Freins à disques



  • Hello,

    Puisque la discussion sur les freins à disque a disparu avec l'ancien forum matos, je profite de ce rappel volontaire de shimano pour relancer la discussion. Avis aux possesseurs d'étriers shimano :

    [i][color=#696969][size=x-large]RAPPEL VOLONTAIRE[/size][/color]
    [size=large][color=#000000]D’ÉTRIERS DE FREIN À DISQUE MÉCANIQUE SHIMANO POUR LES VÉLOS DE
    COMPÉTITION SUR ROUTE : BR-CX75, BR-R515 ET BR-R315[/color][/size]

    Nous avons décelé un problème potentiel affectant la sécurité de nos étriers de frein à disque mécaniques pour vélos de compétition
    sur route vendus après février 2012 ([b][color=#000080]BR-CX75[/color][/b], [b][color=#000080]BR-R515[/color][/b] et [b][color=#000080]BR-R315[/color][/b]). Aucune blessure n’a été jusqu’à présent déplorée.
    en tant qu’entreprise responsable pour laquelle la sécurité de nos clients a une priorité absolue, nous rappelons volontairement
    les étriers de frein concernés. Nous les remplacerons par des étriers de frein améliorés ne présentant plus de problème de sécurité.[/i]

    [img]http://cycle.shimano-eu.com/publish/content/global_cycle/en/nl/index/news_and_info/news/voluntary_recall_by.image.-mainParsys-0001-image.dash.jpeg[/img]

    [img]http://cycle.shimano-eu.com/publish/content/global_cycle/en/nl/index/news_and_info/news/voluntary_recall_by.image.-mainParsys-0002-image.dash.jpeg[/img]

    [i]Contexte
    Le nouveau réglage des garnitures de frein usées des étriers de frein concernés doit être effectué par le détaillant. Un
    réglage incorrect des garnitures de frein par le consommateur ou le détaillant ne peut toutefois pas être exclu. Ceci peut
    avoir pour conséquence un contrôle plus difficile de la force de freinage et de moindres performances de freinage.

    Si vous avez un vélo équipé d’un étrier de frein concerné par le rappel, ou en cas de doute, veuillez vous rendre chez
    un détaillant Shimano qui vérifiera l’étrier et le remplacera, le cas échéant.

    Des informations relatives à ce rappel sont
    également disponibles sur le site Internet de Shimano à l’adresse : [url=http://cycle.shimano-eu.com]http://cycle.shimano-eu.com[/url]
    ou par téléphone au numéro : +33 (0)3 21 73 25 25
    ou par e-mail à l’adresse : contact-france@shimano-eu.com[/i]

    L'info originale [url=http://cycle.shimano-eu.com/publish/content/global_cycle/en/nl/index/news_and_info/news/voluntary_recall_by.html]en anglais[/url] et [url=http://cycle.shimano-eu.com/publish/content/global_cycle/en/nl/index/news_and_info/news/voluntary_recall_by.download.-mainParsys-0013-downloadFile.html/Web_Recall_FR_120813_RZ.pdf]en pdf en français[/url].

    Note: les modèles de remplacement sont les CX77, BR-R517 ET BR-R317 donc si vous achetez ceux-ci vous n'êtes pas concernés.



  • Commence? Salaud va, je pense plus changer grand chose :)

    Bon ben c'est rodé, c'est bon, c'est top, j'adore, j'adhère, faut juste que je me fasse à la pression à exercer et c'est bon !



  • les hope m4 c'est de la bonne came ? ou ya mieux moins cher ?



  • Pas testé mais en général les freins hope ont bonne presse avec comme seul défaut d'être parfois un peu lourds par rapport à la concurrence. Je crois qu'ils sont bien moins brutaux que les Shimano. L'avantage de Hope, que ce soit pour les moyeux ou les freins, c'est qu'en général ils vendent à peu près tout en pièce détaché ce qui fait que tu ne devrais pas avoir une panne ou une casse qui t'obliges à racheter l'ensemble comme ça peut être le cas pour des marques comme shimano, sram, etc.



  • C'est de la bonne came, bien fini, complétement réglable, tape a l'oeil...

    Après, c'est une question de feeling, les m4, c'est connu pour être plus progressif que violent donc tout dépends de ce que tu aimes.



  • effectivement le rebuild kit avec tout les joints coûte 7e c'est plutôt cool !
    il y a quoi comme frein à disque "violent" de bonne came ?



  • Par exemple j'ai le choix entre des avid elixir 7 et des hope mono v2 m4.
    si on retire la hype de hope, lesquels sont mieux ?


