[TUTO] Identifier un vélo d'après une annonce et conseils d'achat (AIDE BIENVENUE)



  • Salut !

    [size=large][color=#C71585]Les conseils, astuces, trucs, remarques constructives, de votre part sont les bienvenus, je n'ai pas la science infuse, loin de là, niveau composants, surtout niveau fixie. Et là j'ai plus trop d'idées sur quoi mettre [/color][/size]

    [size=large][color=#006400]J'ai "kill" toutes les images que j'ai remises sur le 1er post pour alléger la page[/color][/size]

    Suite à cette discussion:
    http://www.pignonfixe.com/showthread.php?tid=109208
    voilà une ébauche de tuto pour identifier un vélo, son pédigrée, ses composants, sa taille, d'après une annonce, ainsi que quelques conseils pour éviter de (trop) se faire pigeonner lors de l'achat (ou éventuellement de la vente, ne pas trop sous-estimer son objet). Ce tuto n'a pas pour but d'être exhaustif, ni vrai dans tous les cas vu la diversité des vélos, mais j'espère qu'il pourra aider quelques personnes.

    Premièrement, des liens utiles:
    http://velobase.com/default.aspx
    la bible des composants vintage, énormément de composants avec leur rareté, année...

    http://www.pignonfixe.com/showthread.php?tid=101304
    Topic des estimations, ça peut servir

    http://www.pignonfixe.com/showthread.php?tid=100433
    Les groupes selon les constructeurs

    Choisir une taille de vélos selon la mesure de son entrejambe:
    http://www.docvelo.com/taille.htm

    Un bout du wiki dans le même sujet:
    http://wiki.pignonfixe.com/content/bien-choisir-un-cadre-d’occasion

    [u]Sommaire:[/u]
    A: Identifier un vélo sur une annonce
    1-datation
    2-estimation de la valeur/qualité du vélo
    3-divers
    B: Lors de l'achat sur place

    [u][size=large]A) Identifier un vélo sur une annonce[/size][/u]
    Vous avez repéré une annonce qui vous intéresse. A partir de là commence une course contre la montre. Autant certaines annonces restent longtemps, souvent soit elle ne trouve pas de "public", soit le prix n'est pas bon,... Autant certaines annonces trouvent preneur 1h après leur parution.
    Le vendeur peut indiquer les composants dans l'annonce, mais dans le cas de vieux vélos sortis du garage, ou de vendeurs qui ne connaissent rien en vélo, c'est souvent plus galère.
    Il est aussi intéressant de pouvoir repérer, au coup d'oeil, des composants intéressants, des détails importants, tout ça à partir d'une photo.

    Je dirais que premièrement, un premier coup d'oeil permet de voir le type de vélo, sa taille et s'il semble intéressant (voir partie 2), ensuite il faut estimer l'époque du vélo, essayer de trouver la marque et le modèle (pour ensuite chercher le même sur d'autres photos/sites afin d'avoir d'autres infos).

    Si à première vue ça vous intéresse, il faut rapidement contacter le vendeur, de préférence par téléphone car plus rapide et direct (certains vendeurs sont très actifs par mail, d'autres les check tous les 4 jours...). S'il vous faut des détails, ou des infos (taille,...), n'hésitez pas à "vulgariser": plutôt que de dire "cassette", employez "pignon", de même pour la hauteur du cadre n'hésitez pas à préciser de où à où vous voulez la mesure.

    [u]1) Datation[/u]

    Plus on avance dans le temps, plus le plastique et l'alu sont omniprésents. Sauf dans le bas de gamme, ou l'acier reste très présent jusqu'aux années 90 (démocratisation de l'alu), et jusqu'à aujourd'hui dans le très bas de gamme (et dans le haut de gamme avec des cadres acier très pointus). Ici je vais essayer de rester dans l'entrée/moyen/haut de gamme entre les années fin 60 et début 90, qui représente une part assez importante des vélos en vente actuellement, et ce qui est généralement recherché pour faire un fixie.

    Déjà si vous avez le groupe de transmission, et sauf s'il a été changé, c'est un moyen assez efficace de dater un vélo sans l'avoir sous les yeux. Idem avec certaines pièces bien connues (certains modèles de selles,...).
    Ensuite la déco (autocolants, chrome ou pas,...), surtout pour des marques comme peugeot, un moyen fiable de dater.
    Enfin, quand vous aurez le vélo devant vous, certaines marques gravent sur le cadre des codes qui incluent l'année de fabrication.

