Omar's Great Divide - Un homme contre les éléments



  • J'étais bien en misère sur les 100 derniers km mais faire des blagues sur Facebook m'a bien aidé à surmonter ce passage à vide.

    Yeahrider : je peux me tromper mais je pense que quand tu te fais percuter par une bagnole qui roule à cent, un casque ça sert pas à grand chose.
    S'habiller en noir c'est vrai que c'est pas spécialement malin. J'avais une veste jaune fluo pour la nuit mais je l'ai perdue je sais plus où.



  • Bravo en tout cas :pouce:



  • Chapeau bas Sofiane !
    J'ai lu ta déception sur Facebook. Sache que quel que soit ton résultat, tu inspires beaucoup de gens.
    Moi par exemple.

    J'y pensais déjà avant mais la lecture de tes récits est pour beaucoup dans le fait que j'irai rouler sur la Divide cet été.
    Merci pour tes exploits passés... et surtout pour tous ceux à venir !



  • Ouais, bravo. J'ai juste pas d'autre mot.



  • @Transhu Je te souhaite de vivre des moments extraordinaires sur la divide. Je ne doute pas que ce soit le cas. C'est une aventure à part, qui marque à jamais.
    Si tu as la moindre question, surtout n'hésite pas. Je me ferai un plaisir de te répondre.
    Pour ce qui est d'inspirer les gens, c'est quelque chose d'assez fou et j'ai beaucoup de mal à réaliser. Mais si ne serait-ce qu'une personne décide de partir sur les routes après m'avoir lu ou suivi, c'est déjà énorme.

    Quant à ma déception, elle est légitime. Sans mon problème, ma place aurait été sur le podium. Cette 8ème place est une régression par rapport au tour divide. Et le plus dur dans ce sport, c'est que quand on se plante, il faut attendre un an pour se rattraper.



  • @ItsOmarYo Ça veut dire que tu comptes repartir sur cette course?



  • Je pense que ta déception, bien que légitime évidemment, ne pourra jamais être vraiment comprise par quelqu'un qui n'a pas pris le départ d'une telle course. Pour le commun des mortels dont je fais partie, le seul fait de finir ce genre d'épreuve est déjà une chose difficilement imaginable. Mais alors penser que tu ne puisses être rassasié de sensation de victoire après ça...
    En tout cas, bonne chance (parce que c'est presque la seule chose qui t'a manqué là !) pour tes prochaines courses !

    ps: j'écris ce msg le plus rapidement possible, parce que la discussion était à 666 msg, ça pouvait pas rester comme ça.



  • Merci pour tes encouragements.
    J'ai bien une question dont je pense que tu es probablement le seul francophone à pouvoir y répondre. Je te donne d'abord le contexte.

    Je pars pour 3 mois.
    Les 2 premiers mois, je suis accompagné par ma femme, mon fils de 10 ans et ma fille de 7 ans. On roule de Jasper (CA) à Yellowstone (WY) sur des tandems Bike Friday avec sur chacun un adulte et un enfant. Sur cette partie-là, on roule principalement sur route en suivant les itinéraires ACA Great Parks et Transam mais je compte emprunter la GDMBR entre Banff et Sparwood car c'est l'intinéraire le plus court et que ça fait éviter des routes pas très cyclamicales comme la Hwy 93 et Hwy 95 au Canada.

    Après avoir visité Yellowstone et Grand Teton avec la famille, je les mets dans un avion, et je change de monture pour suivre le reste de la GDMBR jusqu'à Antelope Wells. Je suis conscient que ça fait un peu petit joueur car la partie la plus dure se situe au Montana et que c'est justement cette partie-là que je skippe... mais bon, pour la variété des paysages et pour l'aspect symbolique, je préfère avoir traversé tous les US du Nord au Sud plutôt que 2 fois le Montana. Tes récits me confortent dans l'idée que Colorado et Nouveau-Mexique valent vachement la peine.

    Maintenant que tu vois le topo, voici la question: entre Banack et West-Yellowstone, quel itinéraire me conseilles-tu ? Transam ou Divide ? Dans tes récits, cette partie de la Divide n'a pas l'air trop dure (tant qu'il ne neige pas!) et je me dis qu'on est toujours plus à l'abri des accidents sur la Divide que sur la route. D'un autre côté, je ne veux pas imposer des trucs trop physiques à ma famille...