  • Modérateur

    Bah disons que Hope c'est toujours des produits de qualité, bien nés, conçus pour servir longtemps et être réparés, à défaut parfois du poids.



  • On m'a toujours dit de me tenir le plus loin possible des freins avid/sram. Et ça vient de mécanos dans le monde du cycle. Paraitrait que la dernière génération des Sram Guide serait correcte mais tout ce qui se faisait avant est à jeter.

    Donc hope. Mais sinon shimano est pas mal. Le seul défaut c'est le manque de progressivité.



  • [quote='leopignon' pid='2051286' dateline='1451904235']
    Par exemple j'ai le choix entre des avid elixir 7 et des hope mono v2 m4.
    si on retire la hype de hope, lesquels sont mieux ?
    [/quote]

    pourquoi ne pas considérer des freins Shimano ? Des XT hydrauliques, c'est increvable, durable, solide, fiable et pas besoin de purger une fois par an.



  • @Brigadier

    [img]http://img3.wikia.nocookie.net/_cb20140106003309/villains/images/c/c3/Kumamon-_For_the_glory_of_Satan.jpg[/img]

    Plus sérieusement, pas de raison particulière, mais le bling bling des hope est tellement plus streetcreed. déjà que je tourne qu'au campa pour pas avoir l'air pauvre :sleepy:
    mais il est vrai que l'huile minérale à la magura est mieux que le dot

    @Tonic/Tomi
    Je comprend, la réputation des hope est justifiée. L'argument du réparable et pièces changeables est parlant, c'est un peu comme si tu devais changer le pédalier quand les plateaux sont usés AMHA



  • [quote='John Mickael BRIGADIER' pid='2051304' dateline='1451906691']
    [quote='leopignon' pid='2051286' dateline='1451904235']
    Par exemple j'ai le choix entre des avid elixir 7 et des hope mono v2 m4.
    si on retire la hype de hope, lesquels sont mieux ?
    [/quote]

    pourquoi ne pas considérer des freins Shimano ? Des XT hydrauliques, c'est increvable, durable, solide, fiable et pas besoin de purger une fois par an.
    [/quote]

    Le elixir sera un chouilla plus mordant ( il attaque plus fort ) mais honnêtement, ils n'ont pas été pensés pour être entretenus. Chaque purges ont été une vraie galère, il y a pas mal de mauvaises séries, bref, c'est pas cher mais c'est pas très durable non plus.

    Ensuite, si tu touches le hope pour 100-150 balles la paire ( le prix d'une paire d'elixir 7 neuve, n'hésite pas une seconde....).
    En valable, tu as aussi les shimano slx, xt et saint qui ont l'avantage du minéral.

    Au fait, c'est quoi ton usage ?



  • usage urbain, vtt, single track. rien qui demande du matos d'exception mais on est sur pignolefixe.com ;)
    j'ai possibilité d'avoir des hope mono m4 ancienne version (celle encore en IS) en état neuf. ils me tentent bien mais il n'ont pas les leviers tech et donc pas de réglage de course, c'est un peu frustrant. sinon des hope mini mais pareil...



  • les x2 sont deja tres bien



  • [quote='leopignon' pid='2051419' dateline='1451932329']
    usage urbain, vtt, single track. rien qui demande du matos d'exception mais on est sur pignolefixe.com ;)
    j'ai possibilité d'avoir des hope mono m4 ancienne version (celle encore en IS) en état neuf. ils me tentent bien mais il n'ont pas les leviers tech et donc pas de réglage de course, c'est un peu frustrant. sinon des hope mini mais pareil...
    [/quote]

    en IS, ça peux vite devenir une plaie à régler, surtout si tu ne peux pas régler le reach des plaquette.



  • ouai... En théorie hope dit que le réglage du reach se fait automatiquement mais je sais pas comment ça marche



  • Salut les disquophiles!

    Je me monte un salsa vaya pour faire Paris Pekin, aujourd'hui je devais tout monter.
    Tout a presque fonctionné mais au moment de mettre la roue avant, problème...

    L'étrier TRP Spyre avant touche les rayons. Je suis en disque de 160mm à l'avant sur moyeux dynamo SON en centerlock.
    J'ai vu sur les internets que c'est arrivé à pas mal de monde à cause de cet étrier bien massif lorsque la roue avant est rayonnée avec des moyeux grande flasques et des rayons mastok comme les miens sapim strong. Jamais de réponses à ce problème par contre. Je crois que c'était arrivé à Tonicflo pour 1 seul rayon sur toute la roue (moi c'est tout les rayons qui sortent du coté externe du moyeux)

    Que faire??? Une idée pour éloigner l’étrier des rayons sachant qu'avec du centerlock tu ne peux pas mettre de bagues pour faire venir le disques plus près de la fourche?

