[Rats&Roll] Le Chameau, la bique et le dromadaire