    Bon retour en France !



  • @ItsOmarYo Oui oui, j'ai bien capté, J'interrogeais plus la chute dûe à la fatigue ou l'inattention. Mais encore une fois tu as tes raisons et assez de recul sur ce type d'épreuves pour faire tes propres choix.
    Pour le reste, chapeau bas, ca me semble tellement ouf de se lancer (et de terminer) ce genre d'aventure, en tout cas ca fait bien rêver.



  • @Transhu : Bannack Road peut se transformer en véritable enfer s'il pleut. La boue sur cette route est la pire qui soit. La route à partir de Lima est souvent balayée par de forts vents, généralement de face, jusqu'à l'arrivée en Idaho. Ensuite, après un court passage de single track en forêt, tu arrives à Island Park. D'ici c'est un passage de "rail trail" particulièrement long et éprouvant. Il y a possibilité d'en esquiver une partie en prenant une route parallèle, mais il faut quand même se farcir le début. La partie qui suit est très belle. Elle mène à une portion asphaltée qui court dans les champs de l'Idaho. Puis vient une nouvelle partie en forêt avec des bosses assez pentues.
    Clairement si la météo est mauvaise, il n'y a pas d'hésitation à avoir, il faut zapper Bannack Road. D'autant plus qu'en terme de paysage c'est assez monotone. La rail trail est plutôt belle mais vraiment pénible. L'asphalte à travers champs n'a pas grand intérêt. La suite dans la forêt en a davantage. Mais si tu choisissais de prendre l'itinéraire de la trans am, tu ne passerais pas à côté de paysages que tu ne pourrais retrouver plus tard sur la divide. La fin de Bannack Road est assez belle, à travers un canyon, mais le Nouveau Mexique offre des vues similaires.

    L'itinéraire de la trans am est évidemment beaucoup plus rapide. Il ne présente aucune difficulté particulière, hormis que le comté de Madison est réputé pour être très venteux. Les conducteurs du Montana sont extrêmement respectueux, le trafic est léger et les routes larges inspirent confiance. La route traverse la ville de Virginia city qui est tout droit sortie d'un western. Le genre de choses qu'on aime voir quand on voyage aux US, qu'on soit petit ou grand.
    Donc globalement j'aurais tendance à dire que l'itinéraire TD est peut-être trop dur à faire en famille, malgré un dénivelé modeste et qu'à mon avis, tu ne rates pas énormément si tu le zappes. Le route de la trans am est assez belle quand tu commences le long faux plat qui mène à West Yellowstone.
    En revanche si tu as l'occasion de faire la partie entre Wise River et Polaris, je te la recommande vivement.
    Si tu comptes rouler dans Yellowstone, sois très prudent et met des drapeaux à l'horizontale pour s'assurer que les conducteurs respectent une bonne distance pour te doubler. Les routes sont étroites, sans bas côtés et sillonnées par des touristes qui n'ont pas le dixième du respect des conducteurs locaux.



  • Merci pour ta réponse super-complète.
    Çà sera probablement la Transam alors. La boue qui colle, j'ai connu ça en voyage avec Madame... on est pas très loin de la cause de divorce là ! Je comptais de toutes façons reprendre la route de Island Park à West-Yellowstone.

    Nous ne comptons pas rouler à vélo à Yellowstone, le parc à très mauvaise réputation au niveau cyclabilité. La destination finale à vélo en famille, c'est West-Yellowstone. Après, on loue une bagnole pour une semaine pour visiter les 2 parcs nationaux avant de rejoindre l'aéroport.

    Ton récit m'avais déjà donné envie de faire la partie entre Wise River et Polaris, il suffit de remonter au Nord en arrivant à Wisdom sur la Transam, ça doit faire un détour de 40 miles environs... donc, on verra en fonction du timing, mais j'y penserai très sérieusement.


  • admin

    Et dire que quand je fais une course de VTT marathon j'ai toujours l'impression que je ne vais jamais arriver au bout. On est pas fait du même bois. Chapeau.



  • @trevox a dit dans Omar's Great Divide - Un homme contre les éléments :

    @ItsOmarYo Ça veut dire que tu comptes repartir sur cette course?