    Puis je mettre des rondelles entre l’étrier et l'adaptateur pour "éloigner" l’étrier du centre de la roue? Mais dans ce cas est ce que le disque sera entièrement pris par les plaquettes?
    Ou la seule solution est de passer en disque de 180mm si la fourche l'accepte?

    Bref si vous avez déjà eu ou vu ce problème et connaissez une solution je suis preneur.

    MERCI



  • J'ai effectivement eu le même problème c'est le gros défaut des spyres. Je n'étais pas en centerlock donc ça a été plus facile à résoudre avec des espaceurs syntace. Peut-être essayer avec une entretoise fine de cassette, celles qui sont données avec certaines cassettes 10v. Sinon adapteur centerlock vers 6 écrous + spacer. Vue le type de géo et de fourche c'est possible que ton vaya accepte le disque de 180mm, la meilleure solution c'est d'essayer chez un velociste. C'est peut-être le plus économique avec un disque type deore/slx.



  • Ok merci tomi je pense tenter le 180mm.
    J'attends la réponse de salsa pour savoir si le 180mm n'est pas proscrit avec cette fourche.



  • J'ai eu le même problème, enfin MaTiq qui a fait le montage sur le mien à eu le problème.
    Résultat passage en 180mm.



  • [quote='remedyz' pid='2058029' dateline='1453767229']
    Salut les disquophiles!

    Je me monte un salsa vaya pour faire Paris Pekin, aujourd'hui je devais tout monter.
    Tout a presque fonctionné mais au moment de mettre la roue avant, problème...

    L'étrier TRP Spyre avant touche les rayons. Je suis en disque de 160mm à l'avant sur moyeux dynamo SON en centerlock.
    J'ai vu sur les internets que c'est arrivé à pas mal de monde à cause de cet étrier bien massif lorsque la roue avant est rayonnée avec des moyeux grande flasques et des rayons mastok comme les miens sapim strong. Jamais de réponses à ce problème par contre. Je crois que c'était arrivé à Tonicflo pour 1 seul rayon sur toute la roue (moi c'est tout les rayons qui sortent du coté externe du moyeux)

    Que faire??? Une idée pour éloigner l’étrier des rayons sachant qu'avec du centerlock tu ne peux pas mettre de bagues pour faire venir le disques plus près de la fourche?

    Puis je mettre des rondelles entre l’étrier et l'adaptateur pour "éloigner" l’étrier du centre de la roue? Mais dans ce cas est ce que le disque sera entièrement pris par les plaquettes?
    Ou la seule solution est de passer en disque de 180mm si la fourche l'accepte?

    Bref si vous avez déjà eu ou vu ce problème et connaissez une solution je suis preneur.

    MERCI
    [/quote]

    Aussi eu le même probleme..

    Avec mes aksium disc. J'avais juste joué sur les réglages des des plaquettes pour éloigner l'étrier du moyeu. Le disques n'était donc plus au centre de l'étrier.

    Sur mes DTswiss R24, aussi en centrlock, mais avec disques centrlock (sans adaptateur), pas de probleme.



  • Ce qui est bizarre c'est que sur mon velo (salsa vaya) qui est au format IS à l'arriere et à l'avant j'ai besoin du même adaptateur IS/PM +20mm pour passer du 160mm à l'arrière et à l'avant???

    Car normalement il faut un adaptateur +20 à l'arrière pour passer en 160mm mais un adaptateur +0 pour etre en 160mm à l'avant. L'adapteur IS/PM +20mm est fait pour du 160 rear et 180 front mais moi c'est 160 rear et 160 front.

    Donc la j'ai l'impression qu'il me faut un +40mm pour passer un disque de 180mm. Soit un adaptateur 200 front 180 rear.

    Possible?

    Bref le pf brakeless c'est moins compliqué...

    PS: J'ai bien sur envoyé un mail à salsa pour leur demander si le 180mm pouvait aller au niveau de la fourche, pour l'instant silence radio...



  • C'est possible tout simplement car les adaptateurs IS/PM sont sur une base vtt (placement des plots IS différents av et ar) et en xc on peut trouver du 160 av 140 ar mais jamais moins.
    Du coup il est écrit 160av/140ar sur l'adapt car le même adaptateur fait une rehausse de "0mm" sur un placement VTT av ou ar (un adapt 180/160 équivaut à une rehausse de 20mm, etc), mais dans ton cas le placement des plots IS sur la fourche est surement conçu pour descendre jusqu'à 140mm (donc placement identique aux plots ar)...
    Après c'est vrai que c'est pas super courant, et même pour la route je trouve qu'à l'avant 160mm c'est quand même mieux.