    Les shifters au cadre étaient de rigueur jusqu'au début des années 90 (ensuite ils ont été remplacés par des brifters à partir de l'entrée/milieu de gamme), et ont été indexés durant les années 80.
    Les leviers de freins dits "aéro" (le câble passe sous la guidoline) sont apparus durant les 80's, et ont commencé à se démocratiser durant la 2e moitié de la décennie sur les vélos d'un certain niveau de gamme, puis se sont globalisés en arrivant dans les 90's. Attention, cet indicateur n'est pas très fiable, j'ai l'impression que pas mal de personnes se sont tournées vers de l'aéro sur leurs vélos plus anciens dans les 80-90's (mode, confort,...).
    Les pattes verticales se sont répandues vers la fin des 80's, et les pattes semi-horizontales un peu avant (en gros plus on avance dans le temps plus les pattes sont courtes).

    Avec le temps, les innovations techniques et le marketing, des tonnes de standards sont apparus, quelques infos ici:
    http://www.trackandnews.fr/2013/11/monter-mon-fixie-fichus-standards-saison-1/
    Il y a plusieurs dossiers sur les standards, pas exhaustif mais plein d'infos.
    Sur les vélos d'époque on avait souvent un standard lié au pays (très répandu jusque dans la fin des 70's je dirais, genre ITA, FR, JAP), entre autre pour les BDP, fourches,... En dehors de ça certaines marques (cinelli,...) ou certains constructeurs (gitane => certaines TDS en 25, chaud à trouver) avaient leurs propres standards... Bref, la jungle !
    Principaux problèmes que ça peut apporter:
    -pièces difficiles à trouver
    -pièces actuelles qui peuvent être incompatibles (le boitier de pédalier FR est un grand classique pour les fixies, peut parfois se régler chez le bouclard)

    2-Estimation de la valeur/qualité du vélo

    Estimer la taille: la douille de direction peut donner une idée de la taille du vélo, mais attention pour une même "taille standard" de cadre on peut trouver plusieurs longueurs de douille différente. Une autre technique est de se baser sur le diamètre des roues si la photo est bien prise de côté,[color=#FF6347][i] pour du 700c je vois souvent 622mm, après je ne sais pas si c'est le diam ext ou dans le fond du cercle.

    [/i][/color]
    Identifier le niveau de gamme:
    on ne peut pas forcément identifier du 1er coup d'oeil une perle, certains vélos ont pu par exemple être transformés à l'usage. Un beau course auquel on colle un cintre ville et une grosse selle en gel aura tout de suite nettement moins l'air sportif. Quelques signes sont plutôt fiables quand au côté "sportif" d'un vélo de course:
    Pour le kit cadre;
    -le chrome (cadre et fourche), il peut se trouver même sur des entrées de gamme mais ça reste une opération relativement couteuse (un peu plus que la peinture normalement) et peut signaler un vélo assez haut de gamme (y'en a même qui en abusent un peu comme certains vélos italiens). Attention, on trouve beaucoup de très bons vélos sans chrome hein (une majorité même je dirais).
    -les raccords: les raccords sont, sur les anciens cadres, les pièces qui font la liaison entre les tubes. Ils permettent parfois d'identifier une marque, même si les raccords d'un même distributeur pouvaient être fournis à plusieurs marques. Les raccords sont souvent embellis, et des raccords travaillés souvent synonymes d'un bon/beau vélo (mais pas toujours):
    [img]http://www.classicrendezvous.com/images/French/nervex/NervexdL.jpg[/img]
    -la géométrie: un cadre peut avoir une géométrie +/- typée sportive, par exemple 2 extrêmes pour comprendre:
    une randonneuse, cadre peu compact, position relevée, plutôt typée confort et stabilité
    [img]http://forum.tontonvelo.com/download/file.php?id=72028&t=1[/img]
    un vélo de piste, hyper compact (que ce soit à l'arrière ou pour la fourche), position très penchée, vélo plus nerveux et joueur, typé vitesse
    [img]http://i47.servimg.com/u/f47/12/37/57/15/follis11.jpg[/img]
    là c'est les extrêmes, mais lors du choix d'un vélo la géométrie est assez importante, elle va influencer le comportement du vélo. Un vélo très compact devrait être plus joueur, nerveux, mais moins stable à grande vitesse et potentiellement moins confortable, le contraire pour un vélo plus "long" qui sera plus typé usage tranquille ou randonnée. Dans le cas d'un fixie, ou pour une pratique sportive, on recherche en général une géo compacte pour un max de rigidité et plus de sensations.