    C'est trop tôt pour le dire. Ce qui me freine c'est que c'est une course dangereuse. Les routes des collines de l'est offrent très peu de sécurité. Ce qui me pousserait à revenir c'est que clairement mon temps final ne reflète pas mon niveau.
    L'année prochaine verra mon retour sur le Tour Divide, avec l'ambition de descendre sous les 15 jours si la météo le permet.



  • @ItsOmarYo Quand on voit ton expérience sur la Route 66 et les terribles accidents de cette année sur l'Indian-Pacific et la Transam, est-ce que tu ne penses pas que ce risque est inévitable sur toutes les courses sur routes ouvertes comme la Transcontinentale par exemple ?

    Est-ce que finalement l'ultra-endurance n'est pas plus adaptée à des itinéraires majoritairement hors-bitume comme le Tour Divide, la French Divide et le tout nouveau TransAm Trail ?



  • Les routes de la première partie de la Trans Am n'ont rien à voir avec celles du Missouri, du Kentucky et de la Virginie. Elles sont peu fréquentées, larges, avec un bas côté pour les cyclistes et une bonne visibilité. Je m'y suis vraiment senti en sécurité. Je pense que les organisateurs de courses devraient s'assurer que leurs itinéraires ne comportent que ce genre de routes. Cela n'empêchera pas les accidents, mais ça pourrait les réduire.
    Le risque zéro n'existe malheureusement pas et un coureur a trouvé la mort sur le TD il y a quelques années.



  • Ceux qui me suivent sur Facebook savent que j'ai eu un moment où j'ai perdu quasiment toute lucidité. Mais même dans un état de fatigue extrêmement avancé un coureur garde assez de clarté d'esprit pour savoir qu'il est temps de s'arrêter. C'est ce que j'ai évidemment fait.



  • Moi j'ai pas facebook mais j'ai suivi le best off régulier de @MK90 sur ton topic :D



  • Salut @ItsOmarYo, ce week-end j'etais en Tasmanie et j'ai rencontre quelques gars qui te connaissent du Tour Divide - Hugh Harvey, Stu McCormick. On a eu des discussions bien sympa sur leur experience sur le TD et L'Indipac.



  • Excellent! Hugh m'a filé de la guidoline et des pastilles pour purifier l'eau quand j'étais à Banff.
    Stu était aussi sur la route 66.


  • admin

    Comment tu purifies l'eau avec de la guidoline ?



  • Bah avec un filtre en Tressorex 85, t'as jamais fait ça ?! 😂



  • hahaha



  • Certaines personnes ici m'avaient suggéré une campagne de crowd funding. Je me suis décidé à sauter le pas :
    https://www.gofundme.com/sofianes-silk-road-adventure

    EDIT





  • Euh ouais... bien vu, MK. J'ai un peu la tête dans le pâté moi...



  • Est-ce que c'est possible de rajouter 100-150€ à la cagnotte pour acheter un appareil photo ? :)



  • Ecoute on va voir. Pour l'instant j'ai juste de quoi me payer un moyeu dynamo et des prolos 😂



  • Quelq'un m'avait contacté par message privée juste avant la grosse panne du forum et sa refonte. Je n'ai pas eu le temps de répondre au message qui concernait la fabrication d'un cadre de VTT artisanal en acier. Les messages privées ayant disparus, je ne sais pas qui est ce membre. S'il se reconnait, il peut me recontacter. Je me ferai un plaisir de lui répondre.



  • Avis à la communauté pf.com : je viens de créer mon site dans l'optique de documenter mes prochains voyages.
    Je balance le lien ici en avant-première : http://www.kenlesstats.com
    Si vous avez des commentaires, des idées, des critiques (pas trop méchantes) merci de m'en faire part. Par la suite, je le ferai tourner sur mes réseaux sociaux.

    Comme vous pouvez le constater le site est en anglais. Désolé pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec cette langue. Ca me chagrine un peu de ne pas m'exprimer dans ma langue maternelle, mais le but étant de toucher le plus de monde possible, je suis un peu contraint de mettre le français de côté.
    J'avais pensé à un site bilingue, mais clairement ça prendrait trop de temps.



