe. Quid des statistiques par type de cycliste? S'il on en croit cet [url=http://www.cyclehelmets.org/1261.html]article[/url] les cyclistes qui utilisent un casque aux pays-bas ont statistiquement plus de probabilité de se blesser et finir à l'hôpital. Tout simplement parce que dans ce pays ce sont essentiellement les cyclistes qui font du VTT et du vélo de course en peloton qui se blessent.

    Dans le cas des fatalités des accidents impliquant cyclistes et véhicules motorisés la frontière est à mon sens très fine entre une force d'impact qui ne tuera pas un cycliste sans casque et celle qui tuera le cycliste qu'il porte un casque ou non.

    [img]http://media.treehugger.com/assets/images/2014/12/roads.jpg.662x0_q70_crop-scale.jpg[/img]

    Je porte un casque sur une très grande majorité de mes trajets cyclistes mais je suis contre légiférer sur des obligations de casques. C'est improductif d'un point de vue encouragement de la pratique. Ma fille de 6 ans vient d'apprendre à faire du vélo sans roulette. Son vélo est tellement petit et sa vitesse inférieure à 20km tellement faible que quand elle tombe elle finit sur ses genous et poignets, pas sur la tête. Elle n'a en tout cas pas plus des risques d'avoir un choc à la tête que quand elle joue avec ses copains/copines au loup et court dans tous les sens sans regarder où elle va.

    Par ailleurs ça me fait toujours marrer quand je vois des parents pousser une gueulée avec un air effrayé sur leur gamins pour qu'ils mettent le casque quand ils enfourchent leur vélo ou trottinette alors que les-dits gamins viennent de descendre du toit d'une structure de plusieurs mètres de haut sur une aire de jeu.

    [img]http://www.funmakersplayground.com/wp-content/uploads/Play-Structures.jpg[/img]



  • [img][url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=877954stormtrooperbikefixie.jpg][img]http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_877954stormtrooperbikefixie.jpg[/img][/url][/img]
    J'ai vraiment pas envie de ça
    Que la force soit avec toi



  • Pour ce qui est des problèmes cardio vasculaires qui peuvent toucher les enfants, c' est tout simplement le manque d' activité physique et la prévention nutritionnelle. Les parents surprotègent leurs enfants d' où l' utilisation de la voiture en plus du gain de temps (aller à pied avec eux à l' écoles prends plus de temps).

    Pour les piétons, Tomi normalement c' est le cas tant que le piéton reste attentif pour s' arrêter et traverser, là le smartphone fait beaucoup de dégâts du à l' inattention. Je suis étonné du manque de prévention de la sécurité routière:l' inattention tue que ce soit en voiture, vélo ou à pied. la différence c' est juste que les uns provoquent l' accident, tandis que les autres subissent.

    La France ce pays où il est plus facile de sanctionner la vitesse sur des routes sans réel danger que les véritables fautes de priorités ( stop, feux, dépassement dangereux) menant aux accidents graves, ce qui expliquent l' augmentation de mortalité ces derniers mois. Le problème de la France est que même en cas de blessures inhérente à un accident causé par infraction sur piéton ou cycliste, le retrait ou la suspension de permis n' est pas systématique ( alors qu' il l' est pour infraction de PV pour excès de grande vitesses ou alcoolémie suprieure à 0.8 g/l). Si une sanction de suspension de 3 mois à 1 an était automatiquement appliqué à un automobiliste ayant causé par sa faute un accident sur piéton ou cycliste, il serait nettement plus prudents envers ces usagers. En France, hélas la prévention ne suffit pas pour faire baisser le taux d' accident, il y aurait aussi beaucoup à redire aussi sur les infrastructures qui n' incluent que rarement le vélo comme mode de déplacement, chaque rond point en France ( record du nombre de rond point d' europe) étant un point noir pour les cyclistes.