  • Merci Remsdu95 pour ces précisions. Du coup je vais test avec un adaptateur +40mm.

    Tu dis que 160mm c'est quand même mieux par rapport à 140 ou 180?

    C'est ça le bike, pneu de 40 et je pèse 83kg le vélo 13 ou 14kg plus les 4 sacoches etc je vais vite etre à 110kg.
    180mm tu penses que ça le fait?
    Brigadier me dit que oui en méca, mais qu'en hydraulique c'est autre chose!

    [url=https://flic.kr/p/CAMxZx][img]https://farm2.staticflickr.com/1497/24022492173_02e7f06d7b_c.jpg[/img][/url]


  • Modérateur

    Je pense aussi que du méca en 180 n'aura pas la puissance de freinage d'un hydro en 160 ...



  • Perso je parlais de 160 > 140 en route avec frein vtt hydraulique. D'ailleurs en 140mm j'avais le même soucis que beaucoup ici (rayons qui frottent l'étrier).
    Vu le poids, le 180 ne me parait pas déconnant, surtout sur du mécanique.



  • ça passera sans problème le montage que tu veux faire !



  • Yo,

    Alors j'ai reçu mes Gunsha.
    Déjà plutôt bonne surprise c'est bien packagé, pas de voile sur les disques apparemment. Je dis ça parce qu'apparemment ça n'a pas toujours été le cas.

    Par contre pas d'adaptateurs PM-->IS, y a des adaptateurs mais je pense que c'est pour la taille.

    Du coup faut que je prenne des adaptateurs... Sachant que les disques sont en 160 et que ne compte pas en changer.
    http://www.rczbikeshop.fr/fr/avid-2013-adaptateur-frein-disc-is-0mm-160mm-avant-140mm-arriere-noir-00-5315-032-030.html
    Je ne comprends pas pourquoi il dit 160 avant/140 arrière. Ça veut dire qu'il ne convient pas pour l'arrière si je reste en 160 ?



  • Pour l'arrière tu seras obligé de rajouter un des adapteurs fournis avec les gunsha en plus.



  • Merci :thumbs_up:

    Ça en fait du point de fatigue en plus :s
    (mais donc par défaut les cadres en IS sont en 140 à l'arrière alors ?)



  • Sinon j'imagine que les patins qui viennent par défaut c'est:
    http://www.cyclocross-store.de/en/brakes--parts/cyclocross-disc--road/ersatzbremsbelag-gunsha-cx-r1

    Il y a pas beaucoup d'info. Ça vaut le coup de les changer pour mettre des patins un peu plus o2gamme ?



  • Je crois que les modèles d'origine de mes juin tech freinaient correctement. Après j'ai remplacé par des shimano et je ne suis pas sûr d'avoir senti une différence. Sinon pour ton frein arrière le plus simple est peut-être d'acheter un rotor 140mm, c'est pas comme si le frein arrière était le plus sollicité non plus.



  • ok je vais voir, merci mec



  • Bon alors je me permets un petit pamphlet sur les freins à disque hydrauliques. Déjà je voudrais présenter mes excuses au baron pour lui avoir vendu un vélo équipé des freins Juin Tech R1. Suite à un long échange avec plusieurs membres du Chistole Audax Club où nous sommes plusieurs à posséder ces freins, il en ressort que sur 5 paires différentes, 4 ont rencontré le souci décrit par certains sur ce forum et sur le forum vélotaf. A savoir qu'au bout d'un certain temps l'un des deux pistons ne s'actionne plus. Le problème peut être résolu par une purge mais ça ne marche pas toujours. Dans mon cas, le problème est apparu quand le baron a pris possession de mon vélo et je m'en excuse auprès de lui. Il ne m'en tiendra pas rigueur, connaissant sa sympathie légendaire :P

    Sinon je viens de finir d'installer mes freins hydrauliques de route, c'est le modèle Shimano BR-RS785. La version avec les shifters pour dérailleur à câble. Donc le modèle standard de chez standard.

    Et je vais me permettre de me moquer d'un éminent notable de ce forum, Tomi :D Oui Tomi, toi mon grand. Parce que toi qui te plaignait d'avoir des freins mous avec un déclenchement de l'étrier après un centimètre de mouvement, eh bien il y'a une astuce toute bête pour avoir des freins de bâtard qui bloquent ta roue en éternuant dessus.