  • Ton site est super, bien lisible,...etc. On a vite accès au contenu qui nous intéresse.
    Si je dois faire une petite suggestion, il manque une partie "vélo/équipement" à mon goût. Mais ça n'engage que moi ;-)
    De plus, les mots que tu utilises en anglais sont assez accessibles ;-)

    Bravo



  • +1 pour la partie "vélo/équipement" ! Même si on a eu un avant gout sur instagram, y'a moyen de faire un bien beau mulet avec cet omnium !



  • Idem, vélo/équipement qui manque, sinon c'est top.



  • Beau boulot!

    Juste fais gaffe, les liens de navigation quand tu es dans la section Blog sont petés et donnent des 404.



  • Merci pour vos retours les gars !
    Je vais me pencher sur la création d'une page vélo et équipement. Bonne suggestion !



  • @banana a dit dans Omar's Great Divide - Un homme contre les éléments :

    Beau boulot!

    Juste fais gaffe, les liens de navigation quand tu es dans la section Blog sont petés et donnent des 404.

    Merci, c'est réparé.



  • Sur la page d'accueil, le lien "Tour Divide" renvoie vers ta page de présentation. Sinon c'est joli.



  • Bien vu ! Je m'en suis occupé.



  • Avec le passage au nouveau forum ton récit de ta première GDMBR a disparu. J'en ai retrouvé un bout dans les archive du net (ici) mais il n'y a pas tout. Un moyen de remettre la main dessus ? J'avais envie de me le relire :)



  • Je t'ai mp




  • admin

    Purée tu t'arrêtes jamais !



  • Excellent ! On a vraiment l'impression que tu pars à l'arrache.
    Bonne route :)



  • Vraiment génial ! surtout raconté en direct entre chaque étapes
    Hâte d'avoir d'avoir la suite de l'aventure et 加油 (bon courage) comme on dit dans ma langue natale





  • Dingue ! Ton projet est fou, c'est cool qu'on puisse te suivre en direct.
    Et puis, tu pars en Chine avec 2 petits sacs et une casquette, et ça, ça force encore plus le respect...



  • Jamais sans ma casquette !



  • J'ai le droit de dire que je préférais tes récits en français?



  • Oui bien sûr. Après c'est pas du tout la même démarche et le soin apporté sur le blog est moindre, comparé à ce que j'ai pu faire ici. D'autant plus que ce n'est pas dans ma langue maternelle.



  • Je vois que tu approches de la Turquie, il y a quelques endroits compliqués dans la route entre Istanbul et Téhéran, t'as une route un peu balisée ? ou bien tu te diriges plutôt vers l'Armenie pour traverser la mer caspienne en bateau ?



  • Il y a cinq ans j'ai déjà fait le trajet entre Téhéran et Istanbul, en passant par le centre du pays. Donc là je vais longer la côte turque au nord, jusqu'à la Géorgie, et puis filer tout droit vers Bakou pour prendre un ferry jusqu'au Kazakhstan.



  • J'aime bien, @ItsOmarYo dit ça comme un mec qui explique son trajet pour aller acheter le pain.


  • admin

    C'est juste une question d'échelle ha ha ha



  • Cela dit c'est pas exclu que j'achète du pain sur le trajet.



  • En Turquie le pain est excellent en plus !

    Je voyage par procuration sur strava, ya des photos c'est plutôt cool !



  • Je suis curieux de savoir quels pneus tu utilises pour ce voyage ? J'ai pas trouvé sur ton blog.



  • Est-ce qu'il serait envisageable de retrouver les récits complets publiée ici sur ton site d'ailleurs ?



  • @Isidore-Isou a dit dans Omar's Great Divide - Un homme contre les éléments :

    Je suis curieux de savoir quels pneus tu utilises pour ce voyage ? J'ai pas trouvé sur ton blog.

    Schwalbe marathon Supreme evolution TLE. J'en suis très content pour l'instant.



  • @roi_des_abricots a dit dans Omar's Great Divide - Un homme contre les éléments :

    Est-ce qu'il serait envisageable de retrouver les récits complets publiée ici sur ton site d'ailleurs ?

    Non. Mais je les envoie sur simple demande :)



  • @ItsOmarYo
    Alors je veux bien, merci ;-)



  • Deux vodkas à 2000m d'altitude avant de négocier la descente boueuse : merci les mecs !

    text alternatif


Log in to reply