Speedxie de rue et de voyage!



  • salut,

    J'ai changé de pseudo avec le changement de forum donc je repars sur un nouveau topic! Alex Six-> Bill Boquet

    présentation:
    Homme 26ans
    Triathlète depuis mes 6 ans
    Mordu de vélo depuis à peu près aussi longtemps
    De retour de plus d'un ans de voyage (NZ,Asie,Pérou)
    Vélotaffeur
    Rêve d'avoir à nouveau un Cervelo Soloist Carbon!

    Pour le moment mon appartement me permet d'avoir un seul vélo donc il a fallu faire un choix pour avoir un vélotaff qui me permettra de rouler de manière sportive, j'ai fait le choix de prendre mon fixe car "On fait corps avec la machine!!!!". Plus sérieusement c'est plus un choix de facilité et de sécurité, j'ai aussi un route, un clm, un VTT, les deux derniers comme vélotaff me disaient pas vraiment, le route n'as pas de roues pour le moment et puis j'aime pas le laisser accrocher à un poteau en ville quand je vais faire un tour!

    Je suis parti d'un cadre en acier Colombus Thron (acheté a GrosNaze) avant mon arrivé bordelaise il était monté comme cela:
    alt text

    J'ai fait quelques modif pour le transformer en speedxie de rue

    Pédalier miche primato black
    Couronne stronglight 48T black
    fourche Giant aéro 1pouce
    potence headset look
    cintre mutan anatomique
    prolongateur cinelli spinaci
    frein avant shim 105
    poignées de frein tecktro single
    cosmic alu 501 a pneus (arr sur moyeux miche primato)

    "photo rapidement"

    Projet voyage Bordeaux/Bourges

    Le plan c'est de rallier bordeaux jusqu'a chez mes parents au mois de juin, en bikepacking et bivouac nature. Mon fixe sera mon destrier, équiper d'une sacoche de selle KTM et un sac étanche de 10L fixé aux prolongateurs!

    Si la météo est ok mercredi soir je fait un test du chargement et de mon équipement de bivouac en allant passer une nuit autour du bassin d'Arcachon.

    EN AVANT LES AVENTURES!!



  • Voila de retour de mon test grandeur nature, ya du bon et du moins bon, mais pas de mauvais!

    Fin du taff a 17h30 je fixe et enfile les derniers achats (adaptateur de porte bidon et chaussette),prêt a partir, et merde ca commence bien j'ai oublié mon boyaux de rechange pour ma roue arrière. Détour par la case "maison", piouffffffffffffffffffffff je crève sur le pas de la porte! en express je monte le tout a l'étage démonte le boyau d'une autre roue, le change de roue, remonte le vélo, cette fois je peu arpenter la campagne sereinement avec un boyau neuf et un boyau de rechange! Idée de génie je vais peser mon bike 16 kg tout équipé/chargé (7.8 kg de matos pour la nuit et 3 repas) on est pas mal!
    Trop d'orga tu l'orga, donc j'ai rien mappé je fait au feeling avec l'aide d'un souvenir de carte regarder deux jours avant sans surprise je me perd, mais le plaisir de rouler et l'idée d'aller dormir en foret dans mon hamac me rend euphorique, le gps m'annonce du 35km/h c'est pas juste une impression je roule bien.
    alt text
    Arrivé vers Gujan Mestras un peu fatigué de l'enchaînement taff-vélo je me dit qu'une pause a Arcachon pourrai être sympathique, la météo est bonne mais il fait frais donc j'en profite pour enfiler quelques fringues. Sur mon banc face au bassin les passants me regardent, a quoi pensent ils je l'ignore, l'important c'est d'être la et pas ailleurs, je suis bien.
    alt text
    Il me reste 10-15 km pour arriver dans la zone visée pour dormir, il fait nuit c'est parfait pour vérifier que mon système est efficace et bas c'est pas le cas ma lumière arrière ne tiens pas en position et ne fait pas le job, habituellement sur la TDS là avec la sacoche c'est pas possible et sur le tube verticale c'est pas bien visible de derrière, va falloir régler ca pour le mois de juin.
    Quelques détours non voulu plus loin et un total de 98km, me voila en zone libre, pas d'habitation des chemins s'enfonçant dans la pinède de chaque coté et la dune du pila qui me coupe du vent de l'Océan premier chemin je m'enfonce d'une centaine de mètre sort du chemin trouve une place dégagé avec assez d'espace pour installer mon hamac.
    Installation de campement, changement de tenue, rangement de l'inutile, il est tard je suis fatigué et affamé enfin je crois l'être, le sol est un tapis de mousse, branches, herbes, buissons secs comme les parties de notre ami Taupin, pas question d'utiliser le réchaud maison a alcool ici. Un saut dans le hamac avec des provisions ce soir c'est cru les nouilles chinoises, la fatigues est grande je manque de m'endormir en les mangeant la faim a disparu, seul le morceaux de saint nectaire me tiens éveillé jusqu’à la fin du paquet!
    Tchao bonne nuit.
    alt text
    J'avais prévu de monter une bâche au dessus du hamac mais le ciel étoilé sans un nuage m'as fait de l’œil et j'y ai renoncé, au petit matin une légère humidité sur les extrémités du hamac. Point positif mon système est confortable pour y passer une nuit, mais sa température minimum d'utilisation est pas optimal, j'ai eu un peu froid durant la nuit ce qui m'as réveillé a 3h et 6h30, la température a du descendre à 6-7 degrés.