    Alors je vais pas vous refaire toute la procédure de purge et d'envoi du sperme rose dans les gaines, y'a tout un tas de tutos sur youteub ou quelques forums débiles. La seule que j'ai retenue et qui fut appliquée aujourd'hui est celle de bikeradar sur youtube. Il suffit de remplir la seringue d'huile et de remplir le système par le bas, donc par l'étrier jusqu'à ce que l'entonnoir vissé sur le shifter se remplisse d'huile. Ensuite on ferme la vis de purge et on fait quelques réouvertures pour chasser les bulles. Puis après avoir de nouveau rempli la seringue d'huile, on rouvre la vis de purge et on envoie quelques petits millilitres d'huile minérale dans la gaine, jusqu'à ce que la seringue menace de sauter. Dès que ça durcit à la seringue, on stoppe, on ferme la vis de purge et on peut nettoyer et monter les plaquettes. Et là c'est tellement purgé à bloc que j'ai fait un test en roue libre devant la maison, ça freine mais un truc de batard quoi ! Aucune zone de mou, dès que j'actionne, ça bouge tout de suite, j'ai pas à attendre un centimètre avant que l'étrier s'actionne.

    Du coup, j'ai bien fait de prendre une bouteille d'huile en plus. En fait c'est super simple, je vais en profiter pour purger moi-même mes Shimano Saint sur mon vtt cette semaine.

    Donc à toutes celles et ceux qui trouvent que c'est compliqué, ou qui sont pas chauds pour de l'hydraulique par appréhension, franchement vous pouvez atterrir de suite, y'a pas plus simple à faire qu'une purge. Je tiens à préciser que c'était la première fois de ma vie que je le faisais et qu'à la base je suis pas un mec manuel.

    Longue vie à l'hydraulique. Et Tomi rajoute de l'huile coco



  • Ouais mais donc si j'ai tout suivi, ton problème de piston sur les juin tech bazar, il est similaire avec les gunsha étant donné que c'est des clones ? Je suis curieux d'avoir des retours car je vais pas tarder à cliquer sur commander.

    Ah et aussi, pour un gaillard de 75 kg qui roule chargé, c'est amplement suffisant du 160mm en disques avec les Gunsha ou pas?



  • [quote='MaitreSedan' pid='2084983' dateline='1461518218']
    Ah et aussi, pour un gaillard de 75 kg qui roule chargé, c'est amplement suffisant du 160mm en disques avec les Gunsha ou pas?
    [/quote]

    Arrête de flipper pour rien clique, je roule en 160, t'as pas besoin de plus ou de moins.



  • [quote='MaitreSedan' pid='2084983' dateline='1461518218']
    Ouais mais donc si j'ai tout suivi, ton problème de piston sur les juin tech bazar, il est similaire avec les gunsha étant donné que c'est des clones ? Je suis curieux d'avoir des retours car je vais pas tarder à cliquer sur commander.

    Ah et aussi, pour un gaillard de 75 kg qui roule chargé, c'est amplement suffisant du 160mm en disques avec les Gunsha ou pas?
    [/quote]
    Sincèrement, si aujourd'hui je devais racheter une paire de freins à disque à câble, je prendrais soit des TRP Spyre ou des Rever MCX1, en mettant des plaquettes purement métalliques et des gaines incompressibles Jagwire ou Nokon. Ca ou alors des Paul Comp. Mais plus jamais des gunsha ou juin tech, ni même des TRP Spyre.

    Quant au diamètre du rotor, te bile pas, 140 ça te suffirait déjà bien amplement



  • C'est bizarre Brigadier parce que j'ai justement suivi la même procédure. La puissance de freinage est là, la course par contre bof (bon après je commence à m'y habituer). Je réessayerai à l'occase mais à priori il y'a pas mal de professionnels (qui ont l'habitude des freins mtb shimano) et qui se sont aussi cassé le nez.



  • JMB: une fois n'est pas coutume, je te remercie.



  • Je touche du bois, mes juin tech r1 marchent toujours bien. J'ai cru qu'ils déconnaient à un moment mais c'était une gaine usée.



  • [quote='Tomi' pid='2084996' dateline='1461520030']
    C'est bizarre Brigadier parce que j'ai justement suivi la même procédure. La puissance de freinage est là, la course par contre bof (bon après je commence à m'y habituer). Je réessayerai à l'occase mais à priori il y'a pas mal de professionnels (qui ont l'habitude des freins mtb shimano) et qui se sont aussi cassé le nez.
    [/quote]
    Faut remplir à bloc les gaines, et pas hésiter à bien bourrer d'huile (ça ferait une très bonne citation en signature d'ailleurs). Sinon indépendamment de ce "reproche" à Shimano, c'est vraiment super simple comme système !



  • Mais je capte pas un truc.

