Les cadres de Lee



  • Chers tous,

    Un ami m'a confié la restauration du vélo de feu son grand-père, malheureusement la plupart des logos ont disparu avec le temps. Si quelqu'un peut me donner des infos sur la marque, ou bien un site où me renseigner je lui serai fort reconnaissant :-). Photos surexposées de type mauvais smartphone un peu plus bas.

    Les quelques infos que j'ai pu récolter :

    • le vélo est daté d'avant 1952
    • mention "Fabrication Garantie" sur le tube de selle
    • rien sous le bdp ou sur les moyeux
    • gardes-boue martelés marque Lefol
    • selle VeryBest
    • dynamo Radios
    • dérailleur arr. Simplex
    • tout semble d'origine sauf la roue avant

    Je poste ça là parce que je compte faire des updates de la restauration, et qui sait si j'ai le courage en faire mon topic (j'ai quelques petits projets en tête ^^).

    Merci d'avance !

    text alternatif

    text alternatif

    text alternatif

    text alternatif



  • moi je connais pas mais l'est bien mignon !



  • @Ptisteph oui je trouve aussi, le détail des liserés blancs sur le cadre est joli, dommage qu'une bonne partie soit effacée. No comment sur les réglages bien sûr...

    L'objectif est d'avoir le moins de frais possible donc je ne changerai que ce qui est absolument nécessaire : câbles, gaines, probablement jdd + bdp et les poignées qui sont sacrément vilaines.

    Je vais le poster sur Tonton Vélo pour voir si j'ai davantage de retours sur la marque.



  • Je pense que Tontonvélo sera plus approprié.
    J'ai un doute (quasi certain) sur le dérailleur AR qui me parait trop récent pour le reste du vélo qui est certainement d'après guerre, pas plus de 1955/60 à la limite. Raccord, peinture et pin-stripping, matériel caractéristique.
    Un Simplex acier 3/4 vitesses au plus sera plus approprié pour le dérailleur.
    Un dans ce genre là peut faire l'affaire.

    text alternatif

    C'est un moyenne gamme mis à part ça.



  • J'ai eu refait un peugeot de 1954 ou par là il me semble et le raccord au niveau du serrage de selle ressemblait pas mal au tiens je sais pas si ça t'aide beaucoup ...
    text alternatif
    J'ai pas d'autres photos mais en zoomant on voit un peu

    T'as pas de numéro sur les pattes ou quoi ?



  • @wapdawap merci pour les infos, tu sais où chercher une pièce de cet âge là ? J'ai fait un tour rapide sur trocvélo et lbc, rien d'aussi ancien en Simplex.

    @Baptouse classe :-) T'aurais une référence pour tes poignées ? On m'a déjà dirigé vers du Peugeot mais je n'ai rien trouvé dans les catalogues de l'époque qui ressemble à mon modèle (surtout au niveau du carter de chaîne qui à l'air caractéristique). Pas encore regardé au niveau des pattes arrière, c'est censé se trouver sur la face intérieure ou extérieure ?



  • @Lee il faut fouiller leboncoin de fond en comble et les autres site d'annonces TV ou la baie.
    Voir chez Briko-bike aussi et les vendeurs spécialisés.



  • Je ne pense pas que tu le retrouves ds un catalogue.....
    Penses qu'à cette époque toutes le villes avaient un, deux,voir plus , marchands/assembleur/cadreur .
    J' en ai quelques un comme ça parfaitement inconnus.
    Par contre il a une super patine, ça vaut le coup de le remettre en état!
    Pour le dérailleur tu as aussi Cyclo ou Huret qui faisaient ce type 3/4 vitesses avec une patte de fixation sur l'axe.



  • @bikibike merci, je vais rester sur du Simplex si je trouve mon bonheur pour être raccord avec le levier de vitesse. C'est vrai que ça risque d'être tendu de retrouver l'origine du cadre s'il provient d'un "petit" cadreur, je vous dirai si j'obtiens qqch de Tonton Vélo.



  • @Lee Moi j'avais un numéro sur l'extérieur de la patte mais regarde un peu partout on sait jamais
    Pour les poignées je les avais en stock depuis un moment mais c'est les mêmes que ça
    Sinon t'as rustines qui fait des poignées sympa dans le même genre aussi



  • @Baptouse oui je vois les Rustines, mais je voudrais justement éviter l'aspect plastique qui fait cheap et décalé sur le vélo. Je pensais à des poignées cuir ou au moins effet cuir pour rappeler la couleur de la selle ou des flancs des pneus. De la guido à la limite ?