    Sinon à propos des pays bas, il semble y avoir une forte prévention pour mettre le casque chez les jeunes enfants, preuve que cette catégorie de population est plus sensible aux traumatismes crâniens.
    Sinon effectivement Tomi on empêchera jamais la connerie chez certains parents,cependant même si ta fille n' est pas tombé sur la tête, il suffit d' 1 fois... Je connais quelqu' un dont son garçon sans casque a fait un traumatisme crânien pas trop grave. Penses-tu qu' ensuite il lui a mis un casque sur la tête? Eh non, elle est là la connerie des parents en France. La raison pour laquelle en France il faut légiférer pour imposer et avoir un impact sur les statistiques d' accidents. Mais effectivement la France fait parfois preuve d' une belle hypocrisie sur d' autres sujets, soit à cause des lobbys, et ou l' incompétence politique.

    Un accident sera plus fatal pour un cycliste percuté à grande qu' à petite vitesse, ce qui expliques les 2/3 de mortalité hors agglomération des cyclistes en France. Par contre en ville, c'est peut être là que le casque trouveras le plus son utilité car vitesses moyenne des voitures plus faible. Or s' il n' y a pas d' impact direct du cycliste contre un élément de carrosserie de voiture, celui- ci a plus de chances de s' en sortir à la condition d' être casqué car chute ou glissades inhérente à l' impact font mordre le bitume ou pire une bordure de trottoir. Et c' est la raison pour laquelle des statistiques qui ne tiennent compte que de la mortalité faussent les résultats. Là on peut établir sur les blessures l' état de gravité avec et sans casque. C' est là en ville qu' existe le plus de danger de traumatismes crâniens sur piétons et cyclistes. Raison pour laquelle les piétons sont le plus touchés et essentiellement en ville par les traumatismes crâniens: pas de protection et obstacles durs nombreux.

    Un nouveau produit vient va sortir: casque Eco helmet en carton, faible prix ( - de 5 $) et pliable, défaut résiste pas plus de 3 H à la pluie.Donc les anti ont de moins en moins de raisons d' argumenter de mauvaise foi et s' ils prennent un pv pour ne pas avoir casqué leur enfant en 2017, ils ne pourront s' en prendre qu'à leur radinerie.
    C' est amusant de constater le pognon fou que peuvent dépenser certains pour avoir toutes les options de sécurité sur leur voiture et négliger la leur en vélo par simple radinerie de n' acheter un casque. En fait le vélo étant trop considéré comme secondaire et occasionnel pour certain de ces utilisateurs, ce sont ceux-là même qui par manque d' habitude, négligence d' éclairage et entretien ( freins mal réglés) sont les plus exposés aux accidents en vélo et qui paradoxe devraient mettre le casque plus que tout autre ( n' ont pas le réflexe de protéger la tête avec les bras). Les mêmes qui s' étonnent aussi de glisser en voiture malgré l' ESP pour avoir radiné sur un remplacement de pneu en monte de basse qualité, ne sachant pas que le pneu est le plus limitateur de tous les organes de sécurité une voiture ( avec les amortisseurs itou).



  • Cte blague le dernier post !



  • Mouis cet article est surtout une pub pour marque de casque. Ce qui est sûr c' est que son casque ayant attenué l' impact, Adriano Malori n' a pas eu de séquelles irréversibles, mais bien morflé quand même, sachant que les normes pour caque ne sont pas testée à 60 km/h. Ce qui n' empêche qu' il serait bienvenue que la norme soit plus stricte ou au moins inventer une norme à l' essai plus stricte pour les professionnels en consortium avec les fabricants ( un peu comme la mise au point sur le disque) pour mieux absorber les chocs à haute vitesse.

    Il serait intéressant de voir de véritables tests indépendants, et notamment sur le nouveau modèle kranium à insert carton.[hr]
    

    On sait déjà que le procédé in molding protège mieusx à l' impact ( répartition des forces) que une simple coque collée. Et que le maintien correct du casque pendant le choc, la forme peuvent avoir une aussi grande incidence sur l' efficacité que la matière.[hr]
    Souvent en s' inspirant de la nature, on trouve de bonnes solutions, d' ailleurs le kranium a été mis au point par l' observation du crâne du pic-vert.



  • Non mais là le mec pour son premier message fait de la pub ... rien à dire de plus.



  • [url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=388716HelmetCartoon.jpg][img]http://img11.hostingpics.net/pics/388716HelmetCartoon.jpg[/img][/url]


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.