    Les REVER MCXI et les TRP Spyre je pensais qu'ils coutaient dans les 100euros ce qui est le cas, mais seulement pour une unité?
    Pour la paire de freins les moins chers en hydro méca c'est les Gunsha, qui sont vendus à 129 la paire sur ce site on est d'accords? http://www.cyclocross-store.de/de/bremsen--zubehoer/cyclocross-disc--road/gunsha-cx-r1-disc-mechanische-hydralikbremse



  • Ils sont même vendus moins cher sur ebay sous la marque ACOR.



  • [quote='Tomi' pid='2085026' dateline='1461524570']
    Ils sont même vendus moins cher sur ebay sous la marque ACOR.
    [/quote]

    Effectivement, à moitié prix ça vaut vraiment le coup.



  • non ce n'est pas fiable



  • Question de profane, quels sont les signes annonciateurs d'un besoin de purge? Mes freins à disques sur le vtt marchent bien, ils ont fait 700 bornes et le velo a presque un an et demi.



  • quand la garde devient anormalement longue, c'est-à-dire que le levier doit limite toucher le guidon pour enfin actionner l'étrier, quand c'est spongieux, quand t'es obligé de pomper plusieurs fois le levier de frein avant d'avoir un répondant de l'étrier.

    Si ça fonctionne bien, n'y touche pas.

    Je me permets de copier-coller un petit article rédigé par Hope, vraiment bien fait :
    Pourquoi HOPE Utilise du DOT 5.1 dans ses systèmes de freins.
    Il existe 2 types de liquide de frein utilisés dans les systèmes de freinage de nos vélos, le DOT et l’huile minérale.
    Tout d’abord il est important de rappeler à quoi sert le liquide de frein. Le liquide de frein sert à transmettre l’effort de freinage du maitre-cylindre vers les pistons de l’étrier. Comme le liquide est incompressible, lorsqu’on tire le levier de frein on crée une pression de freinage qui vient pousser les pistons de l’étrier.
    Au contraire des liquides, l’air est compressible, donc toute présence d’air dans le système de freinage empêchera sa mise sous pression et le bon fonctionnement du frein. Dans ce cas le levier de frein sera très spongieux et l’effort de freinage très faible.
    Pour illustrer cette compressibilité ou non des fluides il suffit de prendre une seringue. Si on la remplie avec du liquide et qu’on bouche son extrémité, impossible d’actionner le piston. Au contraire si on laisse uniquement de l’air à l’intérieur on peut alors actionner le piston et comprimer l’air.
    L’air, nuisible pour notre système de freinage peut venir de deux sources différentes :
    • Une bulle d’air est présente dans le système, résultat d’une mauvaise purge
    • Une bulle se crée sous l’effet de la vaporisation (ou ébullition) du liquide de frein à haute température. Ceci peut arriver lors d’une très longue phase de freinage ininterrompue (plusieurs minutes), l’étrier de frein atteint une température telle que le liquide de frein bout.
    On comprend vite que la température d’ébullition du liquide de frein devient donc le nerf de la guerre pour garantir le fonctionnement du frein en toutes circonstances.
    Les caractéristiques des liquides de freins DOT sont définies par des normes très strictes (normes Américaines) et à chaque qualité de DOT correspond un point d’ébullition dit sec et point d’ébullition humide (avec 3.7% d’humidité). Entre le DOT3, DOT4 et le DOT 5.1 (utilisé dans nos freins) le point d’ébullition sec varie de 205°C à 270°C.
    A noter que le DOT5 est différent des autres DOT et non miscible.
    En ce qui concerne les huiles minérales, chaque constructeur les utilisant est libre de sa formulation. Il en résulte que le point d’ébullition varie entre 120°C et 280°C.
    Inévitablement, au cours du temps l’humidité pénètre dans le système de freinage et des molécules d’eau se retrouvent donc dans la ligne de freinage.
    Il y a, à partir de ce moment, deux cas de figures, il s’agit là de la différence fondamentale entre les deux familles de liquide de frein qui nous intéressent.
    • Le liquide de frein DOT est dit hygrophile, c’est-à-dire qu’il va absorber l’humidité et que l’eau va se mélanger avec le liquide. C’est un peu comme mélanger de l’eau et du sirop de menthe, au final, on a un seul mélange. Une fois que l’eau est absorbée par le liquide de frein, les qualités de ce dernier se dégradent et son point d’ébullition baisse. C’est pour cela qu’on parle de point d’ébullition humide, il varie entre 140°C et 190°C pour 3.7% d’humidité. Sachant que le système va naturellement absorber de 1 à 2% d’humidité par an en fonction de l’endroit où vous résidez.
    • Le liquide de frein à base d’huile minérale lui, est hydrophobe. C’est-à-dire qu’il n’aime pas l’eau qui est absorbée et ne se mélangera pas avec. C’est un peu comme mélanger de l’eau et de l’huile, au final, on a deux mélanges, chacun dans son coin. Donc une fois que l’eau est absorbée par le système, il se crée une petite goutte d’eau, aussi petite soit elle, et celle-ci, par gravité migre vers le point le plus bas, habituellement l’étrier de frein. C’est là que le bât blesse car la température d’ébullition de l’eau est comme chacun le sait 100°C, et l’étrier reste l’organe de freinage donc la température peut être très élevée (après le disque et les plaquettes).
    Chez Hope, nous utilisons la meilleure qualité de DOT existante, le DOT 5.1. Pour un organe de sécurité aussi important qu’un système de freinage, nous sommes convaincus qu’il vaut mieux avoir un point d’ébullition bas aux alentours de 190°C plutôt que de prendre le risque (aussi petit soit-il, dans certaines conditions) d’utiliser l’huile minérale et d’avoir un point d’ébullition aussi bas que celui de l’eau, à 100°C.
    A noté qu’il s’agit là aussi du choix dans l’industrie automobile et moto, des véhicules de série jusqu’aux machines de course.
    Guillaune Léon
    Ingenieur HOPE Technology