  • De la guido pourquoi pas oui ! Sinon t'as aussi l'option des poignées Brooks qui sont sympa si tu chopes une b17 par exemple tu peux faire un super truc en ayant les poignées de la même teinte après une paire de panaracer ou de compassion et t'as un beau vélo ! Après tout dépend du budget et de ce que tu veux en faire au final, plutôt rester au plus proche de l'origine ou faire une restauration cohérente avec du matos un peu plus récent ?



  • @Lee a dit dans Restauration vélo inconnu (pour l'instant) :

    Je pensais à des poignées cuir ou au moins effet cuir pour rappeler la couleur de la selle ou des flancs des pneus. De la guido à la limite ?

    Gomme laque über alles ! :D



  • @MK90. @Lee text alternatif effectivement ce serait plutôt une bonne idée 😁



  • En effet , par ce que sinon la poignée plastique est juste.... Période correcte!



  • @Baptouse @MK90 mais je ne connais pas ! C'est un revêtement qui s'ajoute sur la guido ?



  • comme dirait mon bouclard pref, "ça vient surement d' un animal...."
    tu en trouves en droguerie, ça se mélange à de l' alcool à 90, tu la pose sur du ruban coton blanc.....
    http://latetedansleguidon.blogspot.fr/search?q=gomme+laque
    sinon, le top de chez simplex....:
    https://cycles-fun-passion.com/boutique/derailleur-arriere-rear-derailleur-simplex-lj-tour-de-france-5v-ref30dr/

    et je maintiens que les poignées sont les bonnes!



  • Tout est dit effectivement ! Perso je préfèrerais le rendu des poignées mais les deux sont sympas !



  • Yep les poignées plastiques rouges sont les bonnes, et surtout elles ont l'air nickelles.
    Ce serait dommage de les endommager en essayant de les démonter. Ce qui arrivera à coup sur vu comment cest collé sur le cintre en général.
    À part un nettoyage complet, graissage de tous les roulements, changement de pneus, câbles et gaines, du derailleur faut rien changer.
    Une peinture du porte bagage auquel faut ajouter des petites sacoches en cuir ou alu au plus.
    Puis regler la selle et de la position des poignées de frein.
    Il sera tout beau.



  • pour sortir les poignées, méthode bmx oldschool, un tournevis fin et plat, de la salive tu glisses côté levier avec délicatesse, tu tournes....
    sinon wd40 avé le tuio, mais c' est moins fun....;



  • @bikibike @Baptouse bon je vais aller au bout de la remise en état et je verrai comment les poignées s'intègrent dans l'ensemble. Vous pensez que ce type de poignées étaient courantes sur les montages de l'époque ? Merci pour le tuyau sur la gomme laque en tous cas, j'y penserai pour une prochaine fois.
    Le Simplex LJ TOUR DE FRANCE, tellement beau et tellement cher :-)

    @wapdawap les pneus sont encore en état, faut juste que je les décrasse un peu. Sinon tout pareil !



  • @Lee oui les poignées plastiques de ce genre se trouvent depuis les années 40 voire même fin des années 30.
    Avant il y avait souvent du bois, de la bakélite, ou de la corne pour les vélo de course et de ville. Parfois de la tresse coton aussi, mais surtout pour les vélos de course.



  • je double-confirme. je viens d'en remplacer en aout (malodoigts) sur un vieux mercier (+-1960) par de la guido ruban neubaum. (qui, par ailleurs est 10x mieux que les autres sur le marché, la vélox tient se pas en plus d'être fragile)



  • Un exemple type dans son parfait jus.

    text alternatif



  • @wapdawap @Cosmogonic ok dans ce cas je vais sûrement les laisser. Avec le vélo du dessus ils ferait bien la paire !



  • Dans le doute, tu peux demander au vendeur une photo de la plaque de cadre, dont la forme ressemble au blason qui est sur ton tube de selle.
    Vu qu'il a aussi des GB et un phare martelé Lefol, un pédalier Durax, et un semblant d'équipement similaire, ok hyper standard à l'époque dont hyper courant sur plein de vélos, ça peut faire une piste d'info.

    Le problème des plaques c'est qu'il y avait des formes de base standards dès 1900.
    Chaque marque, fabriquant indépendant, revendeur, ajustait ces plaques à son nom en y ajoutant des détails personnels.
    Le blason de ton cadre ressemble à la plaque de Mercier par exemple pour la forme générale.