    Réveil 6h30 j'ai les pieds froid, je sort le nez dehors "haaaouuuuchh" il caille pas chaud, je reste encore un peu dans le hamac. 7h envie de pisser je tiens plus, je me lève, vidange et rangement du bordel, rapidement pour aller déjeuner face au bassin et profiter d'un point d'eau repérer la veille au soir. 4km plus loin déballage de la bouffe,du réchaud et recharge les stocks en eau, 1h de chill seul au bord de la plage. Je refait mon paquetage un peu différemment que la veille car le sac avant m'a posé problème pour bien me positionner sur le cintre et ce matin j'ai les poignets un peu douloureux ainsi que le triceps droit.
    alt text
    On the Road again!!! direction Lège de l'autre coté du bassin pour un café, un peu de ville, un hollandais perdu, et une piste cyclable trouvé j'atteints Lège pour mon café! le hollandais était bien sympathique on a fait une vingtaine de km ensemble mais le salaud appuyait avec conviction sur les pédales, j'ai apprécié sa compagnie alors que mes cuissots ont appréciés la fin de la collaboration.
    Café en terrasse bu, gourde pleine, collant long rangé, manchettes tombés, je reprendre la piste cyclable en direction de Lacanau, piste cyclable qui pour une fois est un plaisir a rouler, le bitume est de qualité, peu de trous, et au milieu des prés, de la foret et de la pinède, un régale.
    Arrivé à Lacanau j,ai plus de plan précis l'objectif et de rentrer a Bordeaux, et hop coup de chance je tombe sur la piste cyclable qui m'y ramène directement, celle ci est un peu venteuse depuis 10 km et ça sera la cas jusqu'à la fin.
    Pause casse-croûte à Saumos manque d'attention et c'est l'erreur je met pause sur le gps mais arrête pas l'activité la batterie en prendra un coup et me lâchera quelques kilomètres plus loin en repartant de la pause. C'est doublement une erreur car j'aurai pu aussi penser à recharger ma montre à fond avant le départ.
    Repas au soleil, le réchaud fonctionne toujours aussi bien, la banane et la barre de chocolat noir sont les biens venus. A ce moment je me ressent le même sentiment de liberté que lors de mon road trip en NZ, c'est le sourire au lèvre que je fait la sieste.
    Le changement de système de rangement du matin est fonctionnel j'ai plus de soucis de poignets mais reste du bricolages va falloir trouver un autre système pour le mois de juin. Le retour se passe sans encombre, la journée se clôture au bout de 120km de kiffitude!

    Le positif:
    -je suis bien posé sur le vélo
    -mon équipement a pas de gros défaut sur le terrain
    -malgré un surplus de fringue du a une météo fraîche, tout tiens dans les sacoches
    -après deux mois de sport je tiens une bonne forme

    Le négatif:
    -deux roues différentes c'est un peu chiant faut emmener tout en double (pneus/boyaux)
    -mon sac a l'avant me satisfait pas complètement
    -mon ratio est un peu gros, pas sur de tenir 5-6 jours avec 46*16 sans en souffrir
    -mon cuissard est tellement mort que j'ai l'impression de pas en avoir!



  • Salut!
    Plutot que de partir sur un gros sac avant, pourquoi ne revoit tu pas ton materiel?
    J'ai pour ma part dans ma sacoche arrière la tente, le sac de couchage, et d'autres choses.



  • La sacoche ktm est pas optimal une fois trop chargé et je voulais essayer d'équilibrer avant/arrière. Ya deux ans j'ai voyagé uniquement avec l'arrière et c'était pas confortable de trop charger l'arrière.

    Je pense passer sur un sac de 5litre à l'avant pour y mettre ma bouffe.

    Optimiser mon matos ca va venir à force de test mais être fois j'ai quasiment tout utiliser, sauf le matos de réparation et la bache de protection. Je pense que moins de 8kg de matos je suis pas mal mais je peu encore faire mieux.