  • Bon pour ma part je viens d'acheter des freins Sram Guide de VTT. Contrairement aux versions précédentes chez Sram/Avid ils ont bonne presse en terme de fiabilité et pour les avoir essayé sur une journée de test je les trouves supérieurs à du shimano XTR. Ils ne sont pas neufs et je vais les mettre sur un cadre avec routing interne donc j'aurai droit direct à ma première expérience de purge avec du dot 5.1, on verra ce que ça donne.



  • Ouais je crois que c'est Django qui ne jure plus que par ses Sram Guide



  • @ JMB: problème résolu en 20 mn: permutation des étriers Av et Ar (je préfère avoir une faiblesse à l'arrière qu'à l'avant...), démontage des plaquettes, nettoyage et lubrification des pistons à l'huile téflonné, et remplacement des gaines avec un reliquat de Trp incompressibles.

    Freinage nickel pour l'instant, beaucoup plus précis avec les gaines ad hoc.

    Pour les amateurs de freinage hydromecanique, on perd une grande partie de l'intérêt de l'hydraulique si on emploie des gaines de frein standard, qui se compriment un peu, et c'est plus sensible sur un disque car la gaine est 2 fois plus longue.

    C'est aussi une raison de la différence de prix entre Trp et Juin tech: Trp livre les gaines avec.

    Il faut juste penser à mettre 10 ou 15 cm de gaine standard au niveau de la sortie du levier et de la courbure du cintre: les gaines incompressibles sont trop rigides pour des courbes serrées.



  • Pour ajouter au post du Baron, celui qui cherche des gaines anti-compression et est effrayé par les prix des gaines vendues par les grandes marques généralistes peuvent se tourner vers le monde du BMX. Ils utilisent depuis longtemps des gaines anti-compression. Il y'en a sûrement d'autres mais je fais mes emplettes du côté des Odyssey Linear SLS® Slic Kable. La gaine vient avec un câble qui ne me sert à rien mais ça reste moins cher que chez la plupart des marques routes/vtt.

    [img]http://www.odysseybmx.com/dailyword/archivesV2/1985/01/linear-sls-slic-kable.jpg[/img]



  • C'est bon à savoir ça!



  • Oui mais un BMX c'est petit et le kit câble/gaine d'Odyssey ne fait que 130 cm ce qui est insuffisant pour le frein arrière sur un route :(



  • ouais effectivement ça dépend si t'as un routage de câble complet ou pas.



  • Gunsha filent des gaine incompressibles, je les ai pas montées, j'attends d'avoir la motivation. À voir si elles sont bien.



  • [quote='John Mickael BRIGADIER' pid='2085115' dateline='1461558898']
    quand la garde devient anormalement longue, c'est-à-dire que le levier doit limite toucher le guidon pour enfin actionner l'étrier, quand c'est spongieux, quand t'es obligé de pomper plusieurs fois le levier de frein avant d'avoir un répondant de l'étrier.

    Si ça fonctionne bien, n'y touche pas.

    [/quote]

    :thumbs_up:

    Super l'article de chez Hope aussi, ca pose bien les bases pour comprendre le système hydro.



  • [quote='Ungern-Sternberg' pid='2085158' dateline='1461572000']
    @ JMB: problème résolu en 20 mn: permutation des étriers Av et Ar (je préfère avoir une faiblesse à l'arrière qu'à l'avant...), démontage des plaquettes, nettoyage et lubrification des pistons à l'huile téflonné, et remplacement des gaines avec un reliquat de Trp incompressibles.