    Un autre paramètre important c'est le choix des tubes, on voit des reynolds, columbus,... partout, mais même au sein de ces marques les différents tubes sont très différents. Certains seront du "tube de chauffage" un peu amélioré (carbolite 103, 102 aérotube,...) ce qui n'est pas forcément un mal pour un usage qui demande de la solidité, d'autres nettement plus fins. La nuance, l'épaisseur, et le montage des tubes vont influencer la rigidité (donc le confort), le poids, la solidité. Je vous conseille de faire une recherche approfondie sur le tube du vélo que vous avez en vue. Là encore de nombreux fabricants on fait des tubes "propriétaires", si c'est un modèle répandu on trouve sans problème des infos mais des fois l'appellation est vague, ou peu connue.
    Un dernier truc à ce propos, se méfier un peu de l'étiquette qui peut tout à fait être rajoutée (on en trouve sur ebay...), c'est valable pour les marques très recherchées aussi (genre les "folnago"), essayer de juger du vélo au global, s'il pèse un ane mort, que ses tubes sonnent grave quand on leur met une pichenette, que les raccords sont très banals,... Ca peut ne pas être les mêmes tubes que l'étiquette.

    D'autres infos:
    http://www.trackandnews.fr/2013/02/fixie-le-bon-cadre/

    Les composants peuvent aussi donner une idée du niveau de gamme du vélo, de plus c'est assez simple à identifier. Attention cependant, par exemple un dérailleur Ultegra peut parfaitement être rajouté sur un vélo d'entrée de gamme pour faire croire à quelque chose de mieux (très utilisé dans la grande distribution: "dérailleur arrière LX" et tout le reste en bas de gamme), les composants doivent être un minimum homogènes.

    Certains vélos ont aussi des petites "fantaisies", genre des tubes cintrées, aérodynamique, wishbone (le haut des haubans est remplacé par un "bras" unique),... Encore une fois ce n'est pas forcément un gage de qualité (y'a des topbike avec un tube vertical pseudo aérodynamique), mais ces fantaisies sont couteuses (en dehors du wishbone) donc peu adaptées a du bas de gamme. Aujourd'hui on peut dire que ce n'est plus vraiment le cas avec l'alu qui est plus facile à modeler dans des formes tordues.
    Par exemple:
    un Mécacycle avec le tube de selle fendu en 2 pour laisser passer la roue (géo ultra compacte)
    [img]http://farm4.static.flickr.com/3161/2782731602_fbb56b4b95_m.jpg[/img]
    un "plongeant"
    [img]http://i47.servimg.com/u/f47/12/37/57/15/benott11.jpg[/img]
    Ce sont des vélos généralement très recherchés, performants et exigeants physiquement (un plongeant n'est pas fait pour tenir 5h dessus), avec une cote très élevée (parfois justifiée, parfois à cause d'un effet de mode ou de la rareté).

    Le prix du vélo: attention de pas vous faire avoir en achetant une conversion pourrie au prix d'un fixe neuf. Surfant sur la mode, beaucoup de gens prennent simplement un vieux route, virent ce qui n'est pas nécéssaire, mettent une roue arrière fixe, et go leboncoin. On voit beaucoup de conversions vendues 200-300€ alors qu'il y a pour à tout casser 120€ de matos et 1-2h de boulot. Idem pour les singlespeed qu'on essaie de refourguer pour des pseudo fixies, vendus parfois plus cher qu'un vélo équipé d'une transmission complète.
    Encore une fois tout n'est pas tout noir/blanc, certaines conversion valent vraiment ce prix si c'est une belle base, du bon matos, qu'il y a du boulot dessus... Mais un 1/2 course repeint en noir à la bombe avec une roue D4 fixe ça ne vaut pas ses 200€.

    Pour un vélo +/- d'origine, on voit de tout dans les prix, il faut essayer de comparer à la moyenne d'autres vélos équipés de façon semblable, ou de la même marque.
    Pour un vélo de piste les prix sont aussi élevés en ce moment, quelques bonnes affaires passent, attention de ne pas prendre un truc trop surcoté.