  • @bikibike merci pour le tuyau, wapdawap m'avait déjà montré cette occas mais le vendeur est à moitié cinglé :-)



  • @bikibike merci pour le tuyau, wapdawap m'avait déjà montré cette occas mais le vendeur est à moitié cinglé :-)



  • Bon j'ai du nouveau,

    Pas réussi à tirer d'infos de Tontonvélo sur l'origine du cadre, j'ai toujours l'espoir de trouver un indice en continuant le démontage.

    Je me suis équipé pour un prix raisonnable niveau transmission (merci @wapdawap) :
    text alternatif

    J'ai aussi attaqué les roues:

    • les moyeux sont plutôt en bon état, roulements graissés ça va tout seul
    • obligé de changer les fonds de jante qui étaient en coton tressé, trop classes mais imprégnés par la rouille
    • obligé aussi de changer l'axe avant dont le filetage était ruiné
    • côté cercles c'est plus compliqué, à l'arrière le revêtement chromé se décolle et laisse place à quelque chose de très vilain, à l'avant une partie est piquée assez profondément et même en la reprenant à la laine de fer j'ai un effet "peau d'orange". Est-ce que ça se fait de vernir un acier après décapage/nettoyage de la surface ? Je sens bien que ce que j'ai fait ne va pas tenir des années...

    Etape suivante la direction, malheureusement la "vis" supérieure du jdd (photo ci-dessous) n'a pas l'air de vouloir bouger. Mes premières tentatives se sont soldées par une déformation du pas, le métal a l'air particulièrement mou. Une idée pour l'aider à sortir ?

    text alternatif

    text alternatif



  • Noyage régulier au WD40 pour le JDD.
    Pour les jantes tu peux leur mettre du rustol transparent. Ca jaunit avec le temps légèrement mais c'est efficace.
    J'ai fais ca sur un cadre dont Jai laissé les raccords à nu. Ça ne bouge pas.



  • j aurais également tenté de chauffer à la lampe à souder , chalumeau c trop violent !



  • Il faut être hônette, ça patine sévère par ici.

    Le JDD a bien voulu sortir à grandes giclées de WD40, merci @wapdawap. A l'heure actuelle tout a été démonté, nettoyé, graissé, réglé, rustolé quand c'était nécessaire. SAUF... la roue arrière : le parapluie avait un bon 3 cm de décalage sur la gauche, je ne comprends même pas comment il a pu se déporter à ce point sans pour autant avoir du voile.

    En essayant de rattraper tout ça je pète bien 4 rayons qui n'avaient probablement pas bougé depuis la mort de René Coty. Comme le cercle est en très mauvais état (revêtement chromé qui se décolle, rouille en masse dans la gorge) et que sa bande de freinage est ultra-fine, je laisse tomber. Je vais plutôt rechercher une nouvelle roue arrière de 650b de l'époque, ou bien seulement une jante vu que le moyeu est encore nickel. L'offre semble pauvre sur les internettes, d'où ma recherche ici.

    text alternatif

    text alternatif



  • La frustration était si grande devant l'échec que j'ai décidé de me monter un tank city-proof pour affronter l'hiver, le voici en cradovision 5000.

    text alternatif

    text alternatif

    text alternatif

    text alternatif



  • Il est trop cool ce vétété !



  • Testé en conditions réelles pendant l'épisode neigeux sur Lyon ce début de semaine, je suis passé partout. Le groupe stx-rc fonctionne encore très bien, les pneus Top Contact de chez conti sont assez bluffant, le grip étaient bien présent même dans la soupe neigeuse laissée par le passage des bagnoles. Je suis arrivé au taf avec 1 litre d'eau glacée dans chaque pompe et 1kg de neige collée à la transmission (impossible de changer de pignons/plateau tellement ça bourrait sur le dernier km) mais heureux !

    Au passage j'ai dû percer le porte-bagage pour laisser passer le câble de frein sur les canti.

    Par contre je crois que j'ai merdé à vouloir être trop gourmand sur la section des pneus (58 mm), la tringle souple ne se loge pas bien au niveau de la valve (pas assez de place !) et me donne une légère bosse qui se sent à "haute" vitesse en le roulant.



  • @Baptouse merci !