    Freinage nickel pour l'instant, beaucoup plus précis avec les gaines ad hoc.

    Pour les amateurs de freinage hydromecanique, on perd une grande partie de l'intérêt de l'hydraulique si on emploie des gaines de frein standard, qui se compriment un peu, et c'est plus sensible sur un disque car la gaine est 2 fois plus longue.

    C'est aussi une raison de la différence de prix entre Trp et Juin tech: Trp livre les gaines avec.

    Il faut juste penser à mettre 10 ou 15 cm de gaine standard au niveau de la sortie du levier et de la courbure du cintre: les gaines incompressibles sont trop rigides pour des courbes serrées.
    [/quote]
    Ah cool de te lire si optimiste. Bon du coup t'es un homme heureux ? :)



  • [quote='Ungern-Sternberg' pid='2085158' dateline='1461572000']
    @ JMB: problème résolu en 20 mn: permutation des étriers Av et Ar (je préfère avoir une faiblesse à l'arrière qu'à l'avant...), démontage des plaquettes, nettoyage et lubrification des pistons à l'huile téflonné, et remplacement des gaines avec un reliquat de Trp incompressibles.[/quote]

    Mais finalement dans tout ce que t'as fait, n'est-ce pas le changement de gaine qui a réglé le problème ?



  • [quote='SebL' pid='2085403' dateline='1461634996']
    [quote='John Mickael BRIGADIER' pid='2085115' dateline='1461558898']
    quand la garde devient anormalement longue, c'est-à-dire que le levier doit limite toucher le guidon pour enfin actionner l'étrier, quand c'est spongieux, quand t'es obligé de pomper plusieurs fois le levier de frein avant d'avoir un répondant de l'étrier.

    Si ça fonctionne bien, n'y touche pas.

    [/quote]

    :thumbs_up:

    Super l'article de chez Hope aussi, ca pose bien les bases pour comprendre le système hydro.
    [/quote]

    Yep, enfin il y a quelques imprécisions tout de même. Déjà pour le point d'ébullition, en soit ça ne veut rien dire, tout dépend de la conception du frein.
    On a vu récemment par exemple brakeforceone sortir un frein avec de l'eau comme liquide. Ou sinon, quand ils parlent d'huile minérale qui bout a 120°c il s'agit du liquide magura (et pourtant leur nouveaux freins de dh ont très bonne réput). Donc si le frein est conçu pour ne pas monter en température c'est possible de travailler avec une température faible.
    La moralité, c'est qu'un frein magura avec de la flotte aura une moins grosse diminution de son point d'ébullition qu'un DOT.
    Ensuite le DOT c'est quand même bien corrosif, donc faut faire vraiment gaffe pendant la purge sous peine de décaper le cadre/fourche/frein.
    Le dernier point, c'est sur la nature hydro-phobique/phile du liquide. Dans le cas d'un circuit au DOT, le moindre pore va effectivement attirer de l'eau, dans le cas de l'huile minéral, l'eau aura moins tendance à rentrer puisque le liquide a tendance à la repousser, donc au final il y a plus de risque d'avoir de l'eau dans un circuit DOT que dans un circuit minéral...
    Et puis, une bouteille d'huile minérale peut être conservée un paquet de temps ouverte et toujours servir, alors qu'une bouteille de DOT ouverte est morte en quelques mois. De même, dans le système de frein le DOT perd beaucoup en perf après 1 ou 2 ans...

    Une paire d'articles en anglais plus "neutres"
    http://www.bikerumor.com/2013/04/11/tech-speak-brake-fluid-break-down-and-implications-for-road-disc-updated/
    http://www.epicbleedsolutions.com/blog/dot-brake-fluid-vs-mineral-oil/



  • [quote='cristobal' pid='2085435' dateline='1461659815']
    [quote='Ungern-Sternberg' pid='2085158' dateline='1461572000']
    @ JMB: problème résolu en 20 mn: permutation des étriers Av et Ar (je préfère avoir une faiblesse à l'arrière qu'à l'avant...), démontage des plaquettes, nettoyage et lubrification des pistons à l'huile téflonné, et remplacement des gaines avec un reliquat de Trp incompressibles.[/quote]

    Mais finalement dans tout ce que t'as fait, n'est-ce pas le changement de gaine qui a réglé le problème ?
    [/quote]

    Le problème principal venait d'un piston qui se rétractait mal car grippé. J'ai changé les gaines pour rassurer le vélo de Brigadier sur le fait que son nouveau proprio était aussi un pro de la pignole.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.