    Quelques exemples de vélo pour lesquels il vaudrait mieux se méfier
    -Fourche tordue (et pas qu'un peu)
    [img]http://i18.servimg.com/u/f18/16/84/74/48/img_2017.jpg[/img]
    On en voit passer régulièrement, parfois même le vendeur ose mettre un "bon état"...
    A fuir si on voit une quelconque déformation des tubes du cadre, ou fissure vers la douille de direction. En tout cas à partir du moment ou la fourche est même juste un peu tordue c'est des frais à prévoir (changement de fourche, certainement le JDD). Ces vélos surtout bons pour pièces, ou gros travail de restauration en perspective (changer les tubes).

    Attention aussi aux vélo repeints à l'arrache à la bombe (souvent noir, rouge ou gris), le vendeur peut avoir fait ça pour "rentrer dans le moule" avec une couleur bien classique (c'est vrai qu'un Look début 90's c'est trop flashy, vive le noirmat), mais ça peut être aussi pour camoufler le vélo tiré de la veille.
    Pour un vélo ancien on ne peut pas vraiment vérifier l'honnêteté du proprio, mais sur un récent penser à demander une facture en cas de doute (il ne l'aura pas forcément mais au moins pour voir comment il réagit).

    Idem faire attention aux bricolages foireux, pièces anachroniques, ça peut être du vélo bricolé à l'arrache et qui peut cacher des trucs (potence ou TDS rentrée au marteau, filetage de pédalier HS ou pédale rentrée en force,...).

    [u]3-Divers[/u]

    Quelques trucs:
    -déterminer la taille d'un vélo sans pouvoir le mesurer n'est pas très simple, un indicateur -pas infaillible mais qui donne une idée- c'est la douille de direction, si elle est très longue grand vélo, si les tubes horizontaux et diagonaux se touchent petit vélo, mais c'est pas une science exacte (la longueur de la douille de direction peut varier sur une même taille de cadre), et sur une photo ça permet pas vraiment de dire la taille du vélo au centimètre près.
    On peut aussi utiliser la taille de la roue arrière si le vélo est pris bien de côté, c'est pas hyper précis mais ça permet d'avoir une base de mesure.
    -Si la photo du vélo est faite du côté opposé à la transmission (assez souvent...) demandez une photo de l'autre côté pour pouvoir voir la transmission, et au passage avoir des photos des 2 côtés du vélo pour déceler d'autres détails.

    [u][size=large]B-Lors de l'achat
    [/size][/u]
    -Lors de l'achat, déjà quelques guides:
    http://cyclocrampons.free.fr/mecanique/d...ooccaz.htm
    http://montelovelo.free.fr/?page_id=498
    l'usure des composants n'est pas rédhibitoire mais vraiment à prendre en compte, si sur un vélo à 100€ tu dois changer une partie de la transmission, les pneus,.. au final tu va t'en tirer pour 150-200€, y'a de quoi exploser le budget en pièces détachées.
    Ne pas trop se fier aux "peu roulé 300km", sauf si le vélo est visiblement neuf ça peut être de la connerie. Entre un vélo qui a roulé 300 bornes et un qui en a fait 10 fois plus avec les composants d'usure de changés c'est pas toujours facile de faire la différence (y'a les rayures, pocs, ça peut venir du stockage mais ça veut dire que le proprio n'est pas soigneux).

    Lors de l'achat, penser à ajuster vite fait le vélo pour soi avant de faire un tour (selle, potence), ça permet de voir si tu te sens bien dessus et surtout si les périphériques sont bloqués ou pas. Une TDS soudée par la rouille, ou une potence soudée chimiquement à la fourche en acier c'est plutôt embêtant... Si c'est le cas soit abandonner l'achat, soit demander une grosse ristourne tout en prévoyant +/- de galères derrière.

    Se méfier des pocs et enfoncements importants sur les tubes.
    Certains tubes sont légèrement tordus "exprès", par exemple chez certains columbus (tube horizontal, vers la selle), mais c'est très marginal.

    [size=x-large]A SUIVRE[/size]



  • maj nécéssaire sur certaines images :) passe sur imgur, au moins ça, ça ne te saute pas à la gueule après 6 mois.



  • Ah, merci pour l'info :thumbs_up: , je vais voir ça.

    Je vais prendre ce qui vient comme image, pas spécialement envie de l’héberger spécifiquement.

    Sinon une maj des infos pourrait aussi être pas mal.

    Edit: c'est bon j'ai remis le plongeant



  • Super tout ça !
    je (re)lis l'ensemble dès que j'ai 5 minutes !


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.