  • Beau petit moyeu MAXI. L'ancêtre de la Rolls Maxi-Car, Fusion des compagnies Maxi et Car.
    Ta jante a un profil normal sinon. Adapté aux étriers adaptés qui souvent sont à système à tringle, mais parfois à câbles classiques aussi.
    Ça à cette tronche de temps en temps.

    text alternatif



  • @wapdawap merci pour l'info :-) Il me semblait bien qu'il y avait un couac, les étriers qui étaient installés ne correspondent pas du tout, pourtant le Monsieur roulait bien avec ça à l'arrière !

    text alternatif



  • Info importante, en rangeant mon appart j'ai retrouvé mon ancien téléphone qui avait immortalisé mes premiers fiskis en 2012. Et j'ai pu récupérer les photos !! A venir bientôt une mini-rétrospective en cradovision 8000 (il s'agissait d'un ACER entrée de gamme...) avec des montages inavouables.



  • J'ai regardé à nouveau tes premières photos.
    La paire detriers est elle identique?
    Le montage me semble bon en fait. Du coup je pense que c'est bien la jante qu'il faut changer.



  • @wapdawap oui c'est celle-ci que j'avais démonté



  • Nice. Du coup une jante ressemblant à celle de l'avant et sera bon :)



  • Trop bien le vtt streetproof



  • C'est quoi que donc ce bullmoose ?



  • @Push-Da-Mémé c'est un Fairweather, trouvé grâce à @banana et @Milor86 (merci à eux !)



  • Nous y voilà.

    Je ne m'étais jamais vraiment intéressé au vélo avant 2012. J'ai toujours roulé pour me déplacer parce que mes parents habitent dans la campagne Normande, mais plutôt en vtt.
    Je faisais mes études à Toulouse et j'ai commencé à voir fleurir des fixes partout en ville que je trouvais franchement cools. J'en ai discuté avec mon padre (lui même cycliste depuis son plus jeune âge), et sans m'en parler il m'a monté une conversion sur la base de son Rochet en acier Vitus années 70 (attention ça pique un peu) :

    text alternatif

    Comme il n'était pas très bien renseigné, la roue arrière était montée sans contre-écrou et avec un axe QR... Dès les premières tentatives de skid je me suis retrouvé par terre avec la roue délogée des pattes arrières.
    Arrivé sur Lyon je suis allé chez un bouclard qui m'a monté une paire de roues pour pas trop cher. Hauts profils bien sûr pour le swag, et brakeless parce que j'étais un fifou. Le tout avec ces Shwalbe dégueulasses qui n'ont pas dû tenir 2 semaines de skid.

    text alternatif

    J'ai dû me faire peur parce que j'ai vite remis un frein. Upgrade avec une BLB Eagle Fork, une selle San Marco Concor Racing blanche (God why...) et des Vittoria à flancs bleus qui matchaient avec la guido Cinelli pour toujours plus de swag. Là ça commençait à ressembler à un fiski en bonne due forme.

    text alternatif
    text alternatif

    Le même bouclard (dont je tairai le nom) m'avait fait un serrage plus que douteux du bdp qui s'est desserré et dont j'ai flingué le filetage peu de temps après. Obligé de le faire re-tarauder en Italien.
    A force d'utiliser du matériel ancien et non adapté, j'ai éclaté l'étoile de mon pédalier Stronglight en démarrant à un feu rouge. Manivelle et couronne bonnes pour la poubelle.

    text alternatif

    Cette fois ci j'investis un bon coup : je trouve un cadre (route...) sur lbc pour 20 balles que je fais sabler et peindre chez un carrossier pour 60 balles. Stickers, pédalier "piste", straps Cinelli, nouvelle direction (première et dernière fois que j'ai utilisé un adaptateur de potence). C'est reparti !

    text alternatif
    text alternatif

    J'ai usé de mes talents de graphiste sur la photo précédente pour préserver l'anonymat de mon ancien coloc. Merci de votre compréhension.

    Une illumination dont je ne remets plus trop l'origine m'a fait repasser sur un combo silver (ouf).

    text alternatif

    Ensuite il y a un trou dans l'espace temps, je n'ai plus que sa version finale hypsersled++ avant que je ne le démantèle pour le vendre en pièces.

    text alternatif

    Sinon j'ai eu un 586sl utilisé de 2013 à 2016 en vélotaf (sisi) et sur quelques cyclosportives. De mauvaises surprises au niveau du cadre m'ont dissuadé d'acheter du carbone d'occaz à vie, que le vendeur pourrisse en enfer. Attention aux yeux sensibles il faut aimer les stickers !!

    text alternatif
    text alternatif

    Et sinon quelques biclous en vrac que j'ai restauré mais pas roulé :

    text alternatif
    text alternatif
    text alternatif
    text alternatif
    text alternatif

    Mes vélos actuels, je les présenterai plus tard.



