Restauration cadre aspect flambé



  • Salut,

    Je vais bientôt chopper un cadre niquel pour me monter un SSCX, juste la peinture est à chier.
    Je compte le décaper (solvant, chalumeau, sablage ? des avis ?) et le laisser nu et vernis.
    J'aimerai bien obtenir un résultat comme celui-là :
    text alternatif
    text alternatif

    Lécher le cadre au chalumeau suffit vous pensez ?
    Pour info c'est un CroMo 4130, si je peux éviter d'en faire du chewing-gum ça pourrait être pas mal. Si quelqu'un a un retour d’expérience ça serait cool.

    Merci,
    Max.



  • Perso je pense que c'est une peinture sur ta photo.
    Je ne suis pas sur que l'acier d'un cadre accepte d'être bleui sans perdre sa rigidité.. A confirmer ?



  • Tu vas salement tuer les éventuels traitements thermiques de ton cadre si tu le bleuis jusqu'à avoir cette coloration (qui apparaît, de mémoire, passé ~3-400°). En tout cas sur un acier trempé, quand c'est bleu, t'as un bout de chewing-gum.

    Essaie de voir plutôt du côté chimique (les produits pour canons de fusil, et il me semble qu'il y a d'autres produits), le plus dur risque d'être de ne pas faire un truc trop homogène.



  • Perso je l'ai déjà fait, je n'ai pas ressenti cette sensation de mou. Pour arriver à ce rendu je pense qu'ils utilisent un four cela dit.



  • Ou alors c'est justement un rendu obtenu suite à un traitement thermique contrôlé. Mais faire ça au chalumeau dans le garage ça me semble un bon moyen de le transformer en spaghetti... Sur un cadre assez épais, genre VTT, ça passera peut-être, mais sur un truc assez fin les risques de modifier les propriétés du cadre sont grands.



  • Ok, c'est bien ce que je me disais. Dangereux pour pas grand chose, et bien plus maitrisable à la peinture.
    Cimer !



  • Peut être pas dangereux non plus, mais tu risques de diminuer les qualités du cadre.

    Jette un œil du côté des forums de déco qui aiment l'acier vieilli (meubles industriels,...).



  • Sur plusieurs vidéo de Diresta sur YouTube on le voit appliquer au pinceau ou au chiffon un produit chimique sur ses "œuvres " en acier. A l'application des vapeurs s'échappent (donc plutôt chelou à manipuler) et la rendu est plutôt noir.



  • J'ai cramé deux potences au chalumeau.
    Pas encore testé en roulage, mais en forçant dessus, j'ai pas trouvé ça mou.
    Je les ai bien chauffées (rouge cerise)

    Parcontre évite de faire une trempe dans de l'eau, même un chiffon humide.
    Apparemment ça peut fissuré plus tard. (conseil d'un formateur de l'Institut de soudure)

    text alternatif
    text alternatif
    J'ai retravaillé le serrage au disque Flap.



  • Une trempe, même partielle, va effectivement rendre la pièce cassante.

    Pour la bleuir normalement la température est bien inférieure à celle d'une trempe (4-500° contre 900°).

    Dans le cas, peu probable, où tu penses avoir trempé ta pièce, ne pas hésiter à faire des recuits/normalisations.



  • 0_1530126438380_t_recuit.gif



  • Voilà (ça me rappelle le bon vieux temps ou je m'essayais à la coutellerie ^^ , promis quand j'aurais mon garage à moi je me ferais une mini forge...) !
    Tiens, d'ailleurs ça me fait penser à cette jolie réalisation, le rendu du manche devrait vous plaire: https://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=8&t=14&start=495#p30100
    passer rapidos le poste pour les photos finales.