  • ca me donne des envies de chevauchées sauvages tout ca ! ca avait l'air bien sympa



  • Je part souvent avec la KTM.
    Le repas et les trucs a utiliser sont a l'avant...
    Tente, duvet, vêtement, Kway, derrière.
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=15191220160604085305.jpg



  • J'ai fait pareil que toi mais j'avais glissé mon pare-soleil que j'utilise en fond de hamac pour stopper le froid et conserver ma chaleur corporelle et ma doudoune en plus de mes affaires de cuisines.

    Je vais faire la liste de ce que j'ai enmené tu pourra me dire si ya des trucs que tu trouve inutile ca me permettra de diminuer pour la prochaine fois!



  • liste matériel

    bivouac:
    hamac ticket to the moon
    cordelette 4mm 42,5m
    bache bleu 3
    2
    sardine
    pare soleil alu
    duvet décathlon S15 recoupé dans le dos

    cuisine
    quart alu décat
    cuillière en bois
    petit couteau laguiole
    P3rs fait dans une canette Red Bull
    briquet
    alcool à bruler en petit bouteille
    feuille d'alu para-vent et couvercle

    vetement
    veste gore tex
    doudoune décathlon
    tshirt ML thermal
    collant long
    pantalon de kway
    chausette en laine
    gants
    bonnet
    buff
    sandales huaraches

    accessoires:
    lampe frontale
    kit de réparation
    sac poubelle

    vetement sur moi:
    cuissard court
    T shirt MC
    manchette
    coupe vent sans manche
    chaussette
    casquette
    casque lunette de soleil

    @Cipitized voila l'ensemble du matos embarqué, cet été je pense supprimer la doudoune et le bonnet pour le remplacer par un second buff. tu pense que je peu enlever d'autre chose?
    j'hésite à utilisé un porte paquet à l'avant pour y mettre mon sac étanche ou un autre sac avec la bouffe dedans et a l'arrière fringue et matos de camping, ca sera plus facile d'accès, je serai pas gêné par le sac et pas necessaire de compresser a fond le sac, j'ai éclaté une banane a cause de ca :s



  • C'est une question de confort et de compromis personnel...

    Dans ta liste, j'en vire un paquet!



  • Ça m'intéresse de savoir ce que t'enlèverai, j'ai le côté simple et de ne pas avoir trop de chose à perdre!
    Faut voir cette sortie comme un test de matos pour partir 5-6jours donc pour une nuit yavait un peu trop c'est sur. J'aurai pu me passer du nécessaire de cuisine!



  • Trop classe la photo a Arcachon on dirais qu'il ya une baleine qui plonge a 50m de la plage !

    c'est couillu de faire ça en pignon fixe, je vous admire les gars !



  • La baleine c'est une œuvre d'art du bassin d'arcachon elle est là l'année!

    Je le fait en fixe car j'ai pas vraiment le choix je n'ai qu'un seul velo à disposition! Apres je pars en ration assez faible (46*16)



  • Tres cool! J'ai habité sur le bassin pendant 10 ans mais j'ai découvert le fixe aprés quand je suis allé vivre à Toulon. Maintenant je suis à Montréal. J'aime ca voir des trips de pignon fixe à moitié planifié, j'en ai fait quelques uns :)



  • niveau plannif c'est clair qu'on fait mieux que moi ^^
    tu vis uniquement dans des endroits moches XD!



  • Je ne t'oublie pas !
    Je répondrai du pc !



  • Les news:

    • changement de fourche imminent pour le piste!
      -le départ pour paris approche mais j'ai toujours rien d'organiser.
      -montage d'un vélo de ville pour ma copine.

    Lundi j'étais en terre parentales, et j'ai pu sortir la machine de chrono pour une sortie au soleil, toujours autant de plaisir a le rouler, même encore plus qu'avant puisqu'il a eu un changement de fourche, passage en head set ce qui a supprimé un leger jeu dans la direction du a l'adaptateur.

    text alternatif

    text alternatif

    text alternatif

    il faisait beau et chaud donc j'en ai profité pour aller au bout!
    text alternatif
    #photocrado

    bike check rapidement!



  • Chouette velo pour un tour en parfait beau temps! En plus la route chez toi a l'air tout neuf donc ca doit etre yn vrai plaisir!



  • Le contre la montre

    Cadre wheeher T-63 en alu
    Fourche look carbon en 650
    Roue avant corima en 650
    Roue arrière corima 4 bâtons en 650
    Transmission 2*10 mix Shimano 105/ultegra/DA
    Étriers xlc
    Cintre et prolo giant

    Il se pourrait que cette hiver je m'occupe de son cas pour up grader la transmission et passer sur du tout ultegra et shifters DA, changement de pédalier pour un stronglight pulsion, et dans le meilleur des cas changement TDS potence cintre pour quelques chose de plus light.



  • @arthur-dent merci!
    Effectivement cette portion de route est vraiment top mais c'est pas partout pareil ;)


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.