  • Il test arrivé quoi sur le look?
    Joli rétrospective :)



  • @wapdawap merci. Le mec m'avait assuré que le vélo n'avait jamais chuté, mais après 1 ans d'utilisation j'ai la patte de dérailleur côté cadre qui a lâché, dévoilant une ancienne réparation bien merdique. Je l'ai envoyé chez un réparateur carbone particulier (A. Alary) qui m'a aussi détecté des enfoncements à peine visibles à certains endroits dans la fibre. Il m'a réparé tout ça hyper propre pour un prix raisonnable et aucun souci depuis, mais au bilan j'ai quand même repayé l'équivalent de 30-40% du cadre.



  • Entre temps j'avais perdu les coordonnées du mec...



  • Cest clair que le carbone d'occasion...
    Sur le mien j'avais une réparation cosmétique sur le top tube, retour de cintre légère qui avait craqué le vernis soit disant. Bon ca y ressemblait. Mais au bout d'un an bien intensif ça s'est bien effrité et ca bougeait. Du coup réparation nickelle, mais pareil, le prix refroidit un peu.
    Le jour où je m'en rachète un se sera en boutique, même si je n'ai eu aucun soucis depuis.



  • @wapdawap pareil, un Scylon si je suis riche



  • @wapdawap avant :

    text alternatif

    Après :

    text alternatif
    text alternatif



  • Tant qu'il roule sans soucis cest le plus important :)



  • Le vintage rouge Noname est toujours en pièces mais bonne nouvelle, j'ai enfin trouvé un cercle 650b qui convient ! Merci @exs75, montage à venir donc.

    En attendant j'ai fait des photos de mon gravelotaf qui a été certifié et béni par GBF, GBL, GBB, GBMAMIL & A2VTC. Il trouve toute son utilité depuis que j'ai déménagé et que mon trajet est moitié chemin, il me faudrait même un vtt sur certaines sections.

    Contrôle de la bicyclette :

    • Cadre Sobre Versatile taille M (lourd)
    • Roues Asterion sur moyeux Aivee Ed.One et CX-Ray, avec des WTB Nano 40C (merci @monsieur-k)
    • Périfs : tds + potence Thomson, selle Essax, cintre Zipp
    • Transmission Sram Rival 1x11, pédalier Rotor CX1, pédales Look S-Track
    • Etriers hybrides Juin Tech R1

    text alternatif

    text alternatif

    text alternatif

    text alternatif

    Je l'aime mais j'ai bien évidemment un autre projet de vélotaf en tête, toujours orange, toujours en acier mais AMéRIKIN!

    text alternatif



  • J'ai toujours bien aimé le Versatile, mais c'est vrai que le cadre est trop lourd : t'as une idée du poids une fois monté ?
    Un Sulry le remplacant sinon ? Pour rester dans les cadres un peu lourds ?



  • @roi_des_abricots haha non j'ai plutôt des vues sur le Wolverine.
    Dans cette taille le kit cadre+fourche du Versatile pèse plus de 3,2 kg (...) J'ai jamais eu de quoi le peser complet mais je m'en sors pas trop mal grâce au reste des composants, surtout les roues qui sont bien light.
    En comparaison le kit Wolverine est annoncé à seulement 2,7 kg !



  • @roi_des_abricots récemment j'ai vu passer ce montage sur un Versatile que je trouvais cool, un peu plus dans l'air du temps avec ses flancs beiges

    text alternatif



  • Aujourd'hui je me suis retrouvé stoppé net dans le montage de mon 650B : après avoir monté le dérailleur Huret je n'ai pas su comment faire passer la chaîne dedans correctement ! J'ai retourné le truc dans tous les sens, il n'y a aucune position qui convienne et qui donne de la tension à la chaîne une fois montée (je deviens fou).
    En fait, c'est comme si le ressort du bras supportant le second galet poussait dans le mauvais sens (flèche en rouge sur la photo), tous les autres dérailleurs que j'ai pu manipuler "tirent" dans le sens opposé, ce qui met logiquement la chaîne en tension.
    Quelqu'un pour me sortir de là ?
    La bise !

    text alternatif

    text alternatif



  • t'a essayer de tourner le derailleurs par le haut pour ramener le galet vers le bas, et en theorie le galet du bas devrait naturelement aller en arriere et donc faire la tension.
    Et pense a le faire sans avoir serrer le cable, pour éviter